Dômes de Miage

montagne des Alpes
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Miage.

Dômes de Miage
Les dômes vus depuis les chalets de Miage.
Les dômes vus depuis les chalets de Miage.
Géographie
Altitude 3 673 m
Massif Massif du Mont-Blanc (Alpes)
Coordonnées 45° 48′ 57″ nord, 6° 48′ 00″ est
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Haute-Savoie
Ascension
Première , Edmond Thomas Coleman, avec Frédéric Mollard et Joseph Jacquemont
Voie la plus facile par le refuge des Conscrits
Géologie
Type arête neigeuse
Géolocalisation sur la carte : Haute-Savoie
(Voir situation sur carte : Haute-Savoie)
Dômes de Miage
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Dômes de Miage

Les dômes de Miage sont des sommets du sud du massif du Mont-Blanc culminant à 3 673 mètres, répartis sur les communes des Contamines-Montjoie et de Saint-Gervais-les-Bains[1].

GéographieModifier

L'arête des dômes s'étire sur plus de trois kilomètres et compte six sommets, du sud-ouest au nord-est[2] : l'aiguille de la Bérangère (3 425 m), le dôme 3670, le dôme 3666, le dôme 3633, le dôme 3673 (séparé du précédent par le col des Dômes, 3 564 m) et le dôme 3672.

AlpinismeModifier

Les dômes de Miage sont considérés comme une des plus belles courses d'arêtes du massif du Mont-Blanc.

La voie normale part du refuge des Conscrits, remonte le glacier de Tré-la-Tête, monte au col des Dômes (3 564 m) situé entre les dômes 3673 et 3633 et suit, en direction du sud-ouest, l'arête jusqu'à la Bérangère (PD). La traversée intégrale se fait en général du refuge des Conscrits au refuge Durier, dans l'autre sens (sud-ouest - nord-est), et est un peu plus dure (AD). Elle est en général enchaînée avec la grande traversée Bionnassay - mont Blanc.

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :