Denis Jourdanet

médecin et physiologiste français
Denis Jourdanet
Description de l'image Denis Jourdanet.jpg.
Naissance
Juillan, Hautes-Pyrénées
Décès (à 77 ans)
Nationalité française
Profession
Autres activités

Denis Jourdanet (-)[1] est un médecin et physiologiste français né à Juillan (Hautes-Pyrénées) et mort à Paris. Il est connu pour ses études du mal d'altitude et de l'hypoxie.

En tant que médecin fortuné, Jourdanet a beaucoup voyagé au travers des régions montagneuses du Mexique, au milieu du XIXe siècle. Là, il a étudié les effets du mal des montagnes, que les grimpeurs subissent aux altitudes les plus élevées.

Il était un ami et collègue du physiologiste Paul Bert (1833-1886), à qui il a fourni l'équipement nécessaire, comme une chambre de décompression, pour la recherche en laboratoire des conditions médicales causées par une pression d'oxygène réduite.

Il est aussi connu chez les mésoaméricanistes (spécialistes de la civilisation précolombienne), pour avoir traduit en français l'Histoire véridique de la conquête de la Nouvelle-Espagne, attribuée à Bernal Díaz, ainsi que de l'Histoire générale des choses de la Nouvelle Espagne de Bernardino de Sahagún ; ces traductions, publiées respectivement en 1876 (mais largement revues et corrigées en 1877[2]) et en 1880, sont toujours rééditées[3].

Notes et référencesModifier

  1. Auvinet et Briulet 2004, p. 428.
  2. Christian Duverger, Cortés et son double : enquête sur une mystification, Paris, Seuil, , « Une biographie minimaliste (voir particulièrement la note 2) » (ISBN 978-2-02-060442-0).
  3. « En la actualidad, ambas traducciones todavía se consideran como las más apegadas al estilo y al espíritu de los autores ». Cf. Auvinet et Briulet 2004, p. 428.

BibliographieModifier