Ouvrir le menu principal

Cuisine québécoise

cuisine du Québec

La cuisine québécoise présente les caractéristiques d'une cuisine nationale riche et diversifiée, forte de nombreuses spécialités régionales et d'un terroir immense parsemé de lacs et de rivières et bordé par le fleuve Saint-Laurent qui débouche sur un estuaire.

Dès le début du XVIIe siècle, les colons français peuplant le nord de l'Amérique élaborent une nouvelle cuisine pour affronter le climat et les nécessités résultant du labeur de la colonisation en utilisant les aliments disponibles localement. Les cuisines des colons français et acadiens possèdent de nombreux points communs du fait que ces deux peuples devaient affronter les mêmes besoins nutritionnels. Depuis les années 1970, la haute gastronomie, les produits fins et du terroir, se développent dans toutes les régions du Québec qui s'ajustent à l'heure du tourisme mondial.

La cuisine traditionnelle québécoise est mise à l'honneur pendant le temps des sucres au printemps, dans les cabanes à sucre, ainsi que pendant le temps des fêtes en hiver, dans les réveillons. Certains détaillants en alimentation et restaurateurs offrent également les produits de leur terroir régional ainsi que les mets typiques québécois à longueur d'année, soit en conservant leur saveur traditionnelle ou en les adaptant au goût du jour.

Histoire et culture culinaireModifier

Souvent associée à une cuisine riche en calories, la cuisine traditionnelle québécoise intègre de grandes quantités de graisse animale et de lard dans ses préparations afin de contrer le climat hivernal et de fournir l'énergie nécessaire au dur labeur de la colonisation. Étant donné la pauvreté des Canadiens français et la rareté des aliments, elle fut longtemps articulée autour de trois aliments principaux : la viande de bœuf hachée, les carottes et les pommes de terre, sans compter les céréales cultivées telles que le maïs et le blé dont la farine était produite par une multitude de moulins à eau. Généralement, les aliments préparés de la cuisine traditionnelle proviennent de la terre familiale. Ainsi, le beurre est, par exemple, préparé dans les barattes avec le lait des vaches élevées par la famille.

La cuisine québécoise se développe principalement grâce à son terroir. Tout en conservant ses traditions, elle intègre de nos jours diverses influences, telles la cuisine italienne, la cuisine française, la cuisine chinoise, la cuisine grecque, la cuisine japonaise, la cuisine californienne et la cuisine hispano-américaine.

On retrouve au Québec, principalement à Montréal et à Québec mais aussi et de plus en plus, dans plusieurs autres villes, villages et campagnes, une grande quantité d'excellents restaurants qui offrent une cuisine inventive et raffinée. Par ce fait, le Québec devient une destination recommandée pour les fins gourmets.

Reconnaissance mondialeModifier

Produits transformésModifier

Fromages (types et fromages connus au Québec)Modifier

Pour un article plus général, voir Liste de fromageries québécoises.

AlcoolsModifier

Produits acéricolesModifier

Autres produits transformésModifier

RecettesModifier

EntréesModifier

Plats principauxModifier

DessertsModifier

AccompagnementsModifier

  • Betteraves[18] ou cornichons marinés (pickles)
  • Ketchup maison (rouge ou vert)
  • Langue de veau ou de porc
  • Navets et carottes en dés cuits (macédoine)
  • Oreille de Christ
  • Pain sandwich (miche coupée à l'horizontale)
  • Patates pilées et carottes
  • Salade de chou (coleslaw)
  • Salade de macaroni
  • Salade verte avec crème fraiche
  • Sandwich aux œufs

Spécialités régionalesModifier

Bas-Saint-Laurent Cantons-de-l'Est Centre-du-Québec
Charlevoix Duplessis Gaspésie Îles-de-la-Madeleine
Lanaudière Manicouagan Mauricie
Montérégie Montréal Nouveau-Québec (Nunavik)
  • Nikku
  • Puanaasi
  • Uujuk
Outaouais Québec Saguenay–Lac-Saint-Jean

Médias québécois et gastronomieModifier

Plusieurs émissions de télévision sont ou ont été consacrées à la gastronomie et à la cuisine au Québec (À la di Stasio, L'Effet Vézina, Le Cuisinier rebelle, Curieux Bégin, Les Chefs!, Et que ça saute, Ricardo, etc.) de même qu'une chaîne de télévision (Zeste). On retrouve également des chroniques régulières sur le sujet dans des quotidiens importants. Des maisons d'édition, comme Les Éditions Debeur, sont consacrées au sujet.

Depuis le 22 février 2016, le guide Gault et Millau est officiellement présent au Canada avec l'annonce d'un premier guide consacré à la ville de Montréal pour le 30 mai 2016 et un deuxième pour l'ensemble de la province de Québec pour le mois de novembre de la même année.

À la première chaîne de Radio-Canada, l'émission Bien dans son assiette[23] aborde l'assiette d'un point de vue historique, gastronomique, agronomique, sociologique, etc. Nombre de carnetiers dits foodies bloguent également sur le sujet.

NotesModifier

  1. Gilles Berthiaume et al. L'industrie des fruits et légumes. Prospective : Horizon 2012, rapport de la Chaire Philippe Pariseault, UQAM, 2002, p. 33
  2. [1], www.je-parle-quebecois.com (consulté le 22 avril 2019).
  3. « Poivron », www.canalvie.com (consulté le 22 avril 2019).
  4. Ibid., p. 28-30.
  5. « La camerise, une saveur unique », www.lapresse.ca, 29 juin 2015 (consulté le 22 avril 2019).
  6. « Les herbes salées du Bas-du-Fleuve », sur saveursbsl.com (consulté le 8 janvier 2019).
  7. « Herbes salées de Charlevoix », www.recettes.qc.ca (consulté le 23 avril 2019)
  8. « Sir Laurier d'Arthabaska », www.fromagesdici.com (consulté le 22 avril 2019).
  9. « Soupe à la poulette grasse », boblechef.com (consulté le 22 avril 2019).
  10. « Chiard de porc », www.recettes.qc.ca (consulté le 23 avril 2019).
  11. « Recette de gibelotte », www.festivalgibelotte.qc.ca (consulté le 23 avril 2019).
  12. « Hot chicken de survie », cuisinez.telequebec.tv (consulté le 23 avril 2019).
  13. « Macaroni chinois », www.recettes.qc.ca (consulté le 23 avril 2019).
  14. « Pot-au-feu de la récolte », www.lecourrierdusud.ca (consulté le 23 avril 2019).
  15. « Gâteau Reine Élisabeth », www.recettes.qc.ca (consulté le 23 avril 2019).
  16. « Recette traditionnelle de tarte au suif », www.gratuit.ca (consulté le 23 avril 2019).
  17. « Trottoirs aux fraises à ma façon », www.recettes.qc.ca (consulté le 22 avril 2019).
  18. « Betteraves marinées », www.recettes.qc.ca (consulté le 23 avril 2019).
  19. « Matane, destination gourmande de la crevette », www.tourisme-gaspesie.com (consulté le 23 avril 2019).
  20. Site officiel, canardsdulacbrome.com (consulté le 23 avril 2019).
  21. « Regain d'intérêt pour la viande de phoque », www.journaldemontreal.com (consulté le 23 avril 2019).
  22. « Pot-en-pot aux fruits de mer », www.recettes.qc.ca (consulté le 22 avril 2019).
  23. « Bien dans son assiette », sur ici.radio-canada.ca, (consulté le 22 avril 2019).

BibliographieModifier

  • Julian Armstrong (traduction de François Tétreau), Au goût du Québec, Saint-Laurent, Éditions du Trécarré, 1992, 218 p. (ISBN 978-2-89249-416-7).
  • Hélène-Andrée Bizier, Cuisine traditionnelle des régions du Québec, Éditions de l'Homme, 1996 (ISBN 978-2-7619-1347-8).
  • Hélène-Andrée Bizier et Robert-Lionel Séguin, Le Menu quotidien en Nouvelle-France, Art global, 2004, 124 p. (ISBN 978-2-920718-92-0).
  • Richard Bizier et Roch Nadeau, Célébrer le Québec gourmand. Cuisine et saveurs du terroir, Outremont, Trécarré, 2003, 126 p. (ISBN 978-2-89568-133-5).
  • Richard Bizier et Roch Nadeau, Recettes traditionnelles du temps des fêtes, Outremont, Trécarré, 2006, 176 p. (ISBN 978-2-89568-338-4).
  • Richard Bizier et Roch Nadeau, Le Répertoire des fromages du Québec, Outremont, Trécarré, 2002, 384 p. (ISBN 978-2-89568-132-8).
  • Lise Blouin, L'Alimentation traditionnelle à l'île d'Orléans, Québec, Éditions Garneau, 1977, 156 p. (ISBN 978-0-7757-2361-8).
  • Cercle de fermières de Cowansville, 100 recettes d'antan, Cowansville, Le Cercle, 1976, 112 p.
  • Vincent Demester, La Cuisine des premiers migrants du Québec. Enquête sur la disparition du patrimoine culinaire du Poitou-Charentes, Paris (France), L'Harmattan, coll. « Questions alimentaires et gastronomiques », , 250 p. (ISBN 978-2-343-03735-6).
  • Jacques Dorion, Le Québec en 101 saveurs. Historique des terroirs, produits des régions, recettes, meilleures adresses, Outremont, Trécarré, 2001, 144 p. (ISBN 978-2-89249-976-6).
  • Jacques Dorion, Saveurs des campagnes du Québec. La route des délices du terroir, Montréal, Éditions de l'Homme, 1997, 214 p. (ISBN 978-2-7619-1351-5).
  • Martin Fournier, Jardins et potagers en Nouvelle-France. Joie de vivre et patrimoine culinaire, Sillery, Septentrion, 2004, 242 p. (ISBN 978-2-89448-385-5).
  • Jean-Marie Francœur, Encyclopédie de la cuisine de Nouvelle-France (1606-1763). Histoires, produits et recettes de notre patrimoine culinaire, Fides, (ISBN 9782762139228, OCLC 914400153).
  • Jean-Marie Francœur, Genèse de la cuisine québécoise. À travers ses grandes et ses petites histoires, Fides, (ISBN 9782762130294).
  • Jean-Paul Grappe (dir.), La Cuisine traditionnelle du Québec. Découvrez la cuisine de nos régions, Montréal, ITHQ-Éditions de l'Homme, 2006, 396 p. (ISBN 978-2-7619-2300-2).
  • Ken Haedrich et Suzanne P. Leclerc (traduction de Françoise Schetagne), Le Temps des sucres. 130 recettes à l'érable, Montréal, Éditions de l'Homme, 2003, 142 p. (ISBN 978-2-7619-1729-2).
  • Michel Lambert, Histoire de la cuisine familiale du Québec, vol. 1 : Ses origines autochtones et européennes, Québec, Les Éditions GID, 2007, 504 p. (ISBN 978-2-922668-88-9).
  • Michel Lambert, Histoire de la cuisine familiale du Québec, vol. 2 : La Mer, ses régions et ses produits, des origines à aujourd’hui, Québec, Les Éditions GID, 2007, 912 p. (ISBN 978-2-922668-96-4).
  • Gertrude Larouche, 350 ans au coin du four, 1989, 177 p. (ISBN 978-2-9801430-0-7).
  • Paul-Louis Martin, Les Fruits du Québec. Histoire et traditions des douceurs de la table, Sillery, Septentrion, 2002, 224 p. (ISBN 978-2-89448-339-8).
  • Micheline Mongrain-Dontigny, L'Érable, son histoire, sa cuisine, Saint-Jean-sur-Richelieu, Éditions La Bonne recette, 2003, 127 p. (ISBN 978-2-9804058-8-4).
  • Micheline Mongrain-Dontigny, La Cuisine traditionnelle des Cantons-de-l'Est, Saint-Jean-sur-Richelieu, Éditions La Bonne recette, 2002, 188 p. (ISBN 978-2-9804058-6-0).
  • Micheline Mongrain-Dontigny, La Cuisine traditionnelle de Charlevoix, La Tuque, Éditions La Bonne recette, 1996, 177 p. (ISBN 978-2-9804058-3-9).
  • Micheline Mongrain-Dontigny, La Cuisine traditionnelle de la Mauricie. Un patrimoine culinaire à découvrir, Montréal, Éditions La Bonne recette, 1998, 181 p. (ISBN 978-2-9804058-4-6).
  • Roseline Normand et Suzette Couillard, La Bonne Table d'antan, Saint-Eugène, L'Islet, Éditions S.R., 1982, 361 p. (ISBN 978-2-920368-01-9).
  • Roseline Normand et Suzette Couillard, Cuisine traditionnelle d'un Québec oublié, L'Islet, Québec, 1981, 326 p. (ISBN 978-2-920368-00-2).
  • Cécile Roland Bouchard, L'Art culinaire au pays des bleuets et de la ouananiche, La Fondation culinaire régionale Saguenay-Lac-St-Jean, 1967, 245 p.
  • Sœur Sainte-Marie-Vitaline, 235 recettes pour dîners et soupers. Exercices pratiques d'art culinaire, Québec, Congrégation de Notre-Dame de Montréal, 1942, 80 p.
  • Michèle Serre, Les Produits du marché au Québec, Outremont, Éditions du Trécarré, 2005, 527 p. (ISBN 978-2-89568-105-2).
  • Richard Trottier, Claude Morneau et Pascale Couture, La Cuisine régionale au Québec, Montréal, Éditions Ulysse, 1999, 206 p. (ISBN 978-2-89464-187-3).
  • Émilienne Walker-Gagné, La Cuisine de mes grand'mères. Recettes d'autrefois, Montréal, Grandes éditions du Québec, 1974, 186 p.
  • Olwen Woodier et Suzanne P. Leclerc (traduction de Françoise Schetagne), Le Temps du maïs. 140 succulentes recettes, Montréal, Éditions de l'Homme, 2003, 186 p. (ISBN 978-2-7619-1769-8).
  • Olwen Woodier et Suzanne P. Leclerc (traduction de Françoise Schetagne), Le Temps des pommes. 150 délicieuses recettes, Montréal, Éditions de l'Homme, 2002, 206 p. (ISBN 978-2-7619-1728-5).

AnnexesModifier

Article connexeModifier

Lien externeModifier