Démersal

appellation usuelle attribuée à certains poissons

L'épithète démersal s'applique à un poisson vivant près du fond sans pour autant y vivre de façon permanente[1]. Le terme a été construit au XIXe siècle à partir du latin demersus, participe passé du verbe demergere qui signifie plonger.

Opsanus beta est un exemple de poisson benthique

ClassificationModifier

Les poissons et autres organismes démersaux sont divisés en deux grands types :
  • benthiques : qui vivent constamment sur le fond de la mer lui-même
  • benthopélagiques : qui vivent juste au-dessus du fond marins, dans les premiers centimètres de la colonne d'eau en général.

SpécificitésModifier

La faune démersale vit en pleine eau mais à proximité immédiate du benthos et s'en nourrit[1]. Outre des poissons, la faune démersale comprend aussi des animaux invertébrés (crustacés, céphalopodes).

Elle dépend souvent de la faune benthique, et elle est localement plus exposée à la pollution des sédiments, à certains rejets en mer, aux zones d'anoxies et "zones mortes" (plus fréquentes près du fond) et au passage des chaluts[2].

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Les animaux marins démersaux », sur ifremer.fr.
  2. Mortality in megafaunal benthic populations caused by trawl fisheries on the Dutch continental shelf in the North Sea in 1994. ICES Journal of Marine Science: 57(5), 1321-1331. Bergman, M. J., & Van Santbrink, J. W. 2000.

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :