Danger immédiat (film)

film de Phillip Noyce sorti en 1994
Danger immédiat
Titre original Clear and Present Danger
Réalisation Phillip Noyce
Scénario Donald Stewart
Steven Zaillian
John Milius
Acteurs principaux
Sociétés de production Paramount Pictures
Mace Neufeld Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Mexique Mexique
Genre Action, Thriller, Drame
Durée 141 minutes
Sortie 1994

Série Ryan de Tom Clancy

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Danger immédiat (Clear and Present Danger) est un film américano-mexicain réalisé par Phillip Noyce, sorti en 1994 et adapté du roman du même nom de Tom Clancy. Il fait suite à Jeux de guerre (Patriot Games), sorti en 1992.

SynopsisModifier

Un ami du Président des États-Unis est assassiné sur son yacht avec sa famille. L’enquête révèle qu'il aidait le cartel de la drogue colombien (dirigé par Ernesto Escobedo) à blanchir ses revenus. Le président et ses conseillers Robert Ritter et James Cutter décident d'organiser des représailles secrètes et illicites : ils engagent le mercenaire John Clark et plusieurs soldats pour détruire les usines d'Escobedo et tuer ses associés.

L'amiral James Greer étant atteint d'un cancer, Jack Ryan devient directeur adjoint du renseignement de la CIA et essaie lui aussi de lutter contre le cartel colombien mais par la méthode légale. Lorsqu'il découvre l'opération secrète, il tente d'y mettre un terme et se retrouve avec le président et ses conseillers face à lui. Dans le même temps, le bras droit d'Escobedo, Felix Cortez, découvre lui aussi l'opération contre Escobedo et décide d'en profiter pour détrôner son patron et prendre le contrôle du cartel.

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Coproducteur : Ralph S. Singleton
Productrice associée : Lis Kern

DistributionModifier

Source et légende : Version française (VF) sur AlloDoublage[7]

Musique originale et musique additionnelleModifier


La musique originale est composée et dirigée par James Horner, qui avait déjà travaillé avec Phillip Noyce sur Jeux de Guerre. Bien que son approche soit sensiblement différente sur ce troisième film consacré à Jack Ryan, James Horner recourt une fois encore à la symbiose entre musique acoustique et musique électronique. Sa vision de la musique d'action (le morceau Ambush est une référence en la matière) est à la fois plus débridée et plus subtile. Elle représente sans doute la quintessence de sa musique dans ce registre. Il ne reviendra plus à ce genre cinématographique par la suite, si ce n'est pour Ennemis Rapprochés, où son approche sera plus intimiste.

Comme à son habitude, il intègre dans sa partition originale de nombreuses citations classiques, dont la plus notable est l'Adagio d'Aram Khatchatourian, issu de son ballet Gayaneh (Looking for Clues), qu'il utilisa une première fois dans Aliens et qu'il citera régulièrement au cours de sa carrière. Cette citation est tout sauf un hasard, puisque Stanley Kubrick intégra ce morceau dans 2001 L'Odyssée de l'Espace et que ce film poussera James Horner à composer pour le cinéma. James Horner, qui fut l'élève de György Ligeti, dont les musiques ont aussi accompagné les images de 2001.

Ici, le compositeur pousse l'art de la citation encore plus loin en fusionnant ce célèbre Adagio avec le Troisième mouvement (Largo) de la Symphonie n°5 de Dmitri Chostakovich, dans le mémorable Greer's Funeral / Betrayal.

Partition composée en 14 jours, Danger Immédiat cristallise la plupart des expérimentations de James Horner dans le registre du polar/thriller, tout en se distinguant de ses autres incursions dans le genre par une touche traditionnelle telle qu'il aimait à l'exploiter (flûte de pan, shakuhachi) pour évoquer les couleurs sud-américaines. La musique originale a été éditée une première fois par Milan en 1994, puis en 2013 dans son intégralité par le label Intrada.[1][8]

AccueilModifier

Accueil critiqueModifier

Aux États-Unis, le film reçoit globalement de bonnes critiques. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il obtient 79 % d'avis favorables pour 42 critiques de professionnels et une note moyenne de 6,8610[9]. Sur Metacritic, il décroche une moyenne de 74 sur 100 établi sur 14 critiques[10]. Du côté des spectateurs, ceux interrogés sur CinemaScore ont attribué au film une note moyenne de « A » sur une échelle de A + à F[11].

Box-officeModifier

Lors de son exploitation, le film a rapporté 215 887 717 USD au box-office mondial[2] pour un budget estimé à 62 millions de dollars. Danger immédiat a réalisé, sur le sol français, 977 302 entrées pour une combinaison maximum de 314 salles[12].

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
  États-Unis /   Canada (1er week-end) 20 348 017 $[2] du 5 au -
  États-Unis
  Canada
122 187 717 $[2] 11
  France
  Paris
977 302 entrées[12]
126 694 entrées
- -
  Total hors États-Unis 93 700 000 $[2] 11
  Total mondial 215 887 717 $[2] 11

DistinctionsModifier

Entre 1994 et 2019, Danger immédiat a été sélectionné 15 fois dans diverses catégories et a remporté 3 récompenses.[13],[14]

RécompensesModifier

NominationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) Société de Production / Sociétés de distribution sur l’Internet Movie Database (consulté le 6 juillet 2020).
  2. a b c d e et f (en) « Box office du film Clear and Present Danger », sur Box Office Mojo.com (consulté le 6 juillet 2020).
  3. (en) Spécifications techniques sur l’Internet Movie Database (consulté le 6 juillet 2020).
  4. (en) Dates de sortie sur l’Internet Movie Database (consulté le 6 juillet 2020).
  5. (en) Parents Guide sur l’Internet Movie Database (consulté le 6 juillet 2020).
  6. « Visa et Classification - fiche œuvre Danger immédiat », sur CNC (consulté le 6 juillet 2020).
  7. « Fiche du doublage français du film » sur AlloDoublage
  8. Didier Leprêtre, « Analyses, interviews », Dreams Magazine, Cinéfonia,‎ 2000-2006
  9. (en) « Clear and Present Danger (1994) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media
  10. (en) « Clear and Present Danger reviews », sur Metacritic, CBS Interactive
  11. (en) « Home - CinemaScore », sur CinemaScore
  12. a et b « Danger immédiat », sur jpbox-office.com (consulté le 6 juillet 2020).
  13. (en) Distinctions sur l’Internet Movie Database (consulté le 6 juillet 2020).
  14. a et b « Palmares du film Danger immédiat », sur Allociné (consulté le 6 juillet 2020).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier