Ouvrir le menu principal

Denis Varaschin

historien contemporanéiste français, président de l'Université Savoie Mont Blanc
Denis Varaschin
Description de cette image, également commentée ci-après
Denis Varaschin lors de la cérémonie solennelle de rentrée de l’Université Savoie Mont Blanc, en septembre 2016.
Naissance (61 ans)
Bron (France)
Nationalité Drapeau de la France France
Domaines Historien contemporanéiste
Institutions AERES
ANR
CNRS
Laboratoire LLSETI de l’USMB
Diplôme Baccalauréat (1975)
Maîtrise (1979)
Doctorat (1996)
Habilitation à Diriger des Recherches (1997)
Directeur de thèse Pierre Cayez

Denis Varaschin, né le à Bron, est un historien contemporanéiste français. Son champ principal de recherche porte sur l’histoire et le patrimoine des énergies et plus particulièrement de l’électricité. Il est président de l'université Savoie-Mont-Blanc depuis le .

Sommaire

BiographieModifier

Denis Varaschin est né le à Bron, en France.

Il effectue ses études secondaires au lycée du Parc de Lyon, puis à l’université Lyon II.

Nommé en sections internationales au lycée de Ferney-Voltaire, il y prépare ses travaux universitaires sous la direction de Pierre Cayez, professeur à l’université Pierre-Mendès-France de Grenoble et spécialiste de l’industrialisation lyonnaise. En , il soutient sa thèse — « La Société lyonnaise des forces motrices du Rhône (1892-1946), du service public à la nationalisation »[1] —, puis présente, en , son habilitation à diriger des recherches, « États et électricité en Europe occidentale[2] ». Il devient professeur des universités en .

En poste à l’université d'Artois, il est membre du conseil scientifique, directeur du centre de recherche en histoire économique contemporaine « Milieux économiques, modernisation et intégration européenne » et chargé de mission « Maison des Sciences de l’Homme ». Là, il organise plusieurs journées d’études et colloques, dont « La Grande Reconstruction. Reconstruire le Pas-de-Calais après la Grande Guerre » en 2000, « Travailler à la mine, une veine inépuisée[3] » en 2001, « Les entreprises du secteur énergétique sous l’Occupation » en 2004, « La Catastrophe de Courrières, au risque de l’histoire » en 2006 ou encore « Le patrimoine industriel de l’hydraulique et de l’électricité » en 2007. En parallèle, il co-organise, entre 2002 et 2006, le séminaire « Etat et énergie » qui se réunit au ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie. Il dirige, entre 2004 et 2007, l’ACI « Le risque industriel et sa gestion sociale » et, de 2007 à 2010, le séminaire CNRS-ISCC, « Les services de communication et la communication de quatre entreprises de réseaux : EDF, RATP, RTE, SNCF ».

En , il demande et obtient sa mutation à l’université de Savoie (devenue l’Université Savoie Mont Blanc en 2015). Dès le printemps suivant, il est élu vice-président du conseil d’administration, sous la présidence de Gilbert Angénieux.

Il est élu président de l’université de Savoie le et réélu le , les deux fois au premier tour de scrutin. À ce titre, il représente l’université dans différentes instances, notamment le PRES Université de Grenoble (devenu la COMUE Université Grenoble Alpes en 2013), l’Institut national de l’énergie solaire (INES), l’Institut de la Montagne, le Pôle de compétitivité Arve Industries (devenu Mont Blanc Industries) et le Pôle de compétitivité Tenerrdis.

De 2016 à 2018, il est vice-président de la commission Formation et insertion professionnelle de la Conférence des présidents d'université (CPU). En décembre 2018, il devient président de l'Association des universités de recherche et de formation (AUREF), un ensemble qui réunit 35 établissements d'enseignement supérieur et de recherche.

Par ailleurs, Denis Varaschin a été expert auprès du CNRS et de l’Agence nationale de la recherche (ANR) que délégué scientifique coordinateur auprès de l’Agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (AERES). Il a été ou est membre de différentes organisations, dont le Comité d’histoire de la Fondation EDF (Paris, 2000-2011).

BibliographieModifier

Liste non exhaustive

OuvragesModifier

Direction d’ouvragesModifier

Autre publicationModifier

Notes et référencesModifier

  1. Denis Varaschin et Pierre Cayez (dir.), La Société lyonnaise des forces motrices du Rhône (1892-1946) : du service public à la nationalisation  (Thèse de doctorat), (SUDOC 04382594X).
  2. Denis Varaschin (dir.), États et électricité en Europe occidentale, , 353 p. (SUDOC 139755799).
  3. Denis Varaschin (dir.), Travailler à la mine, une veine inépuisée, Arras, Artois Presses Université, , 226 p. (SUDOC 07508306X).

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :