Dahou Ould Kablia

homme politique algérien

Dahou Ould Kablia
Illustration.
Le wali Dahou Ould Kablia
Fonctions
Ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales

(3 ans, 3 mois et 14 jours)
Président Abdelaziz Bouteflika
Gouvernement Ouyahia IX
Sellal I et II
Prédécesseur Noureddine Yazid Zerhouni
Successeur Tayeb Belaiz
Ministre de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement
(intérim)

(3 mois et 10 jours)
Président Abdelaziz Bouteflika
Gouvernement Ouyahia IX
Prédécesseur Cherif Rahmani
Successeur Amara Benyounès
Ministre délégué aux des Collectivités locales

(8 ans, 11 mois et 27 jours)
Président Abdelaziz Bouteflika
Gouvernement Benflis II et III
Ouyahia III, IV et V
Belkhadem I et II
Ouyahia VI, VII et VIII
Prédécesseur Abdelmadjid Tebboune
Successeur Poste supprimé
Ministre des Ressources en eau
(intérim)

(2 mois et 13 jours)
Président Abdelaziz Bouteflika
Gouvernement Ouyahia VII
Prédécesseur Abdelmalek Sellal
Successeur Abdelmalek Sellal
Wali d'Alger

(2 ans, 2 mois et 26 jours)
Prédécesseur Abderrezak Bouhara
Successeur Mohamed El Ghazi
Biographie
Nom de naissance Dahou Azouane Ould Kablia
Date de naissance (89 ans)
Lieu de naissance Tanger, Maroc
Nationalité Algérienne
Parti politique FLN
Profession Wali

Dahou Ould Kablia
Walis d'Algérie

Dahou Azouane Ould Kablia (en arabe : دحو ولد قابلية) est un homme politique algérien, né le à Mascara (Algérie). Il est de 2010 à 2013 ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales dans le gouvernement Ouyahia VIII, le gouvernement Ouyahia IX et les gouvernements Sellal I et II.

BiographieModifier

Il obtient son baccalauréat en 1955 avant d'entamer ses études de droit à l'université de Toulouse (France) en 1956.

De 1956 à 1963, il est intégré au sein de la DDR du Ministère de l'Armement et des Liaisons générales (MALG), le précurseur des services secrets algériens.

Il a occupé durant toute sa carrière professionnelle des fonctions politiques, parlementaires et ministérielles comme ci-après:

  • 1963-1964 : Wali de Mostaganem
  • 1964-1965 : Wali de Tiaret
  • 1965-1970 : Wali de Tlemcen
  • 1970-1974 : Wali d'Oran
  • 1974-1978 : Wali de Skikda
  • 1978-1980 : Wali d'Alger
  • 1980-1983 : Secrétaire-général du ministère de l'Intérieur
  • 2001-2001 : Sénateur
  • 2001 - 2010 : Ministre délégué auprès du ministre d’État, ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, chargé des collectivités locales
  • 2010 - 2013 : Ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales

Il a assumé en 2015 l'assassinat, en 1957, d'Abane Ramdane[1]

ItinéraireModifier

Fonctions de Dahou Ould Kablia
Wilaya Début Fin
1er Wali de la wilaya d'Alger

PublicationsModifier

  • Boussouf et le Malg : la face cachée de la révolution, Casbah Editions, 2020[2].

Notes et référencesModifier

SourceModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier