Démographie de la Polynésie française

Démographie de la Polynésie française
Évolution démographique de la Polynésie française.
Évolution démographique de la Polynésie française.
Dynamique
Population 290,373 hab.
(2018) [1]
Évolution de la population 0.85 % (2018)[2],[3]
Indice de fécondité 1,87 enfant par [4]
(2018)[5]
Taux de natalité 14,5  (2018)[6],[7]
Taux de mortalité 5,3  (2018)[8],[9]
Taux de mortalité infantile 4,6  (2018)[10]
Âges
Espérance de vie à la naissance 77,5 ans (2018)[11]
Hommes : 75,2 ans
Femmes : 80 ans
Âge médian 32,4 ans (2018)[12]
Hommes : 32,1 ans
Femmes : 32,6 ans
Structure par âge 0-14 ans : 22,21 %
15-64 ans : 69,49 %
65 ans et plus : 8,3 %
Sex-ratio (2018)
Population totale 105 /100
À la naissance 105 /100
Par tranche d'âge 0-14 ans : 106 /100
15-24 ans : 109 /100
25-54 ans : 105 /100
55-64 ans : 106 /100
65 ans et + : 93 /100
Flux migratoires (2018)
Taux de migration −0,8 
Composition linguistique (2012[13])
Français (officiel) 70 %
tahitien, marquisien, paumotu, rapa, mangarévien 28,2 %
Autres 1,8 %
Composition ethnique (2012[13])
Polynésiens 78 %
Chinois 12 %
Européens 10 %
Composition religieuse (2012[13])
Protestantisme 54 %
Église catholique 30 %
Autres 10 %
Aucune %

La démographie de la Polynésie française est l'ensemble des données et études concernant la population de la Polynésie française, d'hier et d'aujourd'hui. Ces données sont notamment calculées par l'Institut de la statistique de la Polynésie française (ISPF)[14].

Fin 2017, la population de la Polynésie française est estimée à 276 300 habitants. La collectivité est toujours en transition démographique[15].

Évolution de la populationModifier

Recensement de la population par archipel
Année Total Îles du Vent Îles Sous-le-Vent Marquises Australes Tuamotu-Gambier[16]
1767 127 500 ± 62500 47 500 ± 12500[17] n.d. 80 000 ± 50 000 n.d. n.d.
1797 110 000 ± 65000 30 000 ± 15000 43 000[18]
1829 n.d. 8 568 (sur Tahiti) n.d.
1842 30 000 ± 10900 10 000 ± 900 20 000 ± 10000
1848 n.d. n.d.
1852 n.d. 13 500
1862 10 000
1866 20 000 ± 15000 10 769 7 400
1872 n.d. 6 500
1874 32 397 10 123 6 011
1881 23 385 10 616 846 5 776
1887 24 418 12 748 n.d. 5 246 5 087
1897 27 995 11 883[19] 4 279 n.d.
1902 29 900 13 400 5 100 3 563[19] 2 100 5 700
1907 30 563[19] 13 800 5 872 3 424[19] 2 600 5 400
1911 31 900 13 500 6 689 3 116[19] 2 500 6 100
1921 31 600 13 600 6 900 2 300 3 000 5 800
1926 35 900 16 100 8 500 2 300 3 200 5 900
1931 40 400 18 900 8 700 2 300 3 100 7 500
1936 44 000 21 400 9 500 2 400 3 500 7 200
1941 51 200 25 600 11 900 2 700 3 600 7 400
1946 55 424[20] 27 600 12 500 3 000 3 900 8 500
1951 62 678[20] 33 700 12 900 3 300 4 000 8 900
1956 76 327[20] 41 900 15 427[20] 4 165[20] 4 106[20] 10 700
1962 84 551[20] 49 800 16 177[20] 4 838[20] 4 371[20] 9 400
1967 98 400 66 100 15 300 5 200 5 000 6 800
1971 119 168 84 552 15 718 5 593 5 079 8 226
1977 137 382 101 392 16 311 5 419 5 208 9 052
1983 166 753 123 069 19 060 6 548 6 283 11 793
1988 188 814 140 341 22 232 7 358 6 509 12 374
1996 219 521 162 686 26 838 8 064 6 563 15 370
2002 244 830 183 804 30 303 8 548 6 329 15 846
2007 259 706 194 683 33 165 8 658 6 304 16 896
2012 268 270 200 881 34 622 9 264 6 839 16 664

Sources (sauf mention contraire dans le tableau) : Gille 2012, p. 2 de 1767 à 1848, Toullelan 1984, p. 15 de 1866 à 1911, Clairin 1972, p. 720 (± 50) de 1921 à 1967, ISPF 2003 de 1971 à 1977 et ISPF 2015 depuis 1983.

Faits et chiffres marquantsModifier

 
Évolution de la population polynésienne.
 
Répartition de la population par atoll, Polynésie française, France (2017)

L'analyse de l'ISPF précise que[21] :

  • la croissance de la population ralentit ;
  • la taille des ménages diminue ;
  • le nombre de logements inoccupés augmente ;
  • l'étalement urbain se poursuit des villes les plus proches de Papeete vers des communes de plus en plus éloignées ;
  • les îles Marquises et les îles Australes souffrent d'un déficit migratoire.

MortalitéModifier

La 1re cause de mortalité chez les adolescents et les jeunes adultes est le suicide (93 morts entre 2008 et 2010)[22].

Notes et référencesModifier

  1. Indicateurs du World-Factbook publié par la CIA.
  2. Le taux de variation de la population 2018 correspond à la somme du solde naturel 2018 et du solde migratoire 2018 divisée par la population au 1er janvier 2018.
  3. Indicateurs du World-Factbook publié par la CIA.
  4. L'indicateur conjoncturel de fécondité (ICF) pour 2018 est la somme des taux de fécondité par âge observés en 2018. Cet indicateur peut être interprété comme le nombre moyen d'enfants qu'aurait une génération fictive de femmes qui connaîtrait, tout au long de leur vie féconde, les taux de fécondité par âge observés en 2018. Il est exprimé en nombre d’enfants par femme. C’est un indicateur synthétique des taux de fécondité par âge de 2018.
  5. Indicateurs du World-Factbook publié par la CIA.
  6. Le taux de natalité 2018 est le rapport du nombre de naissances vivantes en 2018 à la population totale moyenne de 2018.
  7. Indicateurs du World-Factbook publié par la CIA.
  8. Le taux de mortalité 2018 est le rapport du nombre de décès, au cours de 2018, à la population moyenne de 2018.
  9. Indicateurs du World-Factbook publié par la CIA.
  10. Le taux de mortalité infantile est le rapport entre le nombre d'enfants décédés à moins d'un an et l'ensemble des enfants nés vivants.
  11. L'espérance de vie à la naissance en 2018 est égale à la durée de vie moyenne d'une génération fictive qui connaîtrait tout au long de son existence les conditions de mortalité par âge de 2018. C'est un indicateur synthétique des taux de mortalité par âge de 2018.
  12. L'âge médian est l'âge qui divise la population en deux groupes numériquement égaux, la moitié est plus jeune et l'autre moitié est plus âgée.
  13. a b et c Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées cia
  14. L'ISPF : Ses missions [lire en ligne]
  15. Breuilh et Merceron 2016, p. 1.
  16. Y compris Makatea, bien que l’ile fut rattachée administrativement aux Iles du Vent jusqu'en 1967 (Sicurani 1967).
  17. Laux 2011, p. 120.
  18. Rallu 1990, p. 212.
  19. a b c d et e Toullelan 1984.
  20. a b c d e f g h i et j À propos des résultats statistiques du recensement de 1962 en Polynésie Française. Journal de la Société des Océanistes, 1968, 24 (24), p. 77-95. [1]
  21. Points forts de la Polynésie française [lire en ligne]
  22. Article sur la Conférence « Prévention du suicide et Santé mentale dans la région du Pacifique occidental », Tahiti Infos, http://www.tahiti-infos.com/Le-Ministre-Geffry-SALMON-a-l-ouverture-de-la-conference-Prevention-du-suicide-et-Sante-mentale-dans-la-region-du_a79725.html

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • Jean Sicurani, Arrêté n° 2505 AA du 28 juillet 1967 : portant rattachement de l'île de Makatea à la circonscription administrative des Tuamotu-Gambier (Arrêté), Papeete, coll. « Journal officiel de la Polynésie française », (présentation en ligne, lire en ligne [PDF]), p. 511
  • Rémy Clairin, « La population de la Polynésie française », Population, vol. 27, no 4,‎ , p. 703-727 (lire en ligne)
  • Pierre-Yves Toullelan, Tahiti colonial (1860-1914), Paris, Publications de la Sorbonne, , 361 p. (lire en ligne), p. 15, Tableau de la population des Établissements Français d'Océanie par archipel
  • Jean-Louis Rallu (préf. Ian Pool), Les populations océaniennes aux XIXe et XXe siècles, PUF, coll. « Travaux et Documents » (no 128), , 370 p., p. 337
  • ISPF, Recensement 2002 : 245 516 habitants en Polynésie française, Papeete, coll. « Points forts de la Polynésie française » (no 4/2003), , 4 p. (lire en ligne [PDF]), p. 4
  • Claire Laux, Le Pacifique aux XVIIIe et XIXe siècles : une confrontation franco-britannique : enjeux économiques, politiques et culturels (1763-1914), Khartala, , 333 p. (ISBN 2811105360, présentation en ligne)
  • Bernard Gille, « Santé publique et démographie en Polynésie française du 18e à nos jours », Tahiti Pacifique, no 256,‎ , p. 33-37 (lire en ligne [PDF])
  • ISPF, Évolution de la population, (lire en ligne), Populations aux 6 derniers recensements selon [la] géographie administrative
  • Fabien Breuilh (dir.) et Sébastien Merceron, Bilan démographique 2015, Papeete, ISPF, , 6 p. (ISSN 1247-7370, lire en ligne)