Darkstalkers

série de jeux vidéo

Darkstalkers, connue au Japon et en Asie sous le nom Vampire (ヴァンパイア?), est une série de jeux vidéo de combat créée par Capcom dans laquelle se mesurent diverses créatures fantastiques ou mythologiques.

Darkstalkers
Darkstalkers Logo.svg

Genre
Développeur
Éditeur
Capcom
Personnalité clé
Alex Jimenez
Akira Yasuda

Premier jeu
Dernier jeu
Plate-forme

Site web

HistoriqueModifier

Darkstalkers fut le premier vrai jeu de combat Capcom développé exclusivement sur CP System II, contrairement à Super Street Fighter II: The New Challengers qui n'était qu'en partie une adaptation de l'ancien support CP System. Proposant une animation très fluide, des coups normaux et spéciaux excentriques ainsi qu'un large panel d'enchaînements, ce jeu fut la plus importante évolution en termes de graphisme et de gameplay réalisée par Capcom depuis Street Fighter II. Darkstalkers fut également le premier jeu de combat à autoriser la parade aérienne. Néanmoins, bien que fort reconnue au Japon, la série n'obtint pas en Occident un succès considérable.

SérieModifier

La série Darkstalkers débute en 1994 avec Darkstalkers: The Night Warriors, le jeu est d'abord publié sur arcade[1],[2],[3] via le système CPS II puis est porté sur PlayStation en 1996[4]. The Night Warriors comprend dix personnages sélectionnables et deux boss non-jouables à affronter lorsque les dix autres combattants ont été vaincus[4]. Capcom continue le développement de la série avec le second volet produit sous le titre de Night Warriors: Darkstalkers' Revenge, le jeu sort sur arcade en 1995 toujours via le CPS II[5],[6]. Darkstalkers' Revenge est porté sur Sega Saturn en 1996 mais n'est pas publié sur PlayStation, en raison de problèmes rencontrés durant la conversion sur la console de Sony, qui ont engendré du retard[7].

Vampire Savior: The Lord of Vampire est le troisième épisode de la série paru en 1997 sur arcade[8],[9],[10], Capcom donne provisoirement le titre de Darkstalkers: Jedah's Damnation pour la sortie arcade en dehors du Japon[11]. Trois personnages disparaissent de la liste des combattants (Donovan, Phobos et Pyron) tandis que quatre autres nouveaux personnages font leur apparition (Jedah Dohma, Q-Bee, Bulleta et Lilith)[12],[10]. Le jeu est porté en 1998 sur Sega Saturn uniquement au Japon, il s'agit du deuxième titre de Capcom sur Saturn à proposer une cartouche RAM de 4MB[13],[14],[15].

En septembre 1997, deux nouveaux jeux sortent simultanément et exclusivement en arcade au Japon : Vampire Savior 2: The Lord of Vampire[° 1] et Vampire Hunter 2: Darkstalkers' Revenge[° 2]. Vampire Savior 2 reprend le gameplay de Vampire Savior: The Lord of Vampire avec un changement de personnages tandis que Vampire Hunter 2 possède les mêmes personnages que Vampire Savior mais utilise un gameplay différent. Vampire Savior: The Lord of Vampire est adapté en 1998 sur PlayStation sous le titre de Darkstalkers 3[16]. Capcom publie en 2000 une compilation sur Dreamcast intitulée Vampire Chronicle for Matching Service, le jeu contient tous les personnages de la série ainsi et les styles de combat de chaque jeu sont sélectionnables[17].

PersonnagesModifier

Personnages Espèce/Métier Origine Seiyu (doubleur)
Anakaris Momie   Égypte Kan Tokumaru
Baby Bonnie Hood (Bulleta) Chasseuse de prime inspirée du petit chaperon rouge Europe du Nord Miyuki Matsushita
Bishamon Fantôme de samouraï   Japon Kan Tokumaru
Demitri Maximoff Vampire   Roumanie Nobuyuki Hiyama
Donovan Baine Dhampire (chasseur de vampires) Inconnue Nobuyuki Hiyama
Felicia Femme-chat (kemono)   États-Unis Kae Araki
Hsien-Ko (Lei-Lei) Jiang-shi (fantôme chinois)   Chine Michiko Neya
Huitzil (Phobos) Robot inspiré des dogū   Mexique Jurota Kosugi
Jedah Dohma Messie maléfique librement inspiré de la Faucheuse Makai (monde des démons) Isshin Chiba
Jon Talbain (Gallon) Loup-garou   Angleterre Yuji Ueda
Lilith Aensland Succube et "partie de l'âme" de Morrigan   Écosse Hiroko Konishi
Lord Raptor (Zabel Zarock) Zombie   Australie Yuji Ueda
Morrigan Aensland Succube   Écosse Yayoi Jinguji
Pyron Extraterrestre de feu Planète Hellstorm Nobuyuki Hiyama
Q-Bee Femme-abeille (kemono) Makai Miyuki Matsushita
Rikuo (Aulbath) Merman (homme-poisson, kemono)   Brésil Yuji Ueda
Sasquatch Bigfoot/Yéti   Canada Kan Tokumaru
Victor von Gerdenheim Inspiré de la créature de Frankenstein   Allemagne Kan Tokumaru

À savoirModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. (fr) « Darkstalkers : le Capcom nouveau est arrivé ! », Player One, no 46,‎ , p. 16.
  2. (fr) « Capcom se lance dans le jeu de baston (!!!) », Consoles +, no 36,‎ , p. 154.
  3. (en) « Hot at the Arcades - Darkstalkers The Night Warriors », GamePro, no 64,‎ , p. 36.
  4. a et b (en) « Darkstalkers » (PlayStation), GamePro, no 81,‎ , p. 64.
  5. (en) « Hot at the Arcades - Night Warriors: Darkstalkers' Revenge », GamePro, no 70,‎ , p. 18.
  6. (en) « Arcade Eclipsing - Night Warriors: Darkstalkers Revenge », Next Generation, no 6,‎ , p. 115.
  7. (en) « Vampire Hunter - Cover Story », Mean Machines, no 40,‎ , p. 18-22.
  8. (fr) « Salles obscures - Vampire Savior », CD Consoles, no 27,‎ , p. 133.
  9. (fr) « Arcade - Vampire Savior », Consoles +, no 69,‎ , p. 164-165.
  10. a et b « Hot at the Arcades - Vampire Savior The Lord of Vampires », GamePro, no 110,‎ , p. 118.
  11. (en) « In the studio - Darkstalkers 3 », Next Generation, no 29,‎ , p. 17.
  12. (fr) « Vampire Savior », Player One, no 74,‎ , p. 41.
  13. (en) « Bite Me! », Sega Saturn Magazine, no 32,‎ , p. 44-51.
  14. (en) « Matters of Import - Vampire Savior », Sega Saturn Magazine, no 32,‎ , p. 66-67.
  15. (fr) « Test Saturn - Vampire Savior », Consoles +, no 77,‎ , p. 124-125.
  16. (en) « Darkstalkers 3 », Electronic Gaming Monthly, no 114,‎ , p. 225.
  17. (fr) « Vampire Chronicle », Consoles +, no 106,‎ , p. 113.

Liens externesModifier