Ouvrir le menu principal

Cuniculus paca

espèce de rongeur

Agouti paca • Paca

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Paca et Agouti (homonymie).

Le Paca (Cuniculus paca) est un gros rongeur de la famille des Cuniculidae que l'on rencontre en Amérique tropicale et subtropicale, depuis le sud-est du Mexique jusqu'au Paraguay. Il existe une autre espèce de paca : le Paca des montagnes.

L'espèce a été décrite pour la première fois en 1766 par le naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778).

NomenclatureModifier

Cuniculus paca forme, avec le paca de montagne (Cuniculus taczanowskii), le genre Cuniculus et la famille des Cuniculidae.

Synonymes scientifiques : Cavia paca L. ou Agouti paca (Linné, 1758)[2],[3].

Noms vernaculaires en français : paca[4],[5],[6],[3],[2], pak[3], acouchi[3].

Autre noms vernaculaires : halep[réf. souhaitée], majaz[réf. souhaitée] ou lapa[réf. souhaitée].
L'espèce est connue au Mexique sous le nom de tepescuintle ou tepescuincle du nahuatl tepeitzcuintli qui signifie littéralement « chien de colline » (tepetl : mont, montagne, colline ; itzcuintli : chien). On l'appelle en Bolivie jochi pintado[réf. nécessaire].

DescriptionModifier

 
Squelette - UPMC
 
Vue détaillée des incisives - UPMC

Le corps du paca mesure entre 60 et 80 cm de longueur, la queue a 2 ou 3 cm. Il pèse entre 7 et 12 kg. Il est couvert d'une fourrure brunâtre ou orangée, avec des taches blanches arrondies.

Mode de vieModifier

Il vit à proximité des cours d'eau des forêts tropicales, depuis le Mexique jusqu'au Paraguay, à moins de 2 000 m d'altitude. Il a des habitudes nocturnes. Excellent nageur, il s'alimente de végétaux divers (tubercules, rhizomes, feuilles, graines et fruits). Il passe la journée dans son terrier construit avec de multiples sorties dissimulées par le feuillage.

Il est l'objet de chasse, car sa chair est très savoureuse, ce qui, associé à la destruction de son environnement, peut localement menacer sa survie en tant qu'espèce[7].

Notes et référencesModifier

  1. ITIS, consulté le 6 mai 2013
  2. a et b Annexes au Journal officiel des Communautés européennes du 18 décembre 2000. Lire en ligne.
  3. a b c et d Meyer C., ed. sc., 2009, Dictionnaire des Sciences Animales. Consulter en ligne. Montpellier, France, Cirad.
  4. Nom français d'après Dictionary of Common (Vernacular) Names sur Nomen.at
  5. Nom en français d’après Termium plus, la banque de données terminologiques et linguistiques du gouvernement du Canada
  6. Voir définition donnée par le Grand dictionnaire terminologique de l’Office québécois de la langue française.
  7. UICN, consulté le 6 mai 2013

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :