Ouvrir le menu principal
Une table comprenant différents types de mezzés jordaniens.

La cuisine arabe (arabe : مطبخ عربي) désigne la gastronomie et les traditions culinaires des différentes cuisines du monde arabe, de la Mésopotamie à l'Afrique du Nord. Composante majeure de la cuisine africaine, elle englobe ainsi de nombreuses pratiques d'alimentation régionales, dont les principales sont la cuisine levantine, égyptienne et maghrébine. Elle est également proche des cuisines juive, berbère, méditerranéenne, turque et pied-noir, avec qui elle a des plats et des traditions culinaires communes.

La cuisine arabe est fréquemment marquée par le respect des interdits alimentaires issus de la religion musulmane (haram) : les mets à base de porc et l'alcool y sont généralement prohibés, et les aliments sont parfois préparés de manière rituelle (halal).

Les principaux plats de la cuisine arabe sont communs à de nombreuses cultures locales : le taboulé, le houmous, les boulettes de viande (keftés), les mezzés, le fata'ir, le falafel, le chawarma.

HistoireModifier

Au xiiie siècle, le savant Muhammad bin Hasan al-Baghdadi publie le Kitab al-Tabikh (« Le Livre des plats »), qui recense de nombreuses recettes de plats du monde arabe[1].

Notes et référencesModifier

  1. (en) Nawal Nasrallah, Annals of the caliphs' kitchens Ibn Sayyār al-Warrāq's tenth-century Baghdadi cookbook, Leyde, Boston, Brill, (ISBN 978-9004158672), p. 118–126.

Articles connexesModifier