Cyanide (entreprise)

studio français de développement de jeux vidéo
(Redirigé depuis Cyanide Studio)

Cyanide Studio
logo de Cyanide (entreprise)

Création 8 juin 2000
Fondateurs Patrick Pligersdorffer, Philippe Thiébaut, Tuan Ngo, Fabrice Granger, Jérôme Antona, Claude Schitter, Julien Lirochon et Bertrand Fanonel
Forme juridique Société par actions simplifiée
Filiale de Bigben Interactive
Siège social Nanterre
Drapeau de France France
Direction Patrick Pligersdorffer (depuis le 25/04/2004)
Activité Programmation informatique
Produits Jeux vidéo :

Pro Cycling Manager, Blood Bowl

Société mère Bigben Interactive
Sociétés sœurs Eko Software
Kylotonn
Spiders
Filiales Rogue Factor
Big Bad Wolf Studio
Effectif 83 le 31/03/2018 (effectif moyen annuel)
Site web cyanide-studio.com

Fonds propres 7 854 500 €au 31/03/2019[1]
Dette 4 015 900 €
Chiffre d'affaires 12 036 400 € au 31/03/2019
+95,91 % entre 2018 et 2019
Bilan comptable 18 069 800 €
Résultat net 2 021 200 € au 31/03/2019
+6,18 % entre 2018 et 2019

Cyanide Studio est un studio indépendant[2] français de développement de jeux vidéo fondé en 2000 et basé à Nanterre, pourvu d'une filiale depuis 2007 à Montréal répondant au nom de Rogue Factor, et d'une autre filiale depuis 2015 à Bordeaux, répondant au nom de Big Bad Wolf Studio. Ses productions les plus connues sont la série des Pro Cycling Manager et l'adaptation du jeu de plateau de Games Workshop, Blood Bowl.

L'entreprise est aussi propriétaire de la licence Confrontation depuis 2010, et possède les droits d'adaptation de la franchise Le Trône de fer.

HistoriqueModifier

Fondé en 2000 par d'anciens employés d'Ubisoft, Cyanide s'oriente à ses débuts vers les jeux de sport. Ses fondateurs, passionnés de vélo, désirent concevoir un jeu de gestion autour de ce sport, c'est ainsi que naît en 2001 Cycling Manager et que, pendant 11 ans, chaque année s'est vue accompagnée de son épisode de Cycling Manager puis de Pro Cycling Manager à partir de 2005.

Plus tard, le studio met en avant une autre passion de ses employés, les jeux de rôle et de figurines, pour concevoir Loki en 2007, un Hack'n'slash mythologique, puis Blood Bowl et Dungeon Party en 2009.

2009 marqua aussi pour Cyanide un signe fort avec l'obtention des droits d'adaptation de la franchise Le Trône de fer quelque temps avant l'annonce de la série télévisée éponyme diffusée sur HBO. En 2011 un premier jeu sur la licence voit le jour, A Game of Thrones: Genesis, un jeu de stratégie et de gestion orienté sur la politique et l'économie. Vient ensuite le jeu de rôle Game of Thrones en juin 2012.

Cyanide acquiert la licence Confrontation au moment de la liquidation de Rackham, et sort le jeu de rôle tactique Confrontation le . En fin d'année 2012, la société sort Of Orcs and Men, un jeu réalisé en collaboration avec le studio Spiders.

En octobre 2014, Cyanide sors Styx Master Of Shadow, un jeu d'infiltration qui est une préquel à Of Orcs and Men. Un an plus tard, le , Cyanide annonce une suite à Styx Master Of Shadow, Styx Shards Of Darkness, prévue à la fin de 2016 mais repoussée au premier trimestre 2017.

En Janvier 2015, Cyanide ouvre une sous-division à Bordeaux nommée Big Bad Wolf Studio. Le premier jeu de ce jeune studio The Council est un jeu épisodique en 5 épisodes. Le premier épisode sort en mars 2018 et les épisodes sortent tous les deux mois.

En 2016, Cyanide développe Call of Cthullu, inspiré de Howard Phillips Lovecraft. Pour ce faire, le studio s'inspire du travail qu'avait déjà effectué Frogwares deux ans plus tôt. Le jeu est sorti juste avant Halloween, à savoir le 30 octobre 2018.

En janvier 2017, Cyanide s'est vu confier le développement du jeu Werewolf: The Apocalypse, une adaptation du jeu de rôle du même nom[3].

Le 14 mai 2018, Cyanide[4] est racheté par Bigben Interactive pour un montant de 20 millions d'euros[5].

Jeux développésModifier

Par Cyanide StudioModifier

Par Big Bad Wolf StudioModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier