Debora Serracchiani

personnalité politique italienne

Debora Serracchiani
Illustration.
Debora Serracchiani en 2015.
Fonctions
Vice-présidente du Parti démocrate
En fonction depuis le
(1 an, 7 mois et 7 jours)
Avec Anna Ascani
Prédécesseur Barbara Pollastrini
Domenico De Santis
Députée de la République italienne
En fonction depuis le
(2 ans, 7 mois et 1 jour)
Élection 4 mars 2018
Circonscription Frioul-Vénétie Julienne
Législature XVIIIe
Groupe politique Parti démocrate
Présidente de la région Frioul-Vénétie Julienne

(4 ans, 11 mois et 1 jour)
Prédécesseur Renzo Tondo
Successeur Sergio Bolzonello (intérim)
Massimiliano Fedriga
Vice-secrétaire du Parti démocrate

(3 ans, 1 mois et 9 jours)
Avec Lorenzo Guerini
Président Gianni Cuperlo
Matteo Orfini
Prédécesseur Enrico Letta
Successeur Maurizio Martina
Biographie
Date de naissance (49 ans)
Lieu de naissance Rome (Italie)
Nationalité Italienne
Parti politique Parti démocrate
Diplômée de Université de Rome « La Sapienza »
Profession Avocate

Debora Serracchiani, née le à Rome, est une avocate et une femme politique italienne, membre du Parti démocrate. Elle est présidente de la région Frioul-Vénétie Julienne de 2013 à 2018 et députée depuis cette date.

BiographieModifier

Diplômée d'un institut technique économique et en droit de l'université de Rome « La Sapienza » en 1994, Debora Serracchiani s'installe à Udine où elle exerce la profession d'avocate, spécialisée dans le droit du travail[1].

Carrière politiqueModifier

En 2006, elle est élue membre du conseil de la province d'Udine sur la liste des Démocrates de gauche puis réélue en 2008 sur la liste du Parti démocrate.

En juin 2009, elle est élue députée européenne[1].

En avril 2013, la liste de centre-gauche remporte les élections régionales en Frioul-Vénétie Julienne et Debora Serracchiani est élue présidente de la région. Elle démissionne alors de son mandat au Parlement européen[1].

Elle est vice-secrétaire du Parti démocrate du au .

En novembre 2017, lors de l'assemblée régionale du Parti démocrate, elle annonce qu'elle ne se représentera pas aux régionales mais en revanche sera candidate aux élections législatives du 4 mars 2018[2]. Élue députée, elle démissionne de la présidence de la région le 26 mars 2018.

RéférencesModifier

  1. a b et c (it) « Biografia di Debora Serracchiani », sur cinquantamila.it,
  2. (it) « Serracchiani annuncia l’addio tra lacrime e applausi », sur Udine today,

Voir aussiModifier

Liens externesModifier