Ouvrir le menu principal

Cyriac Gohi Bi Zoro

footballeur ivoirien
(Redirigé depuis Cyriaque Gohi Bi Zoro)

Gohi Bi Cyriac
Image illustrative de l’article Cyriac Gohi Bi Zoro
Gohi Bi Zoro Cyriac avec le Standard de Liège
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Turquie Sivasspor
Numéro -
Biographie
Nom Gohi Bi Zoro Cyriac
Nationalité Drapeau : Côte d'Ivoire Ivoirien Drapeau : Belgique Belge
Naissance (28 ans)
Lieu Daloa (Côte d'Ivoire)
Taille 1,72 m (5 8)
Période pro. 2007 -
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
2004-2007Drapeau : Côte d'Ivoire ASEC Mimosas
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2007-2009Drapeau : Côte d'Ivoire ASEC Mimosas 029 (22)
2009-2012Drapeau : Belgique Standard de Liège 065 (18)
2012-2015Drapeau : Belgique RSC Anderlecht 074 (11)
2015-2017Drapeau : Belgique KV Ostende 061 (22)
2017 Drapeau : Angleterre Fulham FC 011 0(1)
2017-Drapeau : Turquie Sivasspor 029 0(2)
2019 Drapeau : Turquie Giresunspor 003 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2013-Drapeau : Côte d'Ivoire Côte d’Ivoire 011 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Cyriac Gohi Bi Zoro, dit Gohi Bi Zoro ou Cyriac, né le à Daloa en Côte d'Ivoire, est un footballeur international ivoirien jouant au club turc du Sivasspor. En 2008, il a remporté le titre de meilleur buteur du championnat de D1 de Côte d'Ivoire.

Sommaire

BiographieModifier

Formé à l'Académie Mimosifcom de 2004 à 2007, il est la grande révélation du Championnat de Côte d'Ivoire lors de la saison 2008 terminant meilleur buteur du championnat ivoirien, pour sa première véritable saison à ce niveau avec 21 buts inscrits, il a même battu le record de buts en1ère division ivoirienne.

Il est annoncé du côte du LOSC et club anglais de Charlton Athletic, partenaire de l’Académie Mimosifcom depuis 2006. Il signe avec le club anglais mais il ne peut obtenir un permis de travail, indispensable pour jouer en Angleterre. Cyriac est alors au centre d’une polémique entre deux agents : Francis Kakou et Alfred Obrou qui estimaient chacun être son agent officiel. Il déclara alors[1] : « Il faut que je clarifie les choses car cela était vraiment un malentendu et la presse en a fait ses choux gras. J’appartiens à Alfred Obrou qui est mon seul et unique agent avec qui je travaille. » Il surprend tout le monde et signe en janvier 2009 un contrat portant sur 5 saisons avec le Standard de Liège,champion de Belgique en titre. À son arrivée l’entraîneur László Bölöni décide de lui laisser un temps d'adaptation et de ne pas le faire jouer, il joue son premier match en championnat contre le Germinal Beerschot en entrant à la 85e minute.

Pendant la saison 2009-2010, il se contente de bouts de match, titularisé pour la première fois face à SV Zulte Waregem, il marque alors son premier but en match officiel avec le Standard de Liège. Il marque à nouveau lors de sa deuxième titularisation deux semaines plus tard face à la KAA La Gantoise. Barré par la rude concurrence du trio Milan Jovanović, Igor de Camargo et Dieumerci Mbokani, il jouera tout de même un match de Ligue des champions face à Arsenal (défaite 2-0) durant lequel il fera un bon match sans toutefois trouver le chemin des filets. Malheureusement, les nombreuses blessures durant la saison freinent la progression du jeune attaquant ivoirien, il ne joue que 6 matchs et marque 2 buts.

Durant la saison 2010-2011, il s'impose dans l'équipe comme un titulaire et forme un redoutable duo d'attaque avec Mohammed Tchité après le départ des trois joueurs cités ci-dessus. Il fait alors parler sa vivacité et son sens du but et marque 8 buts en 18 matchs dont 15 comme titulaire. Le , il se blesse gravement d'une entorse du genou gauche alors qu'il était très en forme. Des examens complémentaires ont confirmé qu'il était victime d'une rupture des ligaments croisés du genou, sa saison est alors terminée.

Au début de la saison 2011-2012 (vers la septième journée) il recommence à être titulaire avec l'attaquant vedette du Standard de Liège Mémé Tchité en donnant une très bonne impression. Il enchaine les matchs et forme selon José Riga (entraineur du Standard de Liège) un des meilleurs duo d'attaquants du championnat de Belgique (et c'est aussi l'avis de plusieurs journalistes et connaisseurs de football). Il réalise notamment une excellente prestation le , contre Hanovre 96 (équipe de Bundesliga), en Ligue Europa, permettant à son équipe d'être première du groupe synonyme de qualification en marquant un but et avec des accélérations très explosives.

Le 2 juillet 2012, il quitte le Standard de Liège pour le club rival du RSC Anderlecht pour 4 ans. Une clause dans le contrat du joueur permet au RSC Anderlecht de conclure le transfert pour un montant de 2 millions d'euros. Dans ce transfert, Anderlecht prend le risque de transférer un joueur blessé, en effet lors de la signature du contrat, l'ivoirien se remet d'une opération des ligaments du genou droit qui devrait le tenir écarté des terrains jusqu'à la fin du premier tour[2]. Malgré les sollicitations d'autres clubs étrangers, Cyriac a cependant choisi de rester en Belgique, afin de disposer à l'été 2013 d'un passeport belge[2]. Après cinq années de résidence en Belgique, ce document lui permettra de contourner les législations limitant le nombre de joueurs extra-communautaires dans certains pays européens.

Le 31 janvier 2017, il est prêté à Fulham FC.

Le 15 août 2017, il signe un contrat de trois avec le club turc de Sivasspor[3].

ClubsModifier

PalmarèsModifier

Distinctions personnellesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Cyriac Gohi Bi Zoro, l’espoir de la Côte d’Ivoire
  2. a et b Cyriac a le feu vert des médecins pour signer à Anderlecht nordeclair.be, le 26 juin 2012.
  3. « Gohi Bi Cyriac quitte Ostende pour Sivasspor, promu en D1 turque », RTBF Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 15 août 2017)
  4. a et b Gohi Bi Cyriac, un buteur au sang-froid sur RFI.fr, 28/01/2009

Liens externesModifier