Dale of Norway

entreprise norvégienne de pull en laine vierge
Dale of Norway
Dale fabrikker - L0022 368aFo30141605120021 (cropped).jpg
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Forme juridique
Domaine d'activité
Siège
Pays
Organisation
Organisation mère
Altor Equity Partners (en) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Identifiants
Registre de Brønnøysund
OpenCorporates

Dale of Norway (plus communément « Dale ») est une entreprise norvégienne fondée en 1879. Elle reste réputée pour ses pulls en pure laine vierge et principalement ses tricots norvégiens. Elle est installée à Dale (en), centre administratif de la commune de Vaksdal. L'entreprise appartient au groupe français Rossignol depuis 2018, lui même appartenant au groupe suédois Altor Equity Partners (en).

HistoriqueModifier

 
Installations de Dale of Norway.

Peter Jebsen (en) (1824-1892) établi pour la première fois une usine textile à Dale en 1872 ; celle-ci est achevée sept ans plus tard et porte le nom de Dale Fabrikker[1]. Le site reste un endroit idéal pour établir une usine de production textile utilisant l'énergie hydroélectrique naturelle, à proximité du fleuve Dale[1]. À partir de 1912, l'entreprise Dale assure la production de laine peignée dans une nouvelle filature[1].

Après la Seconde Guerre mondiale, l'usine développe les exportations de ses pulls en maille. À partir de 1954, la marque collabore avec l'équipe nationale norvégienne de ski alpin et deux ans plus tard, Dale of Norway devient l'équipementier des pulls de cette équipe[2], puis fourni le survêtement pour l'ensemble des participants norvégiens aux Jeux Olympiques (entraineurs, sportifs ou staff)[1]. L'entreprise reçoit du Comité international olympique le droit d'utiliser les symboles olympiques[3]. Les pulls créés pour les Jeux olympiques, année après année, portent le nom des manifestations comme « Sarajevo », « Calgary » ou « Lillehammer »[1]. En complément des pulls, Dale commercialise également bonnets, écharpes, mitaines ou jambières. Chaque pull bénéficie du sigle Woolmark[4].

En 2018, le groupe Rossignol achète Dale of Norway[5],[6].

RéférencesModifier

  1. a b c d et e Cox, p. 138.
  2. Cox, p. 137.
  3. (en) « IOC Signs Licensing Agreement with Dale of Norway », olympic.org (consulté le )
  4. Cox, p. 139.
  5. Olivier Guyot, « Rossignol s'apprête à s'offrir Dale of Norway », sur fr.fashionnetwork.com, (consulté le )
  6. Thomas Loeillet, « Rossignol compte acquérir la marque de pulls Dale of Norway », sur capitalfinance.lesechos.fr, (consulté le )

SourceModifier

Articles connexesModifier