Ouvrir le menu principal
Crossair
Logo de cette compagnie
AITAOACIIndicatif d'appel
LXCRXCROSSAIR
Repères historiques
Date de création
Date de disparition
Fondateur Moritz Suter
Généralités
Basée à Aéroport de Bâle-Mulhouse-Fribourg
Programme de fidélité Qualiflyer
Alliance Qualiflyer group
Taille de la flotte 88 appareils
Siège social Bâle, Drapeau de la Suisse Suisse
Société mère SAirGroup



Crossair était une compagnie aérienne suisse créée le par Moritz Suter et basée à l'aéroport de Bâle-Mulhouse.

HistoriqueModifier

En 1994, Swissair acquit la majorité du capital de la compagnie. Sa flotte est composée tout d'abord de Metroliner puis de Saab 340A dès 1984. En 1992, Crossair est la compagnie de lancement du Saab 2000 Concordino. À son apogée, la flotte est composée de MD-80, de Avro RJ100 et RJ85, de Saab 340, de Saab 2000 ainsi que d'Embraer 145.

La compagnie assure des vols au départ de l'aéroport de Bâle-Mulhouse (plus de 60 destinations) ainsi que de Zurich, Genève, Lugano et Berne.

La disparition de Swissair rime avec la disparition de cette compagnie. En effet, la fusion des cendres de Swissair avec Crossair conduit à la création de la nouvelle compagnie nationale suisse, Swiss International Air Lines en mars 2002 [1].

 
Un Saab 2000 de Crossair

Flotte CrossairModifier

Débutant dans les vols-taxi avec 2 Fairchild Metroliner, la compagnie s'agrandit pour atteindre 80 avions en 1998.

Type Constructeur Modèle Propulsion Nombre d'avions Mise en service Retrait Passagers Personnel
cockpit / cabine
remarques
Cessna 310 Cessna   310P 2 turbopropulseurs 1 1975 5 1 / -
Piper L-4 Piper Aircraft   Piper L-4J (J3C-65D) 1 hélice 1 1975 1 1 / - HB-OIC - fabriqué en 1944[2]
Cessna 421 Cessna   421B 2 turbopropulseurs 1 1976 5 1 / -
Cessna 210 Centurion Cessna   T210 1 hélice 1 1976 3 1 / -
Cessna 551 Cessna   Cessna 551 2 turboréacteurs 1 1977 10 2 / 1
Swearingen Metroliner II Fairchild Swearingen   Metro II 2 turbopropulseurs 3 1979-80 19 2 / 1
Swearingen Metroliner III Fairchild Swearingen   Metro III 2 turbopropulseurs 9 1980 19 2 / 1
Fokker 27 Fokker   F27 2 turbopropulseurs 3 1984 1984 50 2 / 1 leasing
Saab 340 Cityliner Saab Fairchild     340A 2 turbopropulseurs 19 1984-88 1997 33 2 / 1 HB-AHA : accident à Zurich (21.02.1990)
340B 2 turbopropulseurs 15 1989-91 2005 33 2 / 1 HB-AKK : crash à Niederhasli (10.01.2000)
Fokker 50 Fokker   F-27-050 2 turbopropulseurs 5 1990-91 1995 50 2 / 1
BAe 146 Jumbolino

(Avro Regional Jet)

British Aerospace   BAe 146-200 / ARJ-85 4 turboréacteurs 7 1990-93 2007 85 2 / 2
BAe 146-300 / ARJ-100 4 turboréacteurs 18 1991-99 2017 100 2 / 3 HB-IXM : crash à Bassersdorf (24.11.2001)
Saab 2000 Concordino Saab   Saab 2000 2 turbopropulseurs 34 1995-99 2007 50 2 / 2 compagnie de lancement du Saab 2000
MD-80 McDonnell Douglas   MD-81 2 turboréacteurs 5 1995-96 2003 129 2 / 4 2 convertis en MD-82, 2 en MD-83
MD-82 2 turboréacteurs 1 (+2 ex-MD-81) 1995 2003 129 2 / 4
MD-83 2 turboréacteurs 6 (+2 ex-MD-81) 1995-99 2004 129 2 / 4
ERJ-145 Embraer   145LU 2 turboréacteurs 22 2000 2007 50 2 / 2

Les dates en rouge signifient que les avions ont été repris par Swiss après la faillite de Swissair en 2002.

Accidents et incidentsModifier

  • Le , le train d'atterrissage du premier Saab 340 de Crossair (HB-AHA), est rentré par erreur alors que l'avion est sur le tarmac de l'aéroport de Zurich. L'appareil était utilisé pour la formation des pilotes. Aucun blessé à déplorer. L'importance des dégâts obligera à ferrailler l'appareil. Quelques années plus tard le commandant de bord responsable de cette session d'entraînement trouvera la mort aux commandes du vol 3597 lors de l'accident de Bassersdorf.
  • Le , le vol 498 Crossair reliant Zurich à Dresde, assuré par un Saab 340B (HB-AKK), et opéré par Crossair pour le compte de Moldavian Airlines s'écrase. Après avoir décollé normalement de l'aéroport de Zurich, l'avion prend de l'altitude, puis vire brusquement à droite et part en vrille en plongeant vers le sol. L'appareil s'écrase à quelques centaines de mètres d'habitations du village zurichois de Niederhasli. L'accident a probablement été causé par une désorientation spatiale du pilote. Aucun survivant parmi les 7 passagers et 3 membres d'équipage.
  • Le , le vol 3597 Crossair reliant Berlin à Zurich, assuré par un Avro RJ-100 (HB-IXM) s'écrase. Alors que l’appareil était en phase d'approche pour la piste 28 de l'aéroport de Zurich dans de mauvaises conditions météorologiques, il s'écrase sur le territoire de la commune de Bassersdorf. La cause principale de l'accident est une erreur de pilotage. Mais les contrôleurs aériens auraient dû fermer la piste en question, non équipée pour l'atterrissage aux instruments, et ouvrir une autre piste mieux équipée, mais fermée pour cause de mesures anti-bruit. Le crash a causé la mort de 21 passagers et 3 membres d'équipage, alors que 7 passagers et 2 membres d'équipage ont survécu.

Notes et référencesModifier

  1. François Bostnavaron, « Swiss renaît des cendres de Swissair et rejoint l'alliance Oneworld d'American Airlines », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  2. « USAF Serial Number Search Results », sur cgibin.rcn.com (consulté le 9 janvier 2017)

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :