Déraillement du train Garmisch-Partenkirchen

déraillement ferroviaire en Allemagne

Déraillement du train Garmisch-Partenkirchen
La locomotive 111 035-2 en 2011 impliqué dans l'accident
La locomotive 111 035-2 en 2011 impliqué dans l'accident
Caractéristiques de l'accident
Date
TypeDéraillement ferroviaire
SiteBurgrain
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Coordonnées 47° 30′ 52″ nord, 11° 06′ 27″ est
Caractéristiques de l'appareil
Morts5
BlessésAu moins 44

Géolocalisation sur la carte : Bavière
(Voir situation sur carte : Bavière)
Déraillement du train Garmisch-Partenkirchen
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
(Voir situation sur carte : Allemagne)
Déraillement du train Garmisch-Partenkirchen

Le déraillement du train Garmisch-Partenkirchen est survenu le 3 juin 2022 lorsqu'un train régional à deux étages a déraillé au nord de Garmisch-Partenkirchen, près de Burgrain sur la voie ferrée Munich-Garmisch-Partenkirchen (en) dans le sud de l'Allemagne[1],[2]. Au 4 juin 2022, cinq personnes sont décédées et au moins 44 passagers ont été blessés[3].

AccidentModifier

Trois voitures de passagers ont déraillé dans une courbe près de Loisachauen dans le quartier Burgrain de Garmisch-Partenkirchen[4], entre la gare de Garmisch-Partenkirchen (en) et la gare de Farchant (en). Les voitures ont glissé sur un talus à côté de la jonction où les routes Bundesstraße 23 et Bundesstraße 2 se combinent pour entrer dans le tunnel Farchant.

L'accident a eu lieu le dernier vendredi avant les vacances de Pentecôte, il y avait donc beaucoup d'enfants dans le train[3].

ConséquencesModifier

Les militaires voyageant à bord du train ont pu prodiguer les premiers soins. L'emplacement du déraillement juste à côté d'une route principale a permis d'amener rapidement des véhicules d'urgence. Six hélicoptères de sauvetage sont intervenus[5]. Des personnes légèrement blessées ont été emmenées dans un bâtiment local pour y être soignées. Les services ferroviaires ont été suspendus entre la gare d'Oberau (en) et la gare de Garmisch-Partenkirchen.

Notes et référencesModifier