Cour (architecture)

zone de terre immédiatement adjacente à un bâtiment ou à un groupe de bâtiments

La cour était un espace libre et clos, entouré d'un ensemble de bâtiments. Ce sens est resté aujourd'hui pour désigner :

Vue d'ensemble de la cour intérieure de la Grande Mosquée de Kairouan, Tunisie.
Une cour intérieure arborée, au siège du ministère des Finances néerlandais.

Le mot était jadis graphié « court », conformément à sa phonétique médiévale, qui correspond aussi à son étymologie, forme que l’on retrouve dans les toponymes médiévaux de la partie nord de la France, exemples : Azincourt, Flixecourt, Nonancourtetc.

Cour est en effet issu du terme bas latin cortis, qui procède probablement du latin classique cohors[1].

RéférencesModifier