Désert médical

Un désert médical désigne une zone géographique où la population rencontre des difficultés pour accéder à des soins de santé[1]. La densité en professionnels ou établissements du secteur de la santé, en particulier en médecins, est, rapportée à sa population et ses besoins, nettement plus faible que dans le reste du pays.

Ils sont corrélés avec un moindre dynamisme, notamment économique ou un vieillissement de la population et une difficulté de remplacement des professionnels cessant leur activité en dépit de leur charge de travail.

Par PaysModifier

FranceModifier

Notes et référencesModifier

  1. Guillaume Chevillard, Véronique Lucas-Gabrielli et Julien Mousques, « « Déserts médicaux » en France : état des lieux et perspectives de recherches », L'Espace géographique, vol. 47,‎ , p. 362-380 (lire en ligne)