Ouvrir le menu principal
L'indépendance ou la mort !, Huile sur toile de Pedro Américo, 1888.

Le cri d'Ipiranga (en portugais : grito do Ipiranga) correspond à la déclaration d'indépendance du Brésil par le prince-régent Pierre de Portugal près de la rivière Ipiranga, le [1].

Exaspéré par l'attitude des Cortes portugaises qui cherchent à lui enlever tout pouvoir et à réduire à nouveau le Brésil au rang de colonie, le prince crie devant ses troupes « L'indépendance ou la mort ! » (en portugais : « Independência ou Morte! »)[2] et jette à terre son brassard aux couleurs lusitaniennes.

Commémoré chaque 7 septembre, le cri d'Ipiranga sert aujourd'hui de fête nationale au Brésil[3].

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. [https://www.herodote.net/7_septembre_1822-evenement-18220907.php « 7 septembre 1822 - Le Br�sil se lib�re en douceur - Herodote.net »], sur www.herodote.net (consulté le 23 août 2019)
  2. Armelle Enders, Histoire du Brésil contemporain: XIXe-XXe siècles, Editions Complexe, (ISBN 9782870276372, lire en ligne)
  3. Elisabeth Carvalho, « Du cri de l'indépendance au « cri des exclus » », sur Le Monde diplomatique, (consulté le 23 août 2019)