DIDO (réacteur nucléaire)

DIDO est un réacteur nucléaire d'essai de matériaux à l' Atomic Energy Research Establishment à Harwell dans le comté d'Oxfordshire au Royaume-Uni. Il utilisait comme combustible de l'uranium métal enrichi et de l'eau lourde à la fois comme modérateur de neutrons et comme caloporteur primaire. Le coeur était également entouré d'un réflecteur de neutrons en graphite. Dans la phase de conception, DIDO était connu sous le nom de AE334 d'après son numéro de conception technique.

DIDO a été conçu pour fonctionner avec un flux de neutrons élevé, en grande partie pour réduire le temps nécessaire aux essais de matériaux destinés à être utilisés dans les réacteurs nucléaires. Cette conception a également permis la production de faisceaux intenses de neutrons et le réacteur a donc pu être utilisé pour des analyses par diffraction des neutrons.

Le réacteur DIDO a été mis à l'arrêt en 1990[1]. Le démantèlement des installations primaires devrait être achevé en 2023, le démantèlement du réacteur en 2031 et le démantèlement final du site en 2064[2].

Au total, six réacteurs de type DIDO ont été construits :

HIFAR a été le dernier réacteur de type DIDO à fermer, en 2007.

RéférencesModifier

  1. « Harwell Decommissioning Update 3 » [archive du ] (consulté le )
  2. « Nuclear Decommissioning Authority Harwell Site » (consulté le )
  3. (en) M. Wise, « Management of UKAEA graphite liabilities », article scientifique,‎ (lire en ligne [PDF])