Ouvrir le menu principal

Cyrille Melchior

homme politique français

Cyrille Melchior
Illustration.
Fonctions
Président du conseil départemental de La Réunion
En fonction depuis le
(1 an, 7 mois et 3 jours)
Élection
Prédécesseur Nassimah Dindar
Conseiller départemental de La Réunion
En fonction depuis le
(4 ans, 3 mois et 19 jours)
Avec Marie-Gertrude Carpanin
Élection 29 mars 2015
Circonscription Canton de Saint-Paul-1
Prédécesseur Gérald Incana
Conseiller général de La Réunion

(15 ans, 1 mois et 15 jours)
Élection 6 février 2000 (partielle)
Réélection 18 mars 2001
9 mars 2008
Circonscription Canton de Saint-Paul-2
Prédécesseur Joseph Sinimalé
Successeur Patrick Dorla
Sandra Sinimalé
Biographie
Nom de naissance Jean Cyrille Melchior
Date de naissance (57 ans)
Lieu de naissance Saint-Paul (La Réunion)
Nationalité Française
Parti politique UDF, UMP puis LR
Diplômé de ENACT d’Angers
Profession Attaché territorial

Cyrille Melchior, né le à Saint-Paul (La Réunion), est un homme politique français. Il est président du conseil départemental de La Réunion depuis 2017.

Sommaire

BiographieModifier

Carrière professionnelleModifier

Titulaire du baccalauréat B et d’un BTS comptabilité et gestion à Saint-Denis, il est attaché territorial (ENACT d’Angers)[1].

Agent comptable à Air France en 1982, il est affecté à la gestion du personnel à l’Agence Havas Réunion à Saint-Denis, de 1982 à 1983. Il est ensuite volontaire à l’aide technique puis chef du service budget et finances à la région Réunion de 1983 à 1999[1].

Directeur général des services à la mairie de Salazie de 1999 à 2004, il est promu cette dernière année directeur général adjoint de la communauté intercommunale Réunion Est (CIREST), chargé des finances[1].

En 2009, il intègre le cabinet du président de la communauté intercommunale des Villes solidaires (CIVIS)[1].

Parcours politiqueModifier

Successivement membre de l’UDF, de l’UMP puis de LR, il est élu conseiller général de La Réunion pour le canton de Saint-Paul-2 en à la faveur d’une élection partielle[2]. Il est réélu en 2001, puis dès le premier tour en 2008[3].

Lors de l’élection municipale partielle de 2009 à Saint-Paul, il se voit refuser l’investiture de l’UMP, au profit de l’ancien maire, Alain Bénard[4]. Il mène une liste divers droite, qui réunit 21,2 % des voix au premier tour[5]. Bien qu’en position de se maintenir au second tour, il se rallie à Alain Bénard[6].

Après la victoire de la droite aux élections municipales de 2014 à Saint-Paul, il devient 2e adjoint au maire Joseph Sinimalé, chargé des finances et du budget[7], et 10e vice-président du Territoire de la Côte Ouest (TCO)[8], fonction qu’il abandonne en 2018[9],[10].

Il est conseiller départemental pour le canton de Saint-Paul-1 depuis 2015[11].

Candidat aux élections législatives de 2017 dans la 2e circonscription de La Réunion, il est nettement devancé, dès le premier tour, par la députée sortante Huguette Bello[12], et est battu au second tour avec 26,4 % des voix[13].

Le , il est élu président du conseil départemental de La Réunion, succédant à Nassimah Dindar[14]. En , il devient président de la commission Outre-mer de l’Assemblée des départements de France (ADF)[15].

Avec le président du conseil régional, Didier Robert, il apporte son soutien à la liste La République en marche d’Emmanuel Macron lors des élections européennes de 2019[16].

Détail des mandats et fonctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d « Fiche de Cyrille Melchior », sur Réunionnais du monde, (consulté le 31 décembre 2017).
  2. « Trois élections cantonales partielles », sur Le Monde, (consulté le 9 juillet 2019).
  3. « Cantonales : Saint-Paul 2 : Cyrille Melchior haut la main », sur Journal de l'île de La Réunion, (consulté le 9 juillet 2019).
  4. « Élections municipales partielles : 5 listes à Saint-Paul, 3 à Saint-Louis », sur Imaz Press Réunion, (consulté le 9 juillet 2019).
  5. Ministère de l’Intérieur, « Élections municipales partielles 2009 », sur interieur.gouv.fr (consulté le 9 juillet 2019).
  6. Pierrot Dupuy, « Bénard – Melchior : c'est signé ! », sur Zinfos974, (consulté le 9 juillet 2019).
  7. Ville de Saint-Paul, « Cyrille Melchior – Ville de Saint-Paul », sur mairie-saintpaul.re (consulté le 9 juillet 2019).
  8. « Joseph Sinimalé élu sans surprise président du TCO », sur Zinfos974, (consulté le 9 juillet 2019).
  9. « Compte-rendu du Conseil communautaire du 17 septembre 2018 » [PDF], sur tco.re, (consulté le 9 juillet 2019).
  10. « TCO : coup de gueule sur l’indemnité de Marc-André Hoarau », sur Journal de l'île de La Réunion, (consulté le 9 juillet 2019).
  11. Département, « Cyrille MELCHIOR | Département de La Réunion », sur departement974.fr (consulté le 25 janvier 2018).
  12. « Net avantage à Huguette Bello face à Cyrille Melchior », sur Outremers News, (consulté le 9 juillet 2019).
  13. Ministère de l’Intérieur, « Résultats des élections législatives 2017 », sur interieur.gouv.fr (consulté le 9 juillet 2019).
  14. « Cyrille Melchior devient le nouveau Président du Département », sur Free Dom, (consulté le 9 juillet 2019).
  15. « Cyrille Melchior est le nouveau président de la Commission Outre-mer de l’ADF », sur Outremers360.com, (consulté le 9 juillet 2019).
  16. « La Réunion : les présidents de la région et du département soutiennent Nathalie Loiseau », sur Le Figaro, (consulté le 9 juillet 2019).

Voir aussiModifier