Ouvrir le menu principal

Dave Turcotte

personnalité politique canadienne
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Turcotte.

Dave Turcotte
Illustration.
Dave Turcotte (février 2013)
Fonctions
16e député de Saint-Jean
Réélection 2012, 2014
Prédécesseur Lucille Méthé
Successeur Louis Lemieux
Biographie
Date de naissance (36 ans)
Lieu de naissance Longueuil, Québec
Nationalité Canadien
Parti politique Parti québécois
Diplômé de Université de Montréal

Dave Turcotte est un homme politique québécois né le à Longueuil.

À l'élection générale québécoise de 2008, il est élu, sous la bannière du Parti québécois, député de Saint-Jean à l'Assemblée nationale du Québec. Lors de l’élection générale québécoise de 2012, il est réélu pour un deuxième mandat dans le gouvernement Pauline Marois où il agira à titre de Whip adjoint du gouvernement du Québec. Lors de l’élection générale québécoise de 2014, il obtient un troisième mandat, alors que le Parti québécois forme l’opposition officielle de la 41e législature du Québec.

BiographieModifier

   Cette section peut contenir un travail inédit ou des déclarations non vérifiées (février 2013). Vous pouvez aider en ajoutant des références ou en supprimant le contenu inédit.

Dave Turcotte est un homme politique québécois qui souhaite que le Québec devienne un pays souverain. À 16 ans, il a commencé à militer activement au sein du Parti Québécois et de son aile jeunesse, le Comité national des jeunes du Parti québécois. Au fil des années, il y a occupé divers postes électifs, dont ceux de président du Parti Québécois de la circonscription de Saint-Jean, de président du Comité régional des jeunes de la Montérégie et de président du Parti Québécois de la Montérégie. En 2001 et 2002, il s’impliquait activement dans six instances différentes au sein du Parti québécois. Durant ces mêmes années, il a œuvré comme adjoint de circonscription pour le député bloquiste de Saint-Jean, Claude Bachand, jusqu’en 2006, avec une brève interruption entre 2002 et 2003.

En 2002, il a créé sa première entreprise Multi-Service Dave Turcotte tout en débutant des études à l’Université de Montréal. Il devient titulaire d’un baccalauréat bidisciplinaire en communication et politique, en 2005.

En 2006, il démarre une nouvelle entreprise, l’Agence de communication COMPLUS. En 2007, il agit à titre de candidat pour le Parti Québécois dans la circonscription de Saint-Jean.

À l'élection générale québécoise de 2008, Dave Turcotte remporte l’élection avec 914 voix de majorité. Dès lors, il devient le plus jeune député élu de la circonscription de Saint-Jean et l’un des plus jeunes députés de l’histoire de l’Assemblée nationale du Québec. Entre 2008 et 2012, au sein de l’opposition officielle, il a occupé à tour de rôle les postes de deuxième whip adjoint, de responsable du dossier de la relève au Québec, de porte-parole en matière de formation professionnelle, d’éducation des adultes et d’alphabétisation et de porte-parole en matière d’Emploi, de Solidarité sociale et de lutte contre la pauvreté[1].

À l’élection générale québécoise de 2012, Dave Turcotte remporte l’élection en quadruplant sa majorité. Le 19 septembre 2012, il est nommé dans le gouvernement Pauline Marois, Whip adjoint du gouvernement, ce qui en fait le plus jeune Whip adjoint du gouvernement à l’Assemblée nationale du Québec[1]. En plus de ses fonctions de conseiller-député au Conseil exécutif national du Parti Québécois, il est le député organisateur du Parti Québécois.

À l’élection générale québécoise de 2014, Dave Turcotte remporte l’élection obtenant ainsi à trois reprises consécutives un mandat des électeurs de la circonscription de Saint-Jean, une première depuis plus de 50 ans pour cette circonscription électorale. De 2014 à 2016, au sein de l’opposition officielle, il a occupé les postes de porte-parole en matière d’emploi et de solidarité sociale, porte-parole en matière d’économie sociale, porte-parole en matière de lutte à la pauvreté, porte-parole responsable de la région de la Montérégie, porte-parole en matière de formation professionnelle, d’éducation des adultes et d’alphabétisation et porte-parole pour la jeunesse. Depuis le 14 octobre 2016, il est porte-parole de l’opposition officielle en matière de services sociaux et de protection de la jeunesse. Puis, le 20 février 2017, il est nommé porte-parole de l’opposition officielle pour les dossiers touchant l’industrie du médicament. Il est également porte-parole de l’opposition officielle responsable de la région du Centre-du-Québec[1].

Profil académiqueModifier

Expérience professionnelleModifier

  • Propriétaire de l'Agence de communications COMPLUS (2006-2008)
  • Adjoint de circonscription de Claude Bachand, député du Bloc québécois de Saint-Jean (2001-2002 et 2003-2006)
  • Propriétaire de Multi-service Dave Turcotte (2002-2005)

Expérience politiqueModifier

Expérience électorale au Parti québécois dans Saint-Jean

  • Candidat dans la circonscription de Saint-Jean (2014)
  • Candidat dans la circonscription de Saint-Jean (2012)
  • Candidat dans la circonscription de Saint-Jean (2008)
  • Candidat dans la circonscription de Saint-Jean (2007)
  • Directeur adjoint d'organisation de campagne (2003)
  • Responsable de la sollicitation et du pointage (2003)
  • Responsable du soutien «Jour J» (2003)

Expérience électorale au Bloc québécois dans Saint-Jean

  • Directeur des communications (2008)
  • Support au directeur de l'organisation (2008)
  • Directeur des communications (2006)
  • Support à la directrice de l'organisation (2006)
  • Directeur d'organisation de campagne (2004)
  • Adjoint à la campagne jeune (2000)
  • Militant (Pointage, accompagnement, affichage) (2000)

Implication communautaireModifier

Résultats électorauxModifier

Élection générale de 2018 dans Saint-Jean
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Louis Lemieux Coalition avenir 16 789 39,5 % 3 618
     Dave Turcotte (sortant) Parti québécois 13 171 31 % -
     Simon Lalonde Québec solidaire 6 137 14,4 % -
     Vanessa Parent Libéral 4 946 11,6 % -
     Véronique Langlois Vert 694 1,6 % -
     Philippe Perreault Conservateur 368 0,9 % -
     Louis St-Jacques Citoyens au pouvoir 240 0,6 % -
     Geneviève Ruel NPD Québec 159 0,4 % -
Total 42 504 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 71,3 % et 809 bulletins ont été rejetés.
Source : DGEQ, « Résultats élections Québec 2018 », sur electionsquebec.qc.ca (consulté le 15 mai 2019)


Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Dave Turcotte - Assemblée nationale du Québec », sur www.assnat.qc.ca (consulté le 29 mai 2017)

Voir aussiModifier