Coupe intercontinentale 1966

Coupe intercontinentale 1966
Le CA Peñarol vainqueur de la Coupe intercontinentale 1966
Le CA Peñarol vainqueur de la Coupe intercontinentale 1966
Contexte
Compétition Coupe intercontinentale
Résultat
Équipe 1 Drapeau : Uruguay CA Peñarol
Équipe 2 Drapeau : Espagne Real Madrid
Match aller
Mi-temps
Drapeau : Uruguay 2 - 0 Drapeau : Espagne
Drapeau : Uruguay (1 - 0) Drapeau : Espagne
Match retour
Mi-temps
Drapeau : Espagne 0 - 2 Drapeau : Uruguay
Drapeau : Espagne (0 - 2) Drapeau : Uruguay
Match aller
Date
Stade Estadio Centenario
Lieu Montevideo, Uruguay
Affluence 58 324
Arbitrage Drapeau : Chili Claudio Vicuña
Match retour
Date
Stade Stade Santiago Bernabéu
Lieu Madrid, Espagne
Affluence 71 063
Arbitrage Drapeau : Italie Concetto Lo Bello

La Coupe intercontinentale 1966 est la septième édition de la Coupe intercontinentale de football. Elle oppose lors d'un match aller-retour le club espagnol du Real Madrid, vainqueur de la Coupe des clubs champions européens 1965-1966, au club uruguayen du CA Peñarol, vainqueur de la Copa Libertadores 1966. Il s'agit de la même affiche que celle de l'édition inaugurale de 1960 remportée par les Madrilènes.

Le vainqueur est décidé selon le barème suivant : deux points pour une victoire, un point pour un match nul et zéro point pour une défaite. En cas d'égalité, un match d'appui est joué.

Le match aller se déroule à l'Estadio Centenario de Montevideo, le devant 58 324 spectateurs et est arbitré par le Chilien Claudio Vicuña. Les locaux s'imposent sur le score de 2-0. Le match retour a lieu au stade Santiago Bernabéu de Madrid, le devant 71 063 spectateurs. La rencontre arbitrée par l'Italien Concetto Lo Bello est remportée par les Uruguayens par 2 buts à 0. Le CA Peñarol remporte ainsi sa deuxième Coupe intercontinentale après celle de 1961. En 2017, le Conseil de la FIFA a reconnu avec document officiel (de jure) tous les champions de la Coupe intercontinentale avec le titre officiel[1] de clubs de football champions du monde, c'est-à-dire avec le titre de champions du monde FIFA, initialement attribué uniquement aux gagnantsles de la Coupe du monde des clubs FIFA.[2]

Feuilles de matchModifier

Match allerModifier

Match aller CA Peñarol   2 - 0   Real Madrid Estadio Centenario, Montevideo

16 h 00 UTC-3
Spencer   39e   74e (1 - 0)   68e Pachín Spectateurs : 58 324
Arbitrage :   Claudio Vicuña
(Rapport)
 
 
 
 
 
CA Peñarol
 
 
 
 
 
Real Madrid
CA Peñarol:
G   Ladislao Mazurkiewicz
D   Juan Vicente Lezcano
D   Luis Alberto Varela (pl)
D   Pablo Forlán
M   Néstor Gonçálves
M   Tabaré González (de)
M   Julio Abbadie
M   Julio César Cortés
A     Alberto Spencer
A   Pedro Rocha
A   Juan Joya
Entraîneur :
  Roque Máspoli
Real Madrid :
G   Antonio Betancort
D   Pachín
D   Manuel Sanchís
D   Félix Ruiz
D   Pirri
M   Pedro de Felipe
M   Fernando Serena
M   Ignacio Zoco
A   Manuel Velázquez
A   Amancio
A   Manolín Bueno
Entraîneur :
  Miguel Muñoz


Match retourModifier

Match retour Real Madrid   0 - 2   CA Peñarol Stade Santiago Bernabéu, Madrid

20 h 30 UTC+1
(0 - 2)   30e (pén.) Rocha
  41e Spencer
Spectateurs : 71 063
Arbitrage :   Concetto Lo Bello
(Rapport)
 
 
 
 
 
Real Madrid
 
 
 
 
 
CA Peñarol
Real Madrid :
G   Antonio Betancort
D   Ignacio Zoco
D   Manuel Sanchís
D   Pirri
D   Antonio Calpe (en)
M   Pedro de Felipe
M   Fernando Serena
M   Ramón Grosso
A   Manuel Velázquez
A   Amancio
A   Paco Gento
Entraîneur :
  Miguel Muñoz
CA Peñarol:
G   Ladislao Mazurkiewicz
D   Juan Vicente Lezcano
D   Luis Alberto Varela (pl)
D   Tabaré González (de)
M   Néstor Gonçálves
M   Omar Caetano
M   Julio Abbadie
M   Julio César Cortés
A     Alberto Spencer
A   Pedro Rocha
A   Juan Joya
Entraîneur :
  Roque Máspoli

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Le mot officiel est utilisé pour désigner ce que est émane des autorités compétentes ou publiquement reconnu par l'autorité elle-même. cfr. .larousse.fr, « officiel, officielle » Est synonyme de approuvé, valide. cfr. unicaen.fr, « Dictionnaire Electronique des Synonymes »
  2. Bien qu'elle ne favorise pas l'unification statistique des tournois, le titre a été conféré avec un document officiel (catalogué dans la section "Official Documents" sur le site de l'entité) de la fédération mondiale, ergo est officiellement un titre mondial de la FIFA. cfr. (en) « FIFA Club World Cup Qatar 2019™ » [PDF] p. 12. cfr.