Ouvrir le menu principal

Daniel Monbars, dit Monbars l'exterminateur, est un pirate Français du XVIIe siècle qui attaquait les bateaux espagnols afin de venger le peuple indien et les esclaves noirs.

BiographieModifier

Né en 1645, Monbars était probablement originaire du Languedoc, venant d'une bonne famille[1].

Sa haine profonde à l'égard de l'Espagne, lui viendrait de la lecture de récits de Las Casas sur la colonisation espagnole de l'Amérique, narrant les massacres, les cruautés et les brigandages commis par ces derniers[1].

Plus tard, lorsque Monbars apprend que la guerre est déclarée entre la France et l'Espagne, il s'échappe de la maison familiale et part rejoindre un de ses oncles, capitaine dans la marine du roi au Havre. Il embarque avec lui écumer les mers et aborde tout bateau espagnol rencontré sur son chemin. Il y massacre alors tous les occupants à l'exception des non-espagnols, qu'il appelle souvent à coopérer en lui indiquant la position d'autres bateaux espagnols[1].

RéférencesModifier

  1. a b et c « Biographie de Monbars l'Exterminateur - Pirates & Corsaires célèbres », sur www.pirates-corsaires.com (consulté le 23 avril 2019)

Article connexeModifier

BibliographieModifier

  • Jean-Baptiste Picquenard, Monbars l'exterminateur, ou le Dernier chef des flibustiers ; anecdote du Nouveau-Monde. Tome 3, 1807 ;
  • Luc Anthoons, Monbars l'Exterminateur, EstLibris, 2003 ;
  • (pt) Hixinio Puentes, Monbars O Exterminador, Coll. Edición Literaria - Narrativa, Edicións Xerais, 2009 ;