DSC Arminia Bielefeld

club omnisports allemand

L'Arminia Bielefeld (nom complet : Deutscher Sportclub Arminia Bielefeld e. V.) est un club sportif fondé le et basé à Bielefeld en Allemagne. Outre le football, il propose le hockey sur gazon, le patinage artistique, le billard ou le sport sur fauteuil roulant. Les couleurs du club sont le bleu, le blanc et le noir. Le nom Arminia est une référence au prince Arminius, vainqueur de l'armée romaine lors de la bataille de Teutobourg [2].

DSC Arminia Bielefeld
Logo du DSC Arminia Bielefeld
Généralités
Nom complet Deutscher Sportclub Arminia Bielefeld e. V.
Surnoms die Arminien[1]
Fondation (119 ans)
Couleurs Noir, blanc et bleu
Stade SchücoArena
(26 515 places)
Siège Melanchthonstraße 31 a, 33615 Bielefeld
Championnat actuel 3. Liga
Président Hans-Jürgen Laufer
Entraîneur Michél Kniat
Joueur le plus capé Fabian Klos (413)
Meilleur buteur Fabian Klos (170)
Site web www.arminia-bielefeld.de

Maillots

Domicile

Extérieur

Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
3. Liga 2023-2024
0

Histoire

modifier

L' Arminia Bielefeld a connu huit promotions en 1. Bundesliga (fondée en 1963) et autant de relégations. La saison 2022-2023 est sa 22e en 2. Bundesliga (fondée en 1974). Le club connaît une de ses meilleures périodes dans les années 1920, remportant deux championnats de l'Ouest de l'Allemagne consécutifs (ce qui signifia la participation à la phase finale du Championnat d'Allemagne de football avec six ou sept autres équipes) et sept championnats de Westphalie d'affilée. Les autres phases remarquables sont les cinq saisons consécutives en 1. Bundesliga de 1980 à 1985 puis les cinq autres entre 2004 et 2009. L'Arminia a connu 19 saisons en 1. Bundesliga au total et n'a jamais évolué au 4e échelon du football allemand. Il a évolué 19 fois en 3e échelon du football allemand (jusqu'aux années 1990 des championnats régionaux): lors de la saison saison 1947-1948, les saisons de 1954 à 1962, les saisons de 1988 à 1995, et les saisons 2011-2012, 2012-2013 et 2014-2015.

Dates clés jusqu'à 2004

modifier
  • 1905 : fondation du club (le 3 mai) sous le nom de 1. Bielefelder FC Arminia
  • 1906 : l'Arminia commence à prendre part aux ligues (d'abord dans une ligue avec seulement trois autres équipes - toutes d'Osnabrück)
  • 1907 : fusion avec le FC Siegfried Bielefeld en 1. Bielefelder FC Arminia
  • 1912 : l'Arminia remporte son premier championnat de la Westphalie (dans une finale contre BV Dortmund 04)
  • 1919 : fusion avec le Bielefelder Turngemeinde 1848 en TG Arminia Bielefeld
  • 1922 : participation à la phase finale du Championnat d'Allemagne de football (éliminé au premier tour par FC Wacker Munich)
  • 1922 : fermeture de la TG Arminia Bielefeld et refondation du club sous le nom de 1. Bielefelder FC Arminia
  • 1923 : participation à la phase finale du Championnat d'Allemagne de football (éliminé au premier tour par Union Oberschöneweide)
  • 1925 : un match entre l'Arminia et SC Preußen Münster est le premier match de football diffusé en direct à la radio allemande
  • 1926 : le club est renommé DSC Arminia Bielefeld
  • 1933 : restructuration des ligues allemandes : l'Arminia évolue en Gauliga Westfalen, la nouvelle ligue supérieure de la Westphalie
  • 1934 : l'Arminia est relégué en Bezirksliga Ostwestfalen
  • 1938 : remonté en Gauliga Westfalen
  • 1943-1945 : formation d'une équipe ensemble avec les rivaux du VfB 03 Bielefeld à cause de la guerre[3]
  • 1946 : une saison en Landesliga, relégué en "Bezirksliga Westfalen, Gruppe Bielefeld/Lippe"
  • 1949-1950 : une saison en Oberliga West
  • années 1950 : des saisons en "2. Liga West", "Landesliga Westfalen, Gruppe Ostwestfalen", "Verbandsliga Westfalen, Gruppe Ostwestfalen" et "Verbandsliga Westfalen, Gruppe Nordost"
  • 1962 : promotion en 2. Liga West
  • 1963 : qualification pour la nouvelle Regionalliga West (2e échelon du football allemand, directement sous la nouvelle Bundesliga)
  • 1970 : promotion en Bundesliga
  • 1971 : Scandale des matchs truqués en Bundesliga
  • 1972 : pour conséquence de ce scandale, l'Arminia est relégué en Regionalliga West (encore 2e échelon du football allemand)
  • 1974 : qualification pour la nouvelle 2. Bundesliga Nord[4]
  • 1978 : promotion en Bundesliga
  • 1979 : l'Arminia est relégué en 2. Bundesliga Nord
  • 1980 : promotion en Bundesliga
  • 1983/1984: l'Arminia termine deux saisons au 8e rang de la Bundesliga
  • 1985 : l'Arminia est relégué en 2. Bundesliga
  • 1988 : l'Arminia est relégué en Oberliga Westfalen
  • 1994 : qualification pour la nouvelle Regionalliga West/Südwest (nouveau 3e échelon du football allemand)
  • 1995 : promotion en 2. Bundesliga
  • 1996 : promotion en Bundesliga
  • 1998 : l'Arminia est relégué en 2. Bundesliga
  • 1999 : promotion en Bundesliga
  • 2000 : l'Arminia est relégué en 2. Bundesliga
  • 2002 : promotion en Bundesliga
  • 2003 : l'Arminia est relégué en 2. Bundesliga
  • 2004 : promotion en Bundesliga[5]

L'histoire se répète (2004-2011)

modifier

Encore une fois, cinq saisons consecutives en Bundesliga sonst suivis par un déclin jusqu'au 3e échelon du football allemand. Les premières saisons en Bundesliga sont très stables et Arminia parvient en demi-finale du DFB-Pokal deux fois (en 2005 battu 0-2 par Bayern Munich à Bielefeld[6], en 2006 battu 1-0 par Eintracht Francfort à Francfort[7]), mais l'équipe a de plus en plus du mal à se maintenir dans la ligue et les licenciements d'entraîneurs sont de plus en plus fréquents. La construction de la nouvelle tribune Est depuis 2007 aussi pose les bases des problèmes financiers des années suivantes.

Les joueurs qui marquent cettes saisons en Bundesliga sont Mathias Hain, Fatmir Vata, Petr Gabriel et pour quelques saisons Isaac Boakye, Delron Buckley, Sibusiso Zuma, Heiko Westermann et Artur Wichniarek. Dennis Eilhoff, Jonas Kamper et Radim Kučera restent dans le club aussi après la relégation en 2. Bundesliga en 2009. En particulier remarquable sont Rüdiger Kauf (dans le club de 2001 à 2011) et Markus Schuler qui reste dans le club aussi après la relégation en 3. Liga en 2011.

L'ère Fabian Klos (depuis 2011)

modifier

En 2011, l'équipe est presque entièrement reconstruite avec des nouveaux joueurs qui marquent les saisons suivantes. La saison 2011-2012 commence très difficilement, mais en 2013 l'Arminia remonte en 2. Bundesliga. Lors de la saison 2013-2014 de 2. Bundesliga, l'Arminia Bielefeld termine à la seizième place (sur dix-huit), ce qui le qualifie en barrages de relégation de 2. Bundesliga, où il est opposé au SV Darmstadt 98. Le , lors du match aller au Stadion am Böllenfalltor de Darmstadt, il s'impose sur le score de trois buts à un[8]. Malheureusement, lors du match retour le , l'Arminia s'incline sur son terrain sur le score de deux buts à quatre après prolongations et, par la règle des buts marqués à l'extérieur, est relégué en 3. Liga, une saison seulement après l'avoir quittée[9].

En 2014-2015, l'Arminia parvient en demi-finale du DFB-Pokal après avoir éliminé trois équipes de la 1.Bundesliga, mais est battu 0-4 par VfL Wolfsburg à Bielefeld[10]. En plus, l'Arminia remonte de nouveau en 2. Bundesliga en gagnant le championnat de la 3. Liga. Après une saison très stable les saisons suivantes sont très changeantes: Tantôt l'équipe se trouve parmi les candidates pour la promotion, tantôt elle lutte contre la relégation. En juin 2020, l'Arminia remporte la 2. Bundesliga malgré la concurrence de Hambourg SV et VfB Stuttgart - deux clubs avec des gros moyens - avec dix points d'avance sur le deuxième, et est promu en Bundesliga.

Arminia est le club avec le plus faible budget en Championnat d'Allemagne de football 2020-2021, mais termine au 15e rang après une victoire à l'extérieur à Stuttgart avec le dernier match. La saison 2021-2022 s'avère encore plus difficile. Arminia termine au 17e rang et est relegué en 2. Bundesliga. L'année suivante, l'Arminia est même relégué en 3. Liga. A la 36ème journée de 3. Liga 2023-2024, le club se classe alors à la 15ème place, à 4 points du Hallescher FC, 1er relégable. Les deux clubs doivent encore s'affronter le 11 mai 2024, lors de la 37ème journée de 3. Liga.

Palmarès

modifier

Identité visuelle

modifier

Joueurs et personnalités du club

modifier

Effectif actuel (2022-2023)

modifier
Effectif du DSC Arminia Bielefeld
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[11] Nom Date de naissance Sélection[12] Club précédent
35 G   Schulz, ArneArne Schulz 23/03/2003 (21 ans) Allemagne - 19 ans Formé au club
40 G   Hahne, NilsNils Hahne 14/04/2004 (20 ans) Formé au club
2 D   Klünter, LukasLukas Klünter 26/05/1996 (28 ans) Allemagne espoirs Hertha BSC
3 D   Ramos, GuilhermeGuilherme Ramos 11/08/1997 (26 ans) Portugal - 18 ans CD Feirense
5 D   Oczipka, BastianBastian Oczipka 12/01/1989 (35 ans) Allemagne - 20 ans 1. FC Union Berlin
6 D   Hüsing, OliverOliver Hüsing 17/02/1993 (31 ans) 1. FC Heidenheim 1846
22 D   Sidler, SilvanSilvan Sidler 07/07/1998 (25 ans) Suisse espoirs FC Lucerne
13 M   Lepinjica, IvanIvan Lepinjica 09/07/1999 (24 ans) Croatie espoirs HNK Rijeka
16 M   Rzatkowski, MarcMarc Rzatkowski 02/03/1990 (34 ans) Schalke 04
17 M   Ince, BurakBurak Ince 20/01/2004 (20 ans) Turquie espoirs Altınordu FK
19 M   Prietl, ManuelManuel Prietl 03/08/1991 (32 ans) Autriche espoirs TSV Hartberg
37 M   Kanuric, BenjaminBenjamin Kanuric 26/02/2003 (21 ans) Autriche espoirs Rapid Vienne
39 M   Vasiliadis, SebastianSebastian Vasiliadis 04/10/1997 (26 ans) SC Paderborn 07
7 A   Gebauer, ChristianChristian Gebauer 20/12/1993 (30 ans) FC Ingolstadt 04
9 A   Klos, FabianFabian Klos 02/12/1987 (36 ans) VfL Wolfsburg
999 A     Wintzheimer, ManuelManuel Wintzheimer 10/01/1999 (25 ans) Allemagne espoirs 1. FC Nuremberg
Entraîneur(s)
  •   Michél Kniat
Entraîneur(s) adjoint(s)
  •   Sebastian Hille
Préparateur(s) physique(s)
  •   Niklas Klasen
Entraîneur(s) des gardiens
  •   Marco Kostmann

Légende

 

Le onze du siècle

modifier

En 2005, à l'occasion des 100 ans du club, près de 5 000 supporters ont élu le onze du siècle du club, ainsi qu'un banc des remplaçants, l'entraîneur et le président[13].

Onze du siècle

modifier

Remplaçants

modifier

Entraîneur

modifier

 

Joueurs célèbres

modifier

La plupart des joueurs célèbres ont connu leurs plus grands succès avant ou après leurs saisons à l'Arminia. Walter Claus-Oehler (1923), Stefan Kuntz (1996), Ronald Maul (1999) et Patrick Owomoyela (2004) étaient (aussi) selectionnés pour l'équipe d'Allemagne pendant ses saisons à l'Arminia. Le joueur ayant joué le plus de matches pour son équipe nationale (Iran) pendant ses saisons à l'Arminia (1997-2000) est Karim Bagheri (28 fois)[14], en particulier à la Coupe du monde de football 1998 avec son coéquipier Ali Daei.

Autres équipes

modifier

Équipe II

modifier

Équipe III

modifier

La troisième équipe masculine a joué en Landesliga de 2007 à 2011. L'équipe, entraînée par Miron Taj, a été l'équipe III la mieux classée, avec le Hamburger SV et le BSC, après le Werder Brême. Après la descente lors de la saison 2010/11,l'équipe a été dissoute.

Notes et références

modifier
  1. « #784 – Arminia Bielefeld : die Arminen », sur footnickname.wordpress.com (consulté le )
  2. (de) « Warum heißt Arminia eigentlich Arminia? »
  3. (de) « Arminia Bielefeld Statistik: Tabellen 1906 bis 1945 », sur blaue-daten.de (consulté le )
  4. (de) « Arminia Bielefeld Statistik: Tabellen 1946 bis 1974 », sur blaue-daten.de (consulté le )
  5. (de) « Arminia Bielefeld Statistik: Tabellen 1975 bis heute », sur blaue-daten.de (consulté le )
  6. (de) « DFB-Pokal 2004/2005 », sur arminia-bielefeld.de (consulté le )
  7. (de) « DFB-Pokal 2005/2006 », sur arminia-bielefeld.de (consulté le )
  8. (de) « Erfolg im Relegations-Hinspiel: Bielefeld feiert souveränen Sieg in Darmstadt », sur spiegel.de, (consulté le )
  9. (de) « Bielefelder Drama ohne Happy End », sur wdr.de, (consulté le )
  10. (de) « DFB-Pokal 2014/2015 », sur arminia-bielefeld.de (consulté le )
  11. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  12. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  13. « Die DSC-Jahrhundert-Elf », DSC Arminia Bielefeld GmbH & Co. KGaA,
  14. (de) Jens Kirschneck, Marcus Uhlig, Arminia Bielefeld - 100 Jahre Leidenschaft, Verlag Die Werkstatt, Göttingen 2005, (ISBN 3-89533-479-0), page 222.

Liens externes

modifier