Ouvrir le menu principal

Famille de Gaulle
Branches branche de Paris
branche de Châlons
Période XVIIe siècle - XXIe siècle
Pays ou province d’origine Châlons-en-Champagne
Charges Président de la République
Député
Sénateur
Conseiller d'État
Conseiller-maitre à la Cour des Comptes
Fonctions militaires Amiral
Général de brigade
Récompenses civiles Grand-maître de la Légion d'honneur
Grand-maître de l'ordre de la Libération
Grand-croix de l'ordre du Mérite

La famille de Gaulle, anciennement Degaulle, est une famille subsistante d'ancienne bourgeoisie française, originaire de Châlons-en-Champagne (Marne), puis établie à Paris au milieu du XVIIIe siècle.

Cette famille compte parmi ses membres de nombreuses personnalités à l'époque contemporaine, dont le général de Gaulle, président du Gouvernement provisoire de la République française du 3 juin 1944 au 20 janvier 1946, fondateur de la Ve République française et 18e président de la République de 1959 à 1969, et son fils l'amiral Philippe de Gaulle, des résistants, notamment Geneviève de Gaulle-Anthonioz, des parlementaires, des hauts fonctionnaires.

PatronymeModifier

Le patronyme De Gaulle serait, d'après Albert Dauzat, un nom d'origine flamande calqué du néerlandais van de Walle, où De Walle signifie « Le Rempart » (nom d'origine : maison située près du rempart), dans lequel de = le et walle = mur, le w germanique ayant muté en g[1]. Selon cette étymologie, le De ne serait pas une préposition, une particule précédant un nom de terre, mais l'article Le (en néerlandais), qui de ce fait prendrait une majuscule en Belgique. Il existe néanmoins d'autres étymologies possibles, y compris purement françaises. En suivant l'hypothèse d'Albert Dauzat, l'éventuelle origine flamande de la famille de Gaulle remonterait à une époque très ancienne, peut-être dès le Moyen Âge.

On suit habituellement pour écrire « de Gaulle » la convention selon laquelle les particules prennent une minuscule[2]. Suivant cet usage, et conformément aux conventions de la langue française relatives à l'usage de la particule, le mot « Gaulle » étant monosyllabique, le « de » se conserve même quand le nom n'est pas précédé du prénom ou d'un titre de civilité[3].

Familles homonymesModifier

Il existe dans l'église Notre-Dame de la Chapelle, à Bruxelles, un monument commémoratif en souvenir de Marie De Gaule, fille du chevalier Jérôme de Gaule[4], édifié en 1647 par son époux Charles d'Hovyne[note 1]. Cette famille bruxelloise n'a aucun lien avec celle du Général. En effet, si Charles de Gaulle est né à Lille, sa famille paternelle était d'origine champenoise[5],[6].

Au XIXe siècle, Julien Philippe de Gaulle (1801-1883), grand-père du général de Gaulle, a produit différents travaux sur l'histoire de sa famille[note 2], repris dans différents ouvrages, mais le caractère erroné de ces informations a depuis été démontré.

HistoireModifier

À Châlons-en-ChampagneModifier

La filiation suivie de la famille de Gaulle commence avec un certain Jehan Degaulle, dit « le Jeune » (11/01/1615 à Châlons-en-Champagne – 26/07/1672 à Châlons-en-Champagne), portefaix, facteur de grain, puis marchand à Châlons-en-Champagne, qu'on s'accorde à considérer aujourd'hui comme le fils probable d'un laboureur de Châlons-en-Champagne, Nicolas (17/02/1578 à Vauvillers – vers 1609), issu d'une lignée de vignerons, laboureurs et marchands, ayant pour premier auteur connu un Thébault (1475 – ?), et dont le nom fut orthographié indifféremment de Gaulle ou Degaulle[6].

Les descendants de Jehan Degaulle le Jeune s'enrichirent par le commerce, devenant de petits notables champenois : on relève, parmi eux, un juge consul et marguillier, un sergent puis archer royal en la maréchaussée de la généralité de Champagne, des huissiers[8],[12].

Une branche cadette de la famille de Gaulle demeura à Châlons-en-Champagne, que l'on suit jusqu'au XIXe siècle, et qui est aujourd'hui vraisemblablement éteinte (voir généalogie ci-après).

À ParisModifier

 
De Gaulle, de Châlons-en-Champagne, procureur au parlement de Paris (entré en charge en 1752, en remplacement de Pelée de Varenne), rue de la Mortellerie, d'après l'Almanach Royal de 1766, p. 291
 
La Boisserie, demeure achetée par Charles et Yvonne de Gaulle en 1934

L'Almanach Royal de 1766 (p. 319) indique parmi les « huissiers-priseurs » : « De Gaulle, rue et vis-à-vis Saint Severin » entré en charge en 1756[13]. Le même Almanach Royal indique également un de Gaulle entré en charge en 1752 parmi les procureurs au parlement de Paris[14] : il s'agit de Jean-Baptiste de Gaulle (1720-1797), premier de Gaulle établi à Paris, père d'autre Jean-Baptiste de Gaulle (1759-1832), qui suit.

Jean-Baptiste de Gaulle (1759-1832) est avocat au parlement de Paris, puis directeur des Postes militaires de la Grande Armée. Parmi ses descendants les plus notoires se trouvent essentiellement dans l'enseignement et dans la politique.

Julien Philippe de Gaulle (1801-1883), fils de Jean-Baptiste de Gaulle (1759-1832), qui enseigne l'histoire et écrit divers ouvrages.

Ce dernier a deux fils, Charles de Gaulle (1837-1880), écrivain sous le nom de « Barz Bro C'hall », spécialiste de la langue et de la civilisation celtique, et Henri de Gaulle (1848-1932), fonctionnaire, avocat à la cour d'appel de Paris, professeur de lettres, d'histoire et de mathématiques au lycée Stanislas, père du général Charles de Gaulle.

Charles de Gaulle, général de brigade à titre temporaire, chef de la France libre (1940-1943) durant la seconde Guerre mondiale, président du gouvernement provisoire de la République française (1944-1946), fondateur (1958) et premier président de la Ve République française (1959-1969), est l'un de personnages les plus illustres de l'histoire de France du XXe siècle.

De ce dernier est issu l'actuel aîné de la famille de Gaulle en la personne de Philippe de Gaulle, amiral, sénateur de Paris, et qui a hérité du domaine de la Boisserie à Colombey les Deux Églises, demeure achetée par ses parents en 1934.

Nous pouvons citer d'autres personnalités comme François de Gaulle (1922), missionnaire de la Société des missionnaires d'Afrique (Pères blancs), notamment en Haute-Volta, auteur de J'ai vu se lever l'Église d'Afrique[15],[16], neveu du général de Gaulle et fils de Jacques de Gaulle. Geneviève de Gaulle-Anthonioz, résistante et présidente d'ATD Quart monde. Deux petits-fils du général sont des hauts fonctionnaires, il s'agit d'Yves de Gaulle et de son frère Jean de Gaulle, ce dernier ayant eu également une carrière politique.

ArmoiriesModifier

 
Armoiries d'une famille éteinte prises par la famille du général de Gaulle

La famille du général de Gaulle prit pour armoiries : « Tiercé en fasce, d’argent, de gueules et d’azur, l’argent chargé de trois noix de Galles de gueules tigées et feuillées de sinople, l’azur chargé de trois trèfles d’or »[8],[17],[18].

Il s'agit en fait des armes d'une autre famille, les de Gaules[19] ou de Gaulle[8],[19],[20], famille éteinte et dont il est démontré qu'elle n'a pas de liens avec la famille du général de Gaulle[note 4].

GénéalogieModifier

Par commodité, de Gaulle est systématiquement orthographié en deux mots, bien que la particule ne fût pas toujours disjointe, notamment pendant la Révolution française.

La famille de Gaulle à Châlons-en-ChampagneModifier

La filiation n'est certaine qu'à partir de Jehan, dit le Jeune (11/01/1615 à Châlons-en-Champagne – 26/07/1672 à Châlons-en-Champagne)[6],[8],[12].

La famille de Gaulle à ParisModifier

Jean-Baptiste de Gaulle (12/01/1720 à Châlons-en-Champagne – 11/11/1797 à Paris), procureur au Parlement de Paris[25] (entré en charge en 1752, en remplacement de Pelée de Varenne) demeurant (en 1766) rue de la Mortellerie, puis (en 1789-1790) cloitre des Bernardins.
x (18/07/1750 à Paris) Marie Victoire Hue (24/12/1730 à Orléans – 30/08/1809 à Paris), fille de Louis Hue et de Louise Charlotte Delair ( -1737)
│
├─> Jean-Baptiste Philippe de Gaulle (01/08/1756 à Saint-Louis-en-l'Isle – 15/04/1832 à Paris), avocat au parlement de Paris, directeur des Postes militaires de la Grande Armée, officier au Châtelet de Paris
│   x (01/08/1795 à Paris) Anne Sophie Rose Gaussen (28/09/1761 à Saint-Germain-des-Champs – 20/11/1840 à Paris), artiste peintre, fille de Pierre Gaussen (1736-????), commis vérificateur du roi, et de Marie Anne Geneviève Barbier (1733-????)
│   │
│   ├─> Justine Sophie Rose de Gaulle (30/08/1795 à Paris – 01/12/1877 à Paris 17e) (jumelle de « Jenny » Jeanne de Gaulle)
│   │   x (11/01/1827 à Paris 6e) Guillaume Jules Bidauld (25/08/1795 à Saint-Prix – 07/10/1859 à Montmorency), rentier, architecte, fils de Jean Joseph Xavier Bidauld, peintre paysagiste, membre de l'Académie des Beaux-Arts
│   │
│   ├─> « Jenny » Jeanne Marie de Gaulle (30/08/1795 à Paris – 19/09/1883 à Paris 15e) (jumelle de Justine de Gaulle)
│   │   x Charles Achille d'Hardiviller (30/08/1775 à Beauvais – 1835 à Paris), peintre d'histoire, portraitiste et maitre de dessin du duc de Bordeaux
│   │
│   └─> Julien Philippe de Gaulle (26/12/1801 à Paris – 13/08/1883 à Paris), historien, homme de lettres, médiéviste
│       x (08/09/1835 à Lille) Joséphine Marie Anne Maillot (19/03/1806 à Dunkerque – 07/02/1886 à Paris), écrivain, fille de Charles Louis Maillot (18/06/1781-26/01/1855 à Lille), contrôleur des tabacs, et de Marie Joséphine Jacqueline Hermel (15/06/1789-19/12/1841 à Lille)
│       │
│       ├─> Charles Jules Joseph de Gaulle (31/01/1837 à Valenciennes – 01/01/1880 à Paris 6e), écrivain sous le nom de « Barz Bro C'hall », spécialiste de la langue et de la civilisation celtique
│       │
│       ├─> Henri Charles Alexandre de Gaulle (22/11/1848 à Paris 3e – 03/05/1932 à Sainte-Adresse), fonctionnaire, avocat à la cour d'appel de Paris, professeur de lettres, d'histoire et de mathématiques au lycée Stanislas, Officier de la Légion d'honneur
│       │   x (31/07/1886 à Lille) Jeanne Caroline Marie Maillot (28/04/1860 à Lille – 16/07/1940 à Paimpont), sa cousine issue de germains, fille de Jules Émile Maillot (09/02/1819 à Lille – 25/01/1891 à Lille), industriel textile fabricant de tulle (lui-même petit-fils par sa mère de Louis Kolb, luthérien, ancien sergent-major de la garde suisse de Louis XVI, et de Marie Nicot), et de Julia Marie Léonie Delannoy (26/02/1835 à Lille – 18/06/1912), négociante (elle-même fille du bâtonnier Delannoy)
│       │   │
│       │   ├─> Xavier Joseph Marie de Gaulle (09/11/1887 à Lille – 09/02/1955 à Bordeaux), ingénieur civil des Mines, capitaine de l'armée, percepteur, résistant, Consul général de France en Suisse
│       │   │   x (29/09/1919 à Chemillé) Germaine Geneviève Marie Benjamine Constance Gourdon (????-15/05/1925 à Rinden), fille de Pierre Gourdon, écrivain
│       │   │   │
│       │   │   ├─> Geneviève Germaine Marie-Agnès de Gaulle (25/10/1920 à Saint-Jean-de-Valériscle – 14/02/2002), résistante, déportée, présidente d'ATD Quart Monde[26]
│       │   │   │   x (28/05/1946 à Bossey) François Bernard Charles Anthonioz (1921 à Genève – 14/07/1994 à Paris), résistant, éditeur d'art, haut fonctionnaire, directeur de la création artistique au ministère des Affaires culturelles sous André Malraux, fondateur du Centre national d'Art contemporain (précurseur du Musée national d'Art moderne)
│       │   │   │   │
│       │   │   │   ├─> Michel Charles Marie Xavier Anthonioz (08/04/1947 à Paris 17e – 29/05/2009 à Paris 13e), écrivain, dirigeant de télévision, diplomate
│       │   │   │       x (25/10/1969 à Muzy) Sydney Vandecar Russel (16/10/1944 à Wilmington)
│       │   │   │
│       │   │   ├─> Jacqueline de Gaulle
│       │   │   │
│       │   │   ├─> Roger Marie Xavier Joseph de Gaulle (° 10/02/1923)
│       │   │   │   x (22/03/1946) Gilberte Andrée Anne de La Perrire (° 08/04/1919)
│       │   │   │
│       │   │   x (22/12/1930 à Rennes) Armelle Yvonne Marie Joseph Chevallier-Chantepie (28/06/1903 à Rennes – 24/05/1974 à Préfailles)
│       │   │   │
│       │   │   ├─> Marie-Louise Germaine Armelle de Gaulle (13/02/1933 à Sarrebruck)
│       │   │   │   x (17/07/1957 à Rennes) Hubert Marie Antoine de Poulpiquet de Brescanvel (11/07/1931 à Concarneau)
│       │   │   │
│       │   │   └─> Henry Xavier Joseph Marie de Gaulle
│       │   │       x Monique Marie-Louise Buisan
│       │   │
│       │   ├─> Marie-Agnès Caroline Julie de Gaulle (27/05/1889 à Paris 6e – 25/03/1982 à Boulogne-Billancourt), résistante
│       │   │   x (18/01/1910 à Paris 7e) Alfred Georges Marie Ghislain Joseph Cailliau (07/08/1877 à Tournai – 26/12/1956 à Sainte-Adresse), ingénieur belge
│       │   │   │
│       │   │   ├─> Michel Edmond Marie Joseph Cailliau (15/06/1913 à Lille - 2000), résistant, écrivain
│       │   │       x (15/04/1952 à Paris 16e) Yvonne Gabrielle Marie Carof
│       │   │
│       │   ├─> Charles André Joseph Pierre-Marie de Gaulle (22/11/1890 à Lille – 09/11/1970 à Colombey les Deux Églises), général de brigade, président de la République, Grand maître de l'Ordre de la Libération, Grand maître de l'Ordre de la Légion d'Honneur
│       │   │   x (07/04/1921 à Calais) Yvonne Charlotte Anne Marie Vendroux (22/05/1900 à Calais – 08/11/1979 à Paris), fille de Jacques Vendroux, président du conseil d'administration d'une biscuiterie, et de Marguerite Forest
│       │   │   │
│       │   │   ├─> Philippe Henri Xavier Antoine de Gaulle (28/12/1921 à Paris), amiral, sénateur
│       │   │   │   x (30/12/1947 à Poncin) Henriette Marie Josèphe Clémence de Montalembert de Cers (01/01/1929 à Bourg-en-Bresse - 22/06/2014 à Neuilly-sur-Seine)
│       │   │   │   │
│       │   │   │   ├─> Charles Roger René Jacques de Gaulle (25/09/1948 à Dijon), avocat, homme politique
│       │   │   │   │   x (01/09/1978) (div. 06/03/1990) Dolorès Josefina Porati
│       │   │   │   │   │
│       │   │   │   │   ├─> Philippe de Gaulle (1980)
│       │   │   │   │   │
│       │   │   │   │   └─> Édouard de Gaulle (1981)
│       │   │   │   │
│       │   │   │   ├─> Yves Michel Louis Henri de Gaulle (01/09/1951 à Rabat), énarque, secrétaire général de GDF Suez
│       │   │   │   │   x Annick Courtray
│       │   │   │   │   │
│       │   │   │   │   ├─> Henri de Gaulle
│       │   │   │   │   │
│       │   │   │   │   └─> Nathalie de Gaulle
│       │   │   │   │
│       │   │   │   ├─> Jean Philippe Olivier Pierre de Gaulle (13/06/1953 à Bourg-en-Bresse), député des Deux-Sèvres puis de Paris de 1986 à 2007, conseiller-maître à la Cour des comptes
│       │   │   │   │   x (27/11/1987) Isabelle Simone Marie Thizon
│       │   │   │   │   │
│       │   │   │   │   └─> Mathilde de Gaulle
│       │   │   │   │
│       │   │   │   └─> Pierre Louis Charles François de Gaulle (20/06/1963 à Suresnes)
│       │   │   │       x (29/06/1998) (div. 14/01/2004) Sophie Yvonne Edma Barou
│       │   │   │       x (07/06/2013) Nadjet Rima Halimi Bensouiki
│       │   │   │
│       │   │   ├─> Élisabeth Jacqueline Marie Agnès de Gaulle (15/05/1924 à Paris - 02/04/2013)
│       │   │   │   x (1946) Alain Henry Paul Marie Joseph de Boissieu Déan de Luigné (05/07/1914 à Chartres – 05/04/2006 à Clamart), général d'armée, fils d'Henri de Boissieu et de Marguerite Froger de Mauny
│       │   │   │   │
│       │   │   │   └─> Anne de Boissieu Déan de Luigné (1959)
│       │   │   │       x Étienne Aubergy-Brossier de Laroullière (1959)
│       │   │   │       
│       │   │   └─> Anne de Gaulle (01/01/1928 à Trèves – 06/02/1948 à Colombey les Deux Églises)
│       │   │
│       │   ├─> Jacques Henri Jules Marie de Gaulle (09/02/1893 à Paris 7e – 17/02/1946 à Grenoble), capitaine d'artillerie, ingénieur civil des Mines, chevalier de la Légion d'Honneur
│       │   │   x (23/05/1921 à Grenoble) Jeanne Marie Marguerite Fernande Michoud (07/10/1896 à Grenoble – 1991)
│       │   │   │
│       │   │   ├─> François Henri Alfred Marie de Gaulle (° 13/02/1922), missionnaire de la Société des missionnaires d'Afrique (Pères blancs), notamment en Haute-Volta, auteur de J'ai vu se lever l'Église d'Afrique[15],[27]
│       │   │   │
│       │   │   ├─> Bernard Xavier Octave Marie de Gaulle (° 27/08/1923)
│       │   │   │   x (28/07/1949) Sylvie Geoffroy-Dechaume (20/02/1924 - 11/01/2012)
│       │   │   │   │
│       │   │   │   ├─> Hélène Marie Denise Chantal de Gaulle (° 04/07/1950)
│       │   │   │   │   x (18/10/1978) François Marie Gilles Macé de Lépinay (° 10/01/1945)
│       │   │   │   │
│       │   │   │   ├─> Rémi Paul Louis Marie de Gaulle
│       │   │   │   │   x Marie Gisèle Charlotte Cayrol
│       │   │   │   │   │
│       │   │   │   │   ├─> Clément Michel Marie de Gaulle (° 12/02/1981)
│       │   │   │   │   │
│       │   │   │   │   ├─> Pascal de Gaulle
│       │   │   │   │   │
│       │   │   │   │   └─> Jeanne de Gaulle
│       │   │   │   │
│       │   │   │   ├─> Bertrand Michel Bruno Marie de Gaulle (22/04/1953 à Paris 8e - 09/02/1955 à Paris 2e)
│       │   │   │   │
│       │   │   │   ├─> Grégoire Étienne Jean Marie de Gaulle (° 28/08/1955)
│       │   │   │   │   x (13/03/1986) Constance Marie Martine Vernier (° 19/05/1959)
│       │   │   │   │   │
│       │   │   │   │   ├─> Octave de Gaulle (° 15/09/1987)
│       │   │   │   │   │
│       │   │   │   │   └─> Basile de Gaulle (° 01/01/1989)
│       │   │   │   │
│       │   │   │   ├─> Cécile Ariane Elisabeth Marie de Gaulle (° 25/01/1957)
│       │   │   │   │   x (10/07/1999) Anges Daniel Lagier
│       │   │   │   │
│       │   │   │   ├─> Amélie Geneviève Henriette Marie de Gaulle (° 27/02/1959)
│       │   │   │   │   x (20/10/1989 - 2001) Richard René Jean Le Besnerais
│       │   │   │   │
│       │   │   │   └─> Laurent Charles Edmond Marie de Gaulle (° 23/09/1961)
│       │   │   │       x (05/09/1990) Carole Jacqueline Ghislaine Drouault (° 28/07/1963)
│       │   │   │       │
│       │   │   │       ├─> Blanche de Gaulle
│       │   │   │       │
│       │   │   │       ├─> Bertrand de Gaulle
│       │   │   │       │
│       │   │   │       ├─> Marguerite de Gaulle
│       │   │   │       │
│       │   │   │       └─> Thérèse de Gaulle
│       │   │   │
│       │   │   ├─> Jean Noël Charles Marie de Gaulle (02/01/1925 à Montceau-les-Mines – 01/04/2006)
│       │   │   │   x (28/10/1946 à La Membrolle-sur-Choisille) Marie Josèphe Thérèse Choyer (° 14/09/1925 à Saint-Hilaire-Saint-Florent)
│       │   │   │   │
│       │   │   │   ├─> Brigitte Marie Nicole Françoise de Gaulle (° 29/08/1947 à Tours - 25/11/2008 à Paris 15e)
│       │   │   │   │   x (01/04/1972 à Tours) Michel Louis Marie Jacques de Barrau (° 31/08/1934 à Gaillac-d'Aveyron)
│       │   │   │   │
│       │   │   │   └─> Jacques Marie Bernard de Gaulle (° 30/10/1950 à Neuilly-sur-Seine)
│       │   │   │       x (12/07/1975 à Mâle) Yannick Sabine Marie-Thérèse Gaillard de Saint-Germain (° 07/09/1952 à Kasba Tadla)
│       │   │   │       │
│       │   │   │       ├─> Virginie de Gaulle (° 18/01/1976 à Chambray-lès-Tours)
│       │   │   │       │   x Guy de La Fresnaye (° 29/09/1975)
│       │   │   │       │
│       │   │   │       ├─> Thomas de Gaulle (° 29/04/1978 à Chambray-lès-Tours)
│       │   │   │       │
│       │   │   │       ├─> Nicolas de Gaulle (° 10/04/1980 à Mamers)
│       │   │   │       │
│       │   │   │       └─> Claire de Gaulle (° 24/01/1985 à Mamers)
│       │   │   │
│       │   │   └─> Pierre Henri de Gaulle (° 13/08/1926)
│       │   │       x Thérèse Deperth
│       │   │       │
│       │   │       ├─> Françoise Jeanne Marcelle Marie de Gaulle
│       │   │       │   x Alain Biron
│       │   │       │
│       │   │       ├─> Catherine Marie Jacqueline de Gaulle
│       │   │       │   x Michel Foucard
│       │   │       │
│       │   │       ├─> Elisabeth de Gaulle
│       │   │       │   x Guillaume Dard
│       │   │       │
│       │   │       └─> Antoine de Gaulle
│       │   │
│       │   └─> Pierre Julien Joseph Marie de Gaulle (22/03/1897 à Paris 7e – 26/12/1959 à Neuilly-sur-Seine), résistant, banquier, homme politique, député, sénateur, président du conseil de Paris, administrateur de sociétés, Commandeur de l'Ordre de la Légion d'Honneur, Croix de guerre 1914-1918
│       │       x (19/04/1926 à Saint-Pierre-de-Manneville) Madeleine Marie Claire Constance Delepouve (1908 - 1974), bibliothécaire
│       │       │
│       │       ├─> Chantal Gabrielle Jeanne Marie de Gaulle (02/07/1929 - 21/11/2017)
│       │       │   x (23/04/1964) Francis Louis Alphonse Mytel Gutmann (° 04/10/1930)
│       │       │
│       │       ├─> Olivier Henri Alfred Marie de Gaulle (07/10/1930 à Paris 7e - 05/07/1966 à Paris 6e)
│       │       │   x (26/12/1953) Marie-Thérèse Françoise Gabrielle Pons (° 21/10/1930)
│       │       │   │
│       │       │   ├─> Thierry de Gaulle
│       │       │   │
│       │       │   ├─> Sophie de Gaulle
│       │       │   │   x André Raynot
│       │       │   │
│       │       │   ├─> Béatrice de Gaulle
│       │       │   │
│       │       │   ├─> Xavier de Gaulle (23/08/1961 - 26/04/2018 à Paris 6e)
│       │       │   │
│       │       │   └─> Patrick de Gaulle
│       │       │
│       │       ├─> Véronique Denise Jacqueline Marie de Gaulle (° 24/03/1935)
│       │       │   x (14/03/1955) Claude Bernard Gamblin (° 29/12/1930)
│       │       │
│       │       ├─> René Jacques Marie de Gaulle (11/02/1936 à Boulogne-Billancourt - 30/11/2016 à Bois-Guillaume)
│       │       │
│       │       └─> Alain Charles Marie de Gaulle
│       │           x Michèle Madeleine Danièle Claes
│       │           │
│       │           ├─> Laetitia de Gaulle
│       │           │
│       │           └─> Louis de Gaulle
│       │
│       └─> Jules Armand Joseph de Gaulle (07/02/1850 à Paris 8e – 12/11/1922 à Paris 6e), chef de bureau en préfecture, entomologiste, président de la Société entomologique de France en 1912
│           x (20/05/1882 à Paris 6e) Félicie Eugénie Conil-Lacoste (25/09/1857 à Paris 11e - 5 mai 1942 à Paris 6e)
│
├─> Marie Louise de Gaulle (20/03/1764 à Paris – ????)
│   x (1784 à Paris) Dominique-Louis Buisson (vers 1760-????), avocat au Parlement de Paris
│
├─> Marie Justine de Gaulle (22/08/1766 à Paris – ????)
│   x (1786) Pierre-François Forjonel avocat au Parlement de Paris
│
└─> Auguste Alexandre de Gaulle (28/06/1768 à Paris – 10/05/1852 à Lille), négociant tapissier, garde-magasin des tabacs à Lille
    x (14/12/1793 à Paris) Marie Marguerite Michel
    x () Adélaïde Marie Calmel

Personnalités de la famille et apparentéesModifier

Personnalités apparentées à la famille de Gaulle

Quelques portraitsModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

HommagesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. portant une inscription latine qui commence ainsi : « D. Carolus De Hovyne Cathol. Hispan. Indiarumq. Regi Philippo IV. In Belgicis a consiliis Status et Privato, ex desiderio D. Mariae De Gaule coniugis suae lectissimae... »
  2. Julien Philippe de Gaulle a fait l'hypothèse de lointaines racines nobles normandes. Un Richard de Gaulle (ou de Waulle) tenait, en effet, le fief d'Elbeuf-en-Bray en 1210[7],[8],[9]. Un « Jehan de Gaulle » fut cité comme le « tacticien » de la bataille d'Azincourt en 1415[7],[8],[10],[9]. Toutefois il est désormais démontré que ces prétentions généalogiques et nobiliaires sont sans fondement[6]. Sur l'histoire dudit Jehan de Gaulle, on sait qu' « il s'agit vraisemblablement d'une légende familiale qui repose sur l'amalgame entre deux personnages bien réels » et qu' « il y a de très gros doutes sur cette légende familiale. Car, si un "sire de Gaules" a bien combattu à Azincourt, il est peu probable qu'il ait un lien quelconque avec le Général. » Au reste, le guerrier d'Azincourt s'appelait en réalité Pierre de Mornay, seigneur de Gaule ; il ne joua pas un rôle majeur lors de cette bataille et ne semble pas avoir eu de descendance. Et, si un Jehan de Caulières, de Gauliers ou de Gaulers, existait bien à la même époque, on ne sait ce qu'il devint après la confiscation de ses biens par Henry V, le 19 avril 1419. Par ailleurs, les de Gaulle ne figurent pas dans les ouvrages consacrés aux familles de la noblesse française[11]
  3. Michel Sementéry faisait la même supposition dans son ouvrage les Présidents de la République française et leur famille, éditions Christian, 1982.
  4. Cette famille était originaire de Chalon-sur-Saône[21] en Bourgogne et avait donné des capitaines-châtelains de Cuisery aux XVIe et XVIIe siècles[22]. Or, contrairement à ce que supposait Julien Philippe de Gaulle[9],[note 3], il n'existe pas de lien généalogique entre ces Bourguignons anoblis en 1571 et la famille de Gaulle d'origine champenoise[6],[20],[23],[24].

RéférencesModifier

  1. Albert Dauzat, Dictionnaire étymologique des noms de famille et prénoms de France, Larousse,
  2. « Du bon usage des titres de noblesse et de la particule », sur nitescence.free.fr (consulté le 24 mars 2017)
  3. Mémento typographique, Ch. Gouriou, éditions du Cercle de la Librairie, §58
  4. Jean Charles Joseph de Vegiano, Nobiliaire des Pays-Bas et du Comté de Bourgogne, édition de 1870, Lire en ligne
  5. Philippe de Gaulle, De Gaulle mon père, Paris, Plon, 2004
  6. a b c d et e Jean-Louis Beaucarnot, De César à Sarkozy : l'étonnante histoire des noms de pouvoir, J'ai lu, (ISBN 9782290014615 et 2290014613)
  7. a et b Claude Lelièvre et Christian Nique, L'école des présidents : de Charles de Gaulle à François Mitterrand, Odile Jacob, (lire en ligne)
  8. a b c d e et f Michel Sementéry, Les présidents de la République française et leur famille, Christian, (lire en ligne)
  9. a b et c Philippe de Gaulle, Mémoires accessoires, t. 1 : 1921-1946, Plon, (ISBN 225918586X et 9782259185868, lire en ligne)
  10. Bruno Larebière, De Gaulle, Éditions Chronique, (ISBN 9782366020021, lire en ligne)
  11. Régis Valette, Catalogue de la noblesse française, 2007
  12. a et b Joseph Valynseele, La parentèle de Charles et Yvonne de Gaulle, Patrice du Puy éditeur, 1990
  13. Voir aussi l'Almanach royal, 1789 (p. 418) : le même « De Gaulle, rue Saint Jacques, vis-à-vis celle de la Parcheminerie », toujours « huissier-commissaire-priseur ». Selon le Dictionnaire du Grand Siècle (sub verbo « Auxiliaires de Justice »), cette fonction consistait à pratiquer les ventes volontaires de biens meubles.
  14. Voir document ci-dessus reproduit et Almanach Royal de 1789-1790 : liste des Procureurs au Parlement de Paris (l'équivalent d'un avoué) : « De Gaulle, Cloître des Bernardins, de Châlons-en-Champagne » (entré en charge en 1752, en remplacement de Pelée de Varenne).
  15. a et b « Notice biographique », sur peres-blancs.cef.fr.
  16. Témoignage chrétien, article du 16 avril 2012
  17. « Les armoiries de la Famille De Gaulle », sur Le Canard Gaulois déchainé (consulté le 24 mars 2017)
  18. « Le général Charles de GAULLE », sur toutsurlheraldique.blogspot.co.uk (consulté le 24 mars 2017)
  19. a et b Neagu M. Djuvara, Civilisations et lois historiques: Essai d'étude comparée des civilisations, Walter de Gruyter, (ISBN 9783110905335, lire en ligne)
  20. a et b Bernard LECOMTE, La Bourgogne pour les Nuls poche, EDI8, (ISBN 9782754089470, lire en ligne)
  21. Bernard Lecomte, La Bourgogne pour les Nuls, edi8, , 374 p. (ISBN 9782754089470, lire en ligne).
  22. Blasonnées par Pierre Palliot et Louvan Géliot dans leur Traité de la science du blason (paru au XVIIe siècle), les armes de cette famille de Gaulle de Châlons (-sur-Saône), sculptées sur une pierre du porche de l'église Notre-Dame de Cuisery, y sont toujours visibles ; en avril 1959, Charles de Gaulle, président de la République, fit un détour lors d'un de ses voyages officiels pour visiter l'église.
  23. Neagu M. Djuvara, Civilisations et lois historiques: Essai d'étude comparée des civilisations, Walter de Gruyter, (ISBN 9783110905335)
  24. Dictionnaire de la vraie noblesse/Dictionnaire de la fausse noblesse, Tallandier, (ISBN 9782847844986, 2847844988 et 9782847344981)
  25. a et b Almanach Royal, 1766, p. 291 : « 1752, De Gaulle, rue de la Mortellerie, de Châlons-en-Champagne »
  26. Frédérique Neau-Dufour, Geneviève de Gaulle-Anthonioz : l'autre De Gaulle, 2004
  27. Témoignage chrétien, article du 16 avril 2012

BibliographieModifier

Famille de GaulleModifier

  • André Delavenne, Recueil généalogique de la bourgeoisie ancienne, vol. 1, , p. 200 (la filiation débute à Paris)
  • Michel Sementéry, Les présidents de la République française et leur famille, éditions Christian, (lire en ligne)
  • Charles Cuvelier, Tableau d'ascendance de Charles de Gaulle, GGRN, 1985
  • Charles Cuvelier, Famille de Gaulle, Travaux et études généalogiques n° 2, GGRN
  • Joseph Valynseele, À la découverte de leurs racines, vol. 1, , p. 108-109 et 198-199 (la filiation débute à Paris)
  • Joseph Valynseele et Nicole Dreneau, La parentèle de Charles et Yvonne de Gaulle, Patrice du Puy éditeur, (la filiation débute avec Antoine de Gaulle 1669-1730)
  • Jean-Paul Denise, Les Degaulle avant de Gaulle, revue Champagne Généalogie, n° 68, 3e trimestre 1995, p.222
  • Denis Sarazin-Charpentier, De Gaulle et ses origines champenoises, XXe Congrès national de généalogie, 2009
  • Jean-Louis Beaucarnot, De César à Sarkozy : l'étonnante histoire des noms de pouvoir, J'ai lu, (ISBN 9782290014615 et 2290014613)
  • Bottin mondain, édition 2009

Charles de GaulleModifier

  • Jean Lacouture, De Gaulle, 3 volumes : 1 — Le Rebelle (1890-1944), 2 — Le Politique (1944-1959), 3 — Le Souverain (1959-1970), Paris, Le Seuil, 1984, 1985 et 1986, Paris, Points Histoire, 1990

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Lien externeModifier