Ouvrir le menu principal

Le créole antillais est un créole à base lexicale française, principalement parlé dans les Petites Antilles. Sa grammaire et son vocabulaire incluent des éléments de langues caribéennes et africaines.

Le créole antillais est parlé à divers degrés dans les pays ou îles suivants : Dominique, Grenade, Guadeloupe, Martinique, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines et Trinité-et-Tobago.

Créole antillais
Pays Dominique, Guadeloupe, Martinique, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Grenade, Sainte-Lucie, Trinité-et-Tobago
Région Petites Antilles
Nombre de locuteurs créole guadeloupéen : 849 000[1]
créole saint-lucien : 359 450[2]
Typologie Langue SVO
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 gcf – créole guadeloupéen
acf – créole sainte-lucien
IETF gcf, acf
WALS lcr
Glottolog less1242

Le créole antillais compte plus d'un million de locuteurs et constitue un moyen de communication pour les populations migrantes voyageant entre les territoires anglophones et francophones voisins.

Sommaire

OrthographeModifier

Consonnes
Lettre IPA Exemples Traduction en français
b b boutèy bouteille
ch ʃ chyen chien
d d dan dent
dj* ladjè guerre
f f fè faire
g ɡ granmoun adulte
gy* ɟ gyab diable
h h honma homard
j ʒ jedi jeudi
k k kal-a-zyé paupière
ky* c kyè cœur
l l liv livre
m m mizik musique
n n nòt note
ng ŋ
p p pou pour
r* ɣ rezon raison
ɹ radyo radio
s s sis six
t t toulé chaque
tj* t͡ʃ tj tuer
v v vyann viande
z z zéwo zéro
Semi-voyelles
w w wi oui
y j pyé pied
Voyelles
Lettre IPA Examples Traduction en français
a

(ou à devant un n)

a abako

pàn

bra
é e alé aller
è ɛ fèt anniversaire
i i list liste
o o zozyo oiseau
ò ɔ dakò d'accord
ou u nou nous
Voyelles nasales
an

(ċ)

ã anpil beaucoup
en

(si non suivi d’une voyelle)

ɛ̃ mwen je
on

(si non suivi d’une voyelle)

õ tonton oncle

Il y a quelques variations d’écriture entre les îles : par exemple on utilise 'dj' et 'tj' à Ste Lucie, Dominique et Martinique, tandis qu’on utilise 'gy' et 'ky' en Guadeloupe.

Cela traduit quelques différences de prononciation, en effet, certains mots sont prononcés différemment selon le lieu, par exemple :

'cœur'

kè /kɛ/

kyè /cɛ/

tjè /t͡ʃɛ/

À Ste Lucie et en Dominique la lettre 'r' se prononce comme l’anglais /ɹ/ tandis qu’en Guadeloupe et Martinique c’est la prononciation française de /ɣ/.

GrammaireModifier

Pronoms personnelsModifier

Français Créole antillais
je an / mwen
tu ou / vou / 'w
il / elle i / li / 'y
nous nou
vous zò / zòt
ils / elles yo

Adjectifs possessifsModifier

Français Créole antillais
mon, ma an mwen
ton, ta a'w
son, sa a'y
notre an nou
votre a zòt
leur a yo

VocabulaireModifier

Mots courants en créole antillaisModifier

Mots Créole antillais Prononciation
amour lanmou /lɑ̃mu/
boire bwè /bwɛ/
cœur /kɛ/
dormir dòmi /dɔmi/
eau dlo /dlo/
faire /fɛ/
femme fanm /fɑ̃m/
feu difé /dife/
homme nonm /kuʃ/
jour jou /ʒu/
lit kouch /kuʃ/
manger manjé /mɑ̃je/
mer lanmè /lɑ̃mɛ/
nuit lannuit / lannwit /lɑ̃nwit/
pain pen /pɛ̃/
pomme ponm /pɔ̃m/
viande vyann /vjɑ̃n/

Adjectifs numérauxModifier

Nombre Créole antillais Prononciation
0 zéwo /zewo/
1 yonn /jɔ̃n/
2 /de/
3 twa /twa/
4 kat /kat/
5 senk /sɛ̃k/
6 sis /sis/
7 sèt /sɛt/
8 uit / wit /wit/
9 nèf /nɛf/
10 dis /dis/
11 onz / wonz /(w)ɔ̃z/
12 douz /duz/
13 trèz
14 katòz /katɔz/
15 kenz /kɛ̃z/
16 sèz /sɛz/
17 disèt /disɛt/
18 dizuit / dizwit /dizwit/
19 diznèf /diznɛf/
20 vén /vɛ̃/
21 ventéen /vɛ̃teɛ̃/
22 venndé /vɛ̃nde/
23 venntwa /vɛ̃ntwa/

CouleursModifier

Couleurs Créole antillais Prononciation
beige
blanc blan /blɑ̃/
bleu blé /ble/
gris
jaune jòn
marron kako /kako/
noir nwè /nwɛ/
orange
rose
rouge wouj
vert /vɛ/
violet

VariétésModifier

Il existe différentes variétés, qu'Ethnologue, Languages of the World regroupe avec deux codes ISO 639-3 :

Le taux d'intercompréhension entre les différentes variétés du créole antillais parlé aux Petites Antilles est très élevé, de l'ordre de 95 à 100 % (à la différence du créole haïtien qui, bien que disposant d'un vocabulaire quasiment identique à celui du créole des Petites Antilles, présente des différences grammaticales et syntaxiques marquées réduisant fortement le taux d'intercompréhension entre les créolophones de ces deux zones).

RéférencesModifier

  • Ethnologue [gcf].
  • Ethnologue [acf].
  • AnnexesModifier

    BibliographieModifier

    • Marlyse Baptista, Lesser Antillean French Creole. In Strazny, 2005, Philipp (ed.) Encyclopedia of linguistics, p. 615–617, Oxon, Routledge, (ISBN 1-57958-391-1)

    Liens externesModifier