Coupe du monde féminine de saut à ski 2011-2012

compétition de ski
Coupe du monde féminine de saut à ski 2012
Description de l'image Ski jumping pictogram.svg.
Généralités
Sport Saut à ski
Organisateur(s) Fédération internationale de ski
Éditions 1re édition
Date du
au

Palmarès
Vainqueur Sarah Hendrickson
Deuxième Daniela Iraschko
Troisième Sara Takanashi

Navigation

La Coupe du monde féminine de saut à ski 2011-2012 est la première édition de la coupe du monde féminine de saut à ski, compétition de saut à ski organisée annuellement. Elle se déroule sur treize épreuves, du au [1].

Sarah Hendrickson, gagnante de la Coupe du monde 2012

CalendrierModifier

La compétition débute à Lillehammer en Norvège le  ; pour cette épreuve inaugurale, afin de promouvoir le saut à ski féminin, la FIS a choisi de coupler ce concours avec la troisième épreuve de coupe du monde 2011/2012 masculine, exceptionnellement également sur le K-90 au lieu de l'habituel K-120 ; les manches des dames et des hommes sont intercalées, pour une retransmission télévisée continue de 2h30[2].

La suite de la compétition était prévue en Allemagne à Schonach, mais cette étape a été reportée à Hinterzarten où était également planifiée une étape, en Italie à Val di Fiemme, en Autriche à Hinzenbach, en Slovénie à Ljubno, au Japon à Zao, puis de nouveau en Norvège à Oslo sur le tremplin de Midtstubakken.

Il a été envisagé d'organiser une paire d'épreuves les 21 et en Russie à Moscou sur un tremplin de 75 mètres, mais la fédération russe de ski a renoncé à trouver une solution provisoire à la non-conformité du profil de ce tremplin, et décide de la réfection complète du tremplin dès cette année 2012[3].

Il était prévu également deux épreuves à Szczyrk en Pologne, mais la FIS annonce le qu'elles sont annulées, et qu'en contrepartie, deux épreuves de Coupe continentale auront lieu à Zakopane les 20 et , le même weekend que des épreuves de Coupe du monde masculines, avec maintien des gratifications au niveau prévu pour des Coupes du monde[4]. Le , la FIS annonce avoir ajouté une épreuve sur le site de Zao, l'après-midi du  ; deux compétitions de coupe du monde ont alors lieu lors de cette journée[5].

Points attribués à chaque compétitionModifier

Place 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e 13e 14e 15e
Points 100 80 60 50 45 40 36 32 29 26 24 22 20 18 16
Place 16e 17e 18e 19e 20e 21e 22e 23e 24e 25e 26e 27e 28e 29e 30e
Points 15 14 13 12 11 10 9 8 7 6 5 4 3 2 1

Podiums par épreuvesModifier

Source calendrier : FIS[6].

Date Lieu Épreuve Vainqueur Deuxième Troisième Leader de la Coupe du monde
  Lillehammer HS100   Sarah Hendrickson   Coline Mattel   Melanie Faisst   Sarah Hendrickson
  Schonach HS108 Reporté à Hinterzarten le 7/01[7]
  Hinterzarten HS108   Sabrina Windmüller   Lindsey Van   Lisa Demetz
HS108   Sarah Hendrickson   Sara Takanashi   Jessica Jerome
  Val di Fiemme HS106   Sarah Hendrickson   Daniela Iraschko   Anette Sagen
HS106   Sarah Hendrickson   Daniela Iraschko   Ulrike Grässler
  Szczyrk HS106 Annulé[N 1]
HS106
  Hinzenbach HS94   Daniela Iraschko   Sarah Hendrickson   Katja Požun
HS94   Daniela Iraschko   Sarah Hendrickson   Lindsey Van
  Ljubno HS95   Sarah Hendrickson   Sara Takanashi   Daniela Iraschko
HS95   Sarah Hendrickson   Sara Takanashi   Jacqueline Seifriedsberger
Championnats du monde junior (24 et )
  Zao HS100   Sarah Hendrickson   Sara Takanashi   Daniela Iraschko   Sarah Hendrickson
HS100   Sara Takanashi   Sarah Hendrickson   Ulrike Grässler
HS100   Sarah Hendrickson   Sara Takanashi   Daniela Iraschko
  Oslo HS106   Sarah Hendrickson   Sara Takanashi   Anette Sagen

ClassementModifier

Classement final complet après les treize épreuves[8] :

Rang Nom Points
1   Sarah Hendrickson 1169
2   Daniela Iraschko 779
3   Sara Takanashi 639
4   Ulrike Graessler 546
5   Lindsey Van 482
6   Anette Sagen 454
7   Katja Požun 422
8   Melanie Faisst 409
9   Jessica Jerome 395
10   Coline Mattel 328
11   Jacqueline Seifriedsberger 327
12   Maja Vtič 272
13   Evelyn Insam 267
14   Line Jahr 255
15   Svenja Wuerth 191
16   Anna Häfele 181
17   Špela Rogelj 165
18   Ayumi Watase 145
Rang Nom Points
19   Julia Clair 132
20   Yūki Itō 130
20   Sabrina Windmüller 130
22   Lisa Demetz 120
23   Kaori Iwabuchi 119
24   Yoshiko Kasai 116
25   Abby Hughes 109
26   Maren Lundby 103
27   Carina Vogt 96
28   Katharina Althaus 95
29   Julia Kykkänen 80
30   Urša Bogataj 75
31   Alissa Johnson 71
31   Elena Runggaldier 73
33   Irina Taktaeva 64
34   Atsuko Tanaka 57
35   Wendy Vuik 54
36   Juliane Seyfarth 51
Rang Nom Points
37   Yurina Yamada 45
38   Léa Lemare 35
39   Katharina Keil 32
40   Ramona Straub 26
41   Lucie Mikova 24
42   Sonja Schoitsch 23
43   Synne Steen Hansen 15
44   Michaela Dolezelova 12
44   Cornelia Roider 12
46   Taylor Henrich 8
47   Roberta D'Agostina 6
48   Veronika Zobel 5
49   Anastasiya Gladysheva 3
50   Natalie Dejmkova 2
50   Vladěna Pustková 2
52   Gyda Enger 1
52   Jenna Mohr 1

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Les épreuves des 28 et 29 janvier sont reportées à Zakopane les 20 et 21 janvier 2012, elles ne sont plus des « Coupes du monde », mais des « Coupes continentales », avec maintien des gratifications au niveau prévu pour des Coupes du monde (source : World Cups in Szczyrk cancelled).

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier