Dardanie (Balkans)

province romaine

La Dardanie (en grec ancien Δαρδανία, en latin Dardania) est une région antique qui incluait le territoire actuel du Kosovo et d'une partie de la Macédoine du Nord et de l'Albanie.

La Dardanie était habitée par un peuple peut-être illyrien ou thrace. Strabon mentionne toutefois qu'elle ne faisait pas partie de l'Illyrie. Les tribus dardaniennes semblent avoir souvent représenté une menace pour le royaume de Macédoine.

Le territoire fut conquis par les Romains en 28 av. J.-C. et devint une partie de la province de Mésie, située entre l'Illyrie et la Macédoine. En 284, l'empereur Dioclétien, originaire d'Illyrie, fit de la Dardanie une province à part entière avec Naissus pour capitale. Au début de l'époque byzantine, au VIe siècle, la Dardanie était toujours une province comprenant notamment les villes de Scupi, Stobi, Ulpiana ou encore Justiniana Prima.

ÉtymologieModifier

Dans les langues Pélasgienne et Proto-grec, darda signifie abeille, mais ce n'est qu'un niveau de signification[1]. En Sanskrit, dardhya signifie cohérence, fermeté, force et puissance, qui sont en corrélation avec le dar/dan (en Serbe cyrillique дар/дан), Serbe (donner à quelqu'un, donner un cadeau) dans le sens d'un peuple choisi et divin.

CartesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (sr) Miodrag Milanovic, Troyen et Dradanien, Belgrade, Vandalija, , 337 p. (ISBN 978-86-911149-2-3, associer le nom de l'abeille au peuple dardanien et à son prétendu totémisme (le peuple des abeilles) n'est pas correct car le totémisme était un phénomène extrêmement rare, plutôt l'exception que la règle), p. 180

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :