Ouvrir le menu principal

Crispine de Thagare

chrétienne martyr en afrique au IIIe siècle

Crispine de Thagare
Image illustrative de l’article Crispine de Thagare
Sainte
Naissance IIIe siècle
Thagora
Décès 304 
Thagaste
Fête 5 décembre

Crispine de Thagare est une sainte martyrisée à Thagaste en 304 par Caius Annius Anullinus. Elle était originaire de Thagora.

BiographieModifier

Lors de la persécution de Dioclétien, le décret parut en 304 prescrit à tous les habitants de « sacrifier et faire des libations aux dieux romains », sous peine de mort en cas de refus. Crispine appartient à une famille sénatoriale, d'après Augustin d'Hippone, elle est mariée et a des enfants. Crispine est arrêtée et interrogée par le proconsul Caius Annius Anullinus. Celui-ci lui demande de sacrifier aux dieux romains. Elle lui répond « je n'ai jamais sacrifié et je ne sacrifierai pas, sinon au Dieu unique et vrai et à notre Seigneur Jésus-Christ, son Fils, qui est né et a souffert ». Furieux, le proconsul lui intime l'ordre de sacrifier à ses dieux, elle refuse, et le proconsul, furieux, la condamne à mort. Elle est décapitée par l'épée[1],[2]. Elle est fêtée le 5 décembre. Ce même jour, d'autres martyrs de la même ville sont également fêtés dans l'Église catholique[3].

Notes et référencesModifier

  1. « Le martyrologe romain fait mémoire de Saint Romanos le Mélode », Magnificat, no 241,‎ , p. 86.
  2. « Sainte Crispine de Thagare, Martyre à Tebessa (✝ 304) », sur Nominis, nominis.cef.fr (consulté le 5 décembre 2017).
  3. (en) « Thagora », sur Catholic Encyclopédia, newadvent.org (consulté le 5 décembre 2017).