Ouvrir le menu principal
Daniel Bougnoux
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Daniel Bougnoux, né en 1943 à Clermont-Ferrand, est un philosophe spécialiste de Louis Aragon, auquel il a consacré de nombreux travaux. Il a par ailleurs créé la revue littéraire Silex[1], qu'il a dirigée de 1976 à 1985. Il se spécialise ensuite, aux côtés de Régis Debray, dans l'étude de la médiologie, collaborant aux Cahiers de médiologie, ainsi qu'aux revues Médium[2]et local-contemporain[3].

Ancien élève de l'École normale supérieure (promotion 1965 Lettres), il est professeur émérite de l'Université Stendhal de Grenoble.

Depuis la mort de sa femme, d'un cancer en 2016, il soutient l'euthanasie[4].

Bibliographie sélectiveModifier

  • Vices et vertus des cercles : l'autoréférence en poétique et pragmatique, Paris, La Découverte, 1989.
  • La communication par la bande : une introduction aux sciences de l'information et de la communication, Paris, La Découverte, 1991.
  • Le fantôme de la psychanalyse : critique de l'archéologie freudienne, Toulouse, Ombres, 1991.
  • Sciences de l'information et de la communication, Paris, Larousse, 1993.
  • La communication contre l'information, Paris, Hachette, 1995.
  • Lettre à Alain Juppé et aux énarques qui nous gouvernent sur un persistant problème de communication, Paris, Arléa, 1996.
  • Introduction aux sciences de la communication, Paris, La Découverte, 1998.
  • Le vocabulaire d'Aragon, Paris, Ellipses, 2001.
  • La crise de la représentation, Paris, La Découverte, 2006.
  • Aragon : la confusion des genres, Paris, Gallimard, 2012.
  • L'image entre le spectre et la trace, Bry-sur-Marne, INA, 2014.
  • Shakespeare : le choix du spectre : récit, Bruxelles, Les Impressions nouvelles, 2016.

Par ailleurs, D. Bougnoux a dirigé l'édition des Œuvres romanesques complètes d'Aragon parue à Paris, chez Gallimard, dans la Bibliothèque de la Pléiade (tome I : 1997 ; tome II : 2000 ; tome III : 2003 ; tome IV : 2008 ; tome V : 2012).

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier