Ouvrir le menu principal

Tank, Cruiser, Mk III (A13)
Image illustrative de l’article Cruiser Mk III
Production
Production 65
Caractéristiques générales
Équipage 4 (chef de char, tireur, pourvoyeur, conducteur)
Longueur 6 m
Largeur 2,5 m
Hauteur 2,6 m
Masse au combat 14 tonnes
Blindage (épaisseur/inclinaison)
Blindage 6-14 mm
Armement
Armement principal canon Ordnance QF 2 pounder (40 mm)
87 obus
Armement secondaire 1 mitrailleuse Vickers
3 750 balles
Mobilité
Moteur Nuffield Liberty 12 cylindres
Puissance 340 ch
Suspension suspension Christie
Vitesse sur route 48 km/h
Puissance massique 24,3 ch/t
Autonomie 145 km

Le Cruiser Mk III (A13 Mk I) est un char de combat britannique de la Seconde Guerre mondiale. Il fut le premier char Cruiser à bénéficier de la suspension Christie, qui améliorait la vitesse et les performances en tout-terrain.

HistoireModifier

Conçu avant la guerre, le Cruiser III fut produit à 65 exemplaires, les premiers exemplaires étant livrés en décembre 1938, soit seulement deux ans après leur conception.

Contrairement aux modèles précédents, qui utilisaient une suspension par bogie à ressorts hélicoïdaux, il bénéficia du système créé par l'ingénieur américain John Walter Christie (1865-1944), dit "suspension Christie" : le débattement vertical y est transformé en mouvement horizontal : il peut donc être important sans augmenter la hauteur du char, ce qui permet le franchissement des obstacles à plus grande vitesse, augmentant notablement l'agilité en tout-terrain.

Sa tourelle était pratiquement la même que celle du Cruiser Mk I et, comme lui, le Cruiser III souffrait de son faible blindage. Il fut rapidement réservé à l'entraînement des équipages.

Il servit de base à la conception du Cruiser Mk IV.

Histoire au combatModifier

Des Cruisers III furent utilisés par la Première Division blindée britannique durant la bataille de France (1940), ainsi qu'en Libye dans la Septième Division blindée, jusqu'à l'opération Crusader (novembre-décembre 1941).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :