Couronien

langue balte éteinte

Couronien
Extinction progressivement à partir du XVIIe siècle, survivances dans le parler des Kursenieki
Région Lettonie, Lituanie
Typologie flexionnelle
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 xcu
IETF xcu

Le couronien est une langue éteinte appartenant au groupe balte des langues indo-européennes et s'apparentant considérablement au vieux prussien.

HistoireModifier

Du VIIe siècle au IXe siècle, les Vikings débarquent en Courlande, mais sans coloniser le pays. Au XIIIe siècle les chevaliers teutoniques conquirent leur territoire sous prétexte de substituer le catholicisme à la foi balte, mais plus tard, ils adoptèrent la réforme protestante, et le peuple couronien aussi, du moins en Courlande, car en Lituanie, il resta catholique. Vers le milieu du XVIe siècle, l'acculturation commença à faire disparaître la langue couronienne au profit du lituanien au sud et du letton au nord. Toutefois, à la veille de la Seconde Guerre mondiale, les recensements lituanien et letton décomptent encore 9 500 connaissant le couronien. Il n'en reste que 2 500 au recensement soviétique de 1951. Aujourd'hui le couronien n'est plus parlé, et il n'en reste que des traces lexicales et toponymiques, puisque aucun écrit ancien ne peut témoigner du langage d'origine.

DistributionModifier

Le couronien était parlé en Courlande, région lettone située au sud-ouest du golfe de Riga, et en Lituanie, en bordure de la Baltique.

ÉcritureModifier

On ne dispose d'aucune preuve de système d'écriture.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier