Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Starkey.
David Starkey
Description de cette image, également commentée ci-après
David Starkey au début des années 1980 quand il était historien à la London School of Economics
Naissance (74 ans)
Activité principale
historien, personnalité de la télévision
Auteur
Langue d’écriture anglais

David Robert Starkey, né le à Kendal dans le comté de Cumbria au Royaume-Uni, est un historien constitutionnel, et présentateur de radio et de télévision britannique. Il est un spécialiste de la dynastie des Tudor et de la Période Tudor.

Les premières annéesModifier

Ses parents, Robert Starkey et Elsie Lyon, se sont mariés en 1935 dans la ville de Bolton, dans un Friends Meeting House.

ÉducationModifier

Starkey a été éduqué au lycée de Kendal (maintenant connu sous le nom de Kirkbie Kendal School). Il a obtenu une bourse pour le Fitzwilliam College de l'Université de Cambridge, dont il est membre honoraire. Il a étudié à Cambridge, sous l'influence du Professeur G. R. Elton. Selon Starkey, Elton a fourni la figure du père sévère qu'il n'avait jamais eu, contre qui se rebeller.

Carrière universitaire et dans les médiasModifier

De 1972 à 1998 Starkey a enseigné l'histoire à la London School of Economics. Durant cette période, il entame une carrière en tant que diffuseur, sur BBC Radio 4 Le labyrinthe moral, Un programme de débats, sur lequel il interrogeait des «témoins» qui ont fourni des opinions sur des questions morales contemporaines. Starkey a été élu Fellow de la Société des antiquaires de Londres en 1994. Il a été fait Commandeur de l'Ordre de l'Empire britannique en 2007. Il a participé à beaucoup d'émissions de télévision sur la période Tudor et a été conseiller technique pour la série Les Tudors.

En août 2011, Starkey a suscité la controverse en déclarant dans un débat que certaines des prédictions d'Enoch Powell développées dans son célèbre discours de 1968 « Rivers of blood » (« Discours des fleuves de sang ») avaient été confirmées lors des émeutes d'août 2011 en Angleterre[1].

Vie personnelleModifier

Starkey est ouvertement homosexuel. Il vit avec l'éditeur et concepteur de livres James Brown. Starkey a souvent parlé de la sexualité dans l'émission de radio Le labyrinthe moral.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier