Daunos

personnage de la mythologie grecque
Daunos
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Roi
Biographie
Activité

Dans la mythologie grecque et romaine, Daunos (en grec ancien Δαύνιος ou Δαῦνος) ou Daunus (en latin Daunus) est l'éponyme des Dauniens, peuple d'origine illyrienne installé au premier millénaire av. J.-C. en Apulie, dans une région qui correspond à peu près à l'actuelle province de Foggia.

Daunos est l'un des trois fils de Lycaon, un prince illyrien. Avec ses frères Iapyx et Peucétios, il traversa l'Adriatique et conquit l'Apulie[1], en chassant les Ausones qui y étaient installés[2]. Dans ce pays, qui prit le nom d'Iapygie, ils créèrent trois royaumes, ceux des Dauniens, des Peucétiens et des Messapes.

Lorsque Diomède est chassé de Grèce, il se réfugie auprès de Daunos, qui lui donne sa fille en mariage. Par la suite, Daunos et Diomède se brouillent ; selon certaines traditions[3], Diomède est tué par Daunos ou son fils Iunius[4].

Notes et référencesModifier

  1. Antoninus Liberalis, 31.
  2. Les Ausones auraient fui en Sicile et seraient devenus les Sicules, selon Denys d'Halicarnasse, I, 22.
  3. Schol. Il., 5, 412 (b). Sur les tribulations de Diomède en Italie et ses fondations de cités, voir Jean Bérard, La colonisation grecque de l'Italie méridionale et de la Sicile dans l'Antiquité : l'histoire et la légende, Paris, PUF, 1957, p. 385 et suiv.
  4. Le nom de Iunius donné au fils de Daunos est certainement à mettre en rapport avec la campagne de Caius Junius Bubulcus en Apulie (317). T. P. Wiseman, « The Legend of Lucius Brutus », in James H. Richardson, Federico Santangelo éd., The Roman Historical Tradition: Regal and Republican Rome, Oxford University Press, 2014, p. 141-142 (en ligne).

BibliographieModifier

  • Franz Altheim, A History of Roman religion, Londres, 1938, p. 210 et suiv.
  • Pierre Grimal, Dictionnaire de la mythologie grecque et romaine, Paris, PUF, 3e éd., 1963, p. 117 et 126.

Article connexeModifier