Défilé du Jour de la Victoire 2010

Le défilé militaire du Jour de la Victoire de 2010, qui a eu lieu le en Russie, célèbre le 65e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe, la Grande Guerre patriotique pour les Russes et leur victoire sur le Troisième Reich.

Logo du 65e anniversaire de la victoire.

C'est la plus grande parade qui a eu lieu à Moscou depuis la fin de l'Union soviétique. C'est également la première fois que des troupes étrangères, les Alliés (France, Royaume-Uni et les États-Unis), la Pologne ainsi que l'Azerbaïdjan, l'Arménie, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, le Tadjikistan, le Turkménistan et l'Ukraine (qui représentaient les anciennes républiques soviétiques)[1] défilaient sur la Place Rouge aux côtés des troupes russes[2].

Les célébrations à Moscou ont coûté 1,3 milliard de roubles (34 millions d'euros)[3].

Forces en présenceModifier

10 500 militaires ont défilé, accompagnés par 159 véhicules et 127 avions militaires[1]. Les nouveaux missiles Topol-M étaient également présents, accompagnés de tanks. Les troupes furent passées en revue par Anatoli Serdioukov, ministre de la défense.

L'armée française était représentée par la base aérienne 112 Reims-Champagne reprenant la tradition du Normandie-Niemen[4],[5].

Les forces armées des États-Unis étaient représentées par un détachement du 2e bataillon du 18e régiment d'infanterie.

Les forces armées britanniques étaient représentées par un détachement 1er bataillon du Welsh Guards, le cinquième régiment d'infanterie de la Garde du souverain britannique.

Les forces armées polonaises étaient représentées par 75 soldats du Bataillon de représentation de l'armée polonaise (unité spécialisée dans les cérémonies officielles) et un détachement représentant les trois branches de l'armée (armée de terre, de l'air et marine).

VidéosModifier

Lors de son discours, le président Dmitri Medvedev insiste notamment sur la solidarité entre les Russes et les Alliés, et le fait d'avoir invité pour la première fois les troupes étrangères à faire le défilé avec l'armée russe. Après le discours, l'hymne russe est joué.

Représentants étrangers présents au défiléModifier

Pays Dignitaire Position Photo Pays Dignitaire Position Photo
  Abkhazie Sergei Bagapsh Président -   Macédoine Gjorge Ivanov Président  
  Arménie Serzh Sargsyan Président -   Mongolie Tsakhiagiin Elbegdorj Président  
  Azerbaïdjan Ilham Aliyev Président     Monténégro Filip Vujanović Président  
  Bulgarie Georgi Parvanov Président     Pologne Bronisław Komorowski Président
par intérim
 
  Chine Hu Jintao Président     Serbie Boris Tadić Président  
  Croatie Ivo Josipović Président     Slovaquie Ivan Gašparovič Président  
  République tchèque Vaclav Klaus Président     Slovénie Danilo Türk Président  
  Estonie Toomas Hendrik Ilves Président     Ossétie du Sud-Alanie Edouard Kokoïty Président
  Allemagne Angela Merkel Chancelière     Tadjikistan Emomali Rahmon Président  
  Israël Shimon Peres Président     Turkménistan Gourbangouly Berdimouhamedov Président  
  Kazakhstan Noursoultan Nazarbaïev Président     Viêt Nam Nguyễn Minh Triết Président  
  Lettonie Valdis Zatlers Président   - - - -

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Jour de la Victoire (9 mai)