Dahalo (langue)

langue couchitique

Dahalo
Pays Kenya
Région Nord-Est
Nombre de locuteurs 400[1]
Classification par famille
Codes de langue
IETF dal
ISO 639-3 dal
Étendue langue individuelle
Type langue vivante

Le dahalo (ou sanye) est une langue afro-asiatique de la branche des langues couchitiques parlée dans le Nord-Est du Kenya sur les rives du fleuve Tana, par un groupe de chasseurs collecteurs[2].

La langue est menacée par le swahili.

ClassificationModifier

Le dahalo est classé dans le sous-groupe méridional des langues couchitiques avec des langues telles que l'iraqw, le gorowa (en), l'alagwa, le burunge[3].

PhonologieModifier

La phonologie du dahalo possède des traits qui le caractérisent comme une langue afro-asiatique. La langue a les pharyngales [ʕ] et [ɦ], ainsi qu'une série de glottales, [ʔ], [p’], [t’], [k’] et [t͡ɫ’][2].

Une particularité du dahalo est la présence d'un clic, [ǀ], dans une dizaine de mots[2]:

  • ǀóːne, sein
  • ǀíŋgiliʕé, étoile
  • ǀʷányi, salive

Notes et référencesModifier

  1. Chiffre de la population ethnique. Selon Ethnologue.com
  2. a b et c Philippson, 1984, p. 26.
  3. Mous, 1993, p. 3.

SourcesModifier

  • (en) Mous, Marten, A Grammar of Iraqw, Kuschitische Sprachstudien 9, Hamburg, Helmut Buske Verlag, 1993 (ISBN 3-87548-057-0)
  • (fr) Philippson, Gérard, Gens des bananeraies. Contribution linguistique à l'histoire culturelle des Chaga du Kilimandjaro, « cahier » no 16, Paris, Éditions Recherche sur les Civilisations, 1984 (ISBN 2-86538-094-7)

Voir aussiModifier

Liens internesModifier

Liens externesModifier