Delphis-Adolphe Beaulieu

Delphis-Adolphe Beaulieu
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Delphis-Adolphe Beaulieu, né le à Laval[1] et mort le à Montréal[2] est un décorateur et peintre de décors de théâtre.

BiographieModifier

Baptisé Adolphe Beaulieu le 4 juin 1849 à Laval et né ce même jour. Fils de Raphaël Beaulieu et de Marie Labelle[1]. Il se marie avec Marguerite Labelle à Laval le 10 juillet 1872[3]. Beaulieu a probablement été formé à l’école Joseph-Chabert à Montréal. Il se consacra à diverses activités telles que la dorure sur verre, la peinture d’enseignes et d’ornements, la décoration de maisons et la peinture en bâtiment. En 1878, il s’associe à Onésime M. Lavoie. Ils réaliseront de nombreux projets, notamment le décor des voûtes de l’église et du baptistère de l’église Sainte-Famille, à Boucherville, celui de la chapelle du couvent des Carmélites, dans le quartier Hochelaga, à Montréal, de même que les travaux de décoration de l'église Saint-Sauveur de Québec. En 1888, Beaulieu, « décorateur et fresquiste », décide de faire cavalier seul.

Beaulieu réalise de nombreux décors d’églises, notamment ceux de l’Annonciation d’Oka, de l'église Saint-Vincent-de-Paul de Laval, de la cathédrale Marie-Reine-du-Monde de Montréal et de la chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours en 1908.

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Acte de baptême B.48 d'Adolphe Beaulieu de l'année 1849 de la paroisse Sainte-Rose-de-Lima de la ville de Laval », sur FamilySearch, (consulté le )
  2. Par son acte de décès de la paroisse Notre-Dame de Montréal. Consultable sur le site de généalogie Ancestry.
  3. « Acte de mariage M.12 de Delphis-Adolphe Beaulieu et de Marguerite Labelle de l'année 1872 de la paroisse Sainte-Rose-de-Lima de la ville de Laval », sur FamilySearch, (consulté le )

Article connexeModifier

Liens externesModifier