Dîner des Trois Empereurs

Le Dîner des Trois Empereurs est un dîner qui a eu lieu, au Café Anglais à Paris, le 7 juin 1867.

Il s'est déroulé pendant l'Exposition universelle de 1867, à l'initiative du futur kaiser Guillaume, et réunit le tsar Alexandre II, son fils le futur Alexandre III, et le chancelier Bismarck.

Préparé par le chef Adolphe Dugléré, le repas est constitué de seize plats, servis pendant huit heures. Le sommelier Claudius Burdel, à qui on a demandé de les accompagner des meilleurs vins du monde, en choisit huit : un madère, un xérès, un bourgogne, quatre bordeaux et un seul vin pétillant, un champagne.

À une heure du matin, le tsar se plaint de n'avoir pu goûter de foie gras. On lui répond que, dans la gastronomie française, il n'est pas de coutume de servir du foie gras en juin. En octobre suivant, il reçoit en cadeau trois terrines de foie gras fabriquées à son intention par le chef Adolphe Dugléré[1].

Le coût de ce banquet s'élève à 400 francs par personne[2], soit 9 000 euros à prix courants.

La table utilisée pour le dîner et une copie du menu sont conservées à la Tour d'Argent[3].

MenuModifier

Potages

Impératrice
Fontanges

Relevés

Soufflé à la reine
Filets de sole à la vénitienne
Escalope de turbot au gratin
Selle de mouton purée bretonne

Entrées

Poulet à la portugaise
Pâté chaud de cailles
Homard à la parisienne

Digérer

Sorbets au champagne

Rôts

Canetons à la rouennaise
Ortolans sur canapés

Entremets

Aubergines à l'espagnole
Asperges en branches
Cassolette princesse

Dessert

Bombe glacée
Fruit

Vins
Madère retour de l'Inde 1810
Xérès 1821
Château d'Yquem 1847
Chambertin 1846
Château Margaux 1847
Château Latour 1847
Château Lafite 1848
Champagne Louis Roederer frappé

RecréationModifier

Le chef australien Shannon Bennett (en) a essayé de reproduire le dîner en 2002. Cela lui prit six mois pour préparer le repas et faire les adaptations nécessaires. Même en utilisant les équivalents modernes les plus proches, le coût du repas fut de 7 500 dollars australiens (environ 4100 euros). L'Australian Broadcasting Corporation a réalisé, en 2003, un documentaire sur le dîner original et sa recréation[4].

RéférencesModifier

  1. http://www.latourdargent.com/emblematique/le-foie-gras-des-trois-empereurs
  2. (en) Jean Conil, For Epicures Only, T. W. Laurie, , p. 47
  3. « Le Dîner des Trois Empereurs », La Tour d'Argent.
  4. « Three Emperors Dinner », Australian Broadcsting Corporation, .