Ouvrir le menu principal

Deborah Grey

personnalité politique canadienne
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grey.

Deborah Cleland Grey (née le ) est une personnalité politique canadienne, ancienne députée de la circonscription albertaine d'Edmonton North, d'abord sous la bannière du Parti réformiste du Canada, puis sous l'Alliance canadienne (elle quitta brièvement le caucus allianciste pour former le Caucus démocratique représentatif, avant de réintégrer le caucus allianciste) et finalement sous la bannière du Parti conservateur du Canada.

BiographieModifier

Née à Vancouver, elle fit ses études en sociologie, en anglais et en éducation à l'Institut Biblique Burrard Inlet, au Collège Trinity Western et à l'Université de l'Alberta. Elle travailla ensuite comme enseignante dans plusieurs communautés rurales albertaines jusqu'à 1989, quand elle remporta une élection partielle, devenant la première députée réformiste à la Chambre des communes du Canada.

Elle demeura la seule représentative élue du Parti réformiste du Canada, jusqu'à l'élection fédérale de 1993, lors duquel le parti fit élire 52 députés à la Chambre des communes. Suivant cette élection, elle occupa le poste de Chaire du caucus et Chef parlementaire adjoint jusqu'en mars 2000, date à laquelle le Parti réformiste fut englobée dans l'Alliance canadienne. Lorsque Preston Manning démissionna son poste de Chef de l'Opposition afin de faire campagne dans la course à la chefferie de l'Alliance canadienne, Grey fut désignée chef intérim de l'Alliance ainsi que Chef de l'Opposition, la première femme à occuper ce poste. Elle demeura en poste jusqu'à ce que Stockwell Day, élu chef de l'Alliance, se fasse élire aux communes en septembre de cette même année. Après quoi elle occupa de nouveau les postes de Chaire du caucus et Chef parlementaire adjoint.

Grey démissionna de ces postes le 24 avril 2001 en guise de protestation contre le leadership de Stockwell Day. En juillet de cette année, Grey et 11 autres députés alliancistes, dont Chuck Strahl, quittèrent le caucus de l'Alliance pour siéger sous le nom du Caucus démocratique représentatif. En septembre 2001, le CDR forma une coalition avec le Parti progressiste-conservateur du Canada, et Grey occupa le poste de chaire du Caucus PC-CDR.

En , suivant l'élection de Stephen Harper à la direction de l'Alliance, Grey rejoignit le caucus allianciste, et en décembre 2003, l'Alliance et le Parti PC ratifièrent un accord pour fusionner les deux partis dans le Parti conservateur du Canada.

Grey est l'épouse de Lewis Larson ; ils se sont mariés le 7 août 1993.

Grey ne s'est pas représentée à l'élection fédérale de 2004.

Liens externesModifier