Ouvrir le menu principal

Cours de linguistique générale

Les notions fondamentales Ouvrage posthume de Ferdinand de Saussure

Le Cours de linguistique générale est une œuvre posthume de Ferdinand de Saussure (1916), considérée comme l'acte de naissance de la linguistique moderne[1].

Document le plus important dont nous disposons pour connaître la pensée de Saussure, il a été rédigé par ses élèves Charles Bally et Albert Sechehaye[1], en se fondant sur leurs notes, sur celles de cinq autres auditeurs, ainsi que celles laissées par Saussure. Ils rédigèrent un texte fixant la pensée exposée par le maître genevois lors de ses trois cours de linguistique générale des années 1906-1907, 1908-1909 et 1910-1911.

Les travaux postérieurs, notamment de Robert Godel (Les sources manuscrites du Cours de linguistique générale de Ferdinand de Saussure, 1957) et les considérations de Tullio De Mauro dans sa traduction italienne du Cours (1967) ainsi que son édition critique montrent que la pensée de Saussure était plus ondoyante que ne le laisse croire le livre de Bally et Sechehaye, bien que maintes fois réédité.

BibliographieModifier

  • Ferdinand de Saussure (préf. et éd. de Charles Bally et Albert Sechehaye, avec la collaboration d'Albert Riedlinger ; éd. critique préparée par Tullio De Mauro ; postface de Louis-Jean Calvet), Cours de linguistique générale, Paris, Payot, coll. « Grande bibliothèque Payot », (1re éd. 1916), XVIII-520 p., 21 cm (ISBN 2-228-88942-3, OCLC 34060711, notice BnF no FRBNF35794831)
    • 1916 – 1re éd. Lausanne - Paris, Payot.
    • 1922 – 2e éd. - repagination
    • 1931 – 3e éd. - suivie par les réimpressions
    • 1972 – éd. critique préparée par Tullio De Mauro ; son apparat critique, tiré de sa traduction italienne du Cours, est introduit dans les réimpressions
  • Robert Godel, Les sources manuscrites du Cours de linguistique générale de F. de Saussure, Genève, Droz, 1957.
  • Robert Godel, « Nouveaux documents saussuriens : les cahiers E. Constantin », Cahiers Ferdinand de Saussure, t. 16, 1958-9, p. 23–32.
  • Ferdinand de Saussure, Cours de linguistique générale, édition critique par Rudolf Engler, 2 vol., Wiesbaden, Harrassowitz, 1968–1974 (réimpr. 1989–1990).
  • Troisième cours de linguistique générale (1910-1911) d'après les cahiers d'Émile Constantin / Saussure's Third Course of Lectures on General Linguistics (1910-1911) from the Notebooks of Emile Constantin, édité par Eisuke Komatsu et traduit par Roy Harris, Oxford, Pergamon Press, 1993.
  • Premier cours de linguistique générale (1907) d'après les cahiers d'Albert Riedlinger / Saussure's First Course of Lectures on General Linguistics (1907) from the Notebooks of Albert Riedlinger, édité par Eisuke Komatsu et traduit par George Wolf, Oxford, Pergamon Press, 1996.
  • Deuxième cours de linguistique générale (1908-1909) d'après les cahiers d'Albert Riedlinger et Charles Patois / Saussure's Second Course of Lectures on General Linguistics (1908-1909) from the Notebooks of Albert Riedlinger and Charles Patois, édité par Eisuke Komatsu et traduit par George Wolf, Oxford, Pergamon Press, 1997.
  • Ferdinand de Saussure, Écrits de linguistique générale, établis et édités par Simon Bouquet et Rudolf Engler (avec la collaboration d'Antoinette Weil), Paris, Gallimard, 2002.

Notes et référencesModifier