Coupe intercontinentale 1963

Coupe intercontinentale 1963
Coupe intercontinentale 1963
Contexte
Compétition Coupe intercontinentale
Résultat
Équipe 1 Drapeau : Italie AC Milan
Équipe 2 Drapeau : États-Unis du Brésil Santos FC
Match aller
Mi-temps
Drapeau : Italie 4 - 2 Drapeau : États-Unis du Brésil
Drapeau : Italie (2 - 0) Drapeau : États-Unis du Brésil
Match retour
Mi-temps
Drapeau : États-Unis du Brésil 4 - 2 Drapeau : Italie
Drapeau : États-Unis du Brésil (0 - 2) Drapeau : Italie
Match d'appui
Mi-temps
Drapeau : États-Unis du Brésil 1 - 0 Drapeau : Italie
Drapeau : États-Unis du Brésil (1 - 0) Drapeau : Italie
Match aller
Date
Stade Stade San Siro
Lieu Milan, Italie
Affluence 51 917
Arbitrage Drapeau : Autriche Alfred Haberfellner
Match retour
Date
Stade Maracanã
Lieu Rio de Janeiro, Brésil
Affluence 150 000
Arbitrage Drapeau : Argentine Juan Regis Brozzi
Match d'appui
Date
Stade Maracanã
Lieu Rio de Janeiro, Brésil
Affluence 121 000 spectateurs
Arbitrage Drapeau : Argentine Juan Regis Brozzi

La Coupe intercontinentale 1963 est la quatrième édition de la Coupe intercontinentale de football. Elle oppose lors d'un match aller-retour le club italien de l'AC Milan, vainqueur de la Coupe des clubs champions européens 1962-1963, au club brésilien du Santos FC, vainqueur de la Copa Libertadores 1963. Il s'agit de la première apparition de l'AC Milan dans cette compétition tandis que le Santos FC en est à sa deuxième participation consécutive.

Le vainqueur est décidé selon le barème suivant : deux points pour une victoire, un point pour un match nul et zéro point pour une défaite. En cas d'égalité, un match d'appui est joué.

Le match aller se déroule au Stade San Siro de Milan, le devant 51 917 spectateurs et est arbitré par l'Autrichien Alfred Haberfellner. Les Milanais s'imposent sur le score de 4-2. Le match retour a lieu au Maracanã de Rio de Janeiro, le devant 150 000 spectateurs. La rencontre arbitrée par l'Argentin Juan Regis Brozzi est remporté par Santos sur le score de 4-2. Les deux clubs ayant le même nombre de points à l'issue de la double confrontation, un match d'appui est joué le au Maracanã, arbitré par Juan Regis Brozzi. Le Santos FC s'impose sur le score de 1-0 et remporte ainsi sa deuxième coupe intercontinentale consécutive. En 2017, le Conseil de la FIFA a reconnu avec document officiel (de jure) tous les champions de la Coupe intercontinentale avec le titre officiel[1] de clubs de football champions du monde, c'est-à-dire avec le titre de champions du monde FIFA, initialement attribué uniquement aux gagnantsles de la Coupe du monde des clubs FIFA.[2]

Feuilles de matchModifier

Match allerModifier

Match aller AC Milan   4 - 2   Santos FC Stade San Siro, Milan

Trapattoni   3e
Amarildo   15e   67e
Mora   82e
(2 - 0)   55e   84e (pén.) Pelé Spectateurs : 51 917
Arbitrage :   Alfred Haberfellner
(Rapport)
 
 
 
 
 
Milan
 
 
 
 
 
Santos
AC Milan :
G   Giorgio Ghezzi
D   Mario David
D   Mario Trebbi
D   Ambrogio Pelagalli (en)
D   Cesare Maldini  
M   Giovanni Trapattoni
M   Giovanni Lodetti
M   Gianni Rivera
A   Bruno Mora
A   José Altafini
A   Amarildo
Entraîneur :
  Luis Carniglia
Santos :
G   Gilmar
D   Lima
D   Haroldo (en)
D   Calvet (en)
D   Geraldino (en)
M   Mengálvio
M   Zito  
M   Dorval (en)
A   Coutinho
A   Pelé
A   Pepe
Entraîneur :
  Lula (en)


Match retourModifier

Match retour Santos FC   4 - 2   AC Milan Maracanã, Rio de Janeiro

20 h 30 UTC-3
Pepe   50e   68e
Almir Pernambuquinho (en)   54e
Lima   65e
(0 - 2)   13e Altafini
  18e Mora
Spectateurs : 150 000
Arbitrage :   Juan Regis Brozzi
(Rapport)
 
 
 
 
 
Santos
 
 
 
 
 
Milan
Santos :
G   Gilmar
D   Ismael (en)
D   Mauro
D   Haroldo (en)
D   Dalmo (en)
M   Lima
M   Mengálvio
M   Dorval (en)
A   Coutinho
A   Almir Pernambuquinho (en)
A   Pepe
Entraîneur :
  Lula (en)
AC Milan :
G   Giorgio Ghezzi
D   Mario David
D   Mario Trebbi
D   Ambrogio Pelagalli (en)
D   Cesare Maldini  
M   Giovanni Trapattoni
M   Giovanni Lodetti
M   Gianni Rivera
A   Bruno Mora
A   José Altafini
A   Amarildo
Entraîneur :
  Luis Carniglia

Match d'appuiModifier

Match d'appui Santos FC   1 - 0   AC Milan Maracanã, Rio de Janeiro

20 h 30 UTC-3
Dalmo (en)   34e (pén.) (1 - 0) Spectateurs : 121 000
Arbitrage :   Juan Regis Brozzi
(Rapport)
 
 
 
 
 
Santos
 
 
 
 
 
Milan
Santos :
G   Gilmar
D   Ismael (en)   44e
D   Mauro
D   Haroldo (en)
D   Dalmo (en)
M   Lima
M   Mengálvio
M   Dorval (en)
A   Coutinho
A   Almir Pernambuquinho (en)
A   Pepe
Entraîneur :
  Lula (en)
AC Milan :
G   Luigi Balzarini (en)   40e
D   Víctor Benítez
D   Mario Trebbi
D   Ambrogio Pelagalli (en)
D   Cesare Maldini     30e
M   Giovanni Trapattoni
M   Giovanni Lodetti
M   Giuliano Fortunato (en)
A   Bruno Mora
A   José Altafini
A   Amarildo
Remplaçant :
G   Dario Barluzzi (en)   40e 
Entraîneur :
  Luis Carniglia

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Le mot officiel est utilisé pour désigner ce que est émane des autorités compétentes ou publiquement reconnu par l'autorité elle-même. cfr. .larousse.fr, « officiel, officielle » Est synonyme de approuvé, valide. cfr. unicaen.fr, « Dictionnaire Electronique des Synonymes »
  2. Bien qu'elle ne favorise pas l'unification statistique des tournois, le titre a été conféré avec un document officiel (catalogué dans la section "Official Documents" sur le site de l'entité) de la fédération mondiale, ergo est officiellement un titre mondial de la FIFA. cfr. (en) « FIFA Club World Cup Qatar 2019™ » [PDF] p. 12. cfr.