Coupe du monde féminine de rugby à XV 2021

Coupe du monde féminine
de rugby à XV 2021
Description de l'image Logo Rugby World Cup 2021.png.
Généralités
Sport Rugby à XV
Organisateur(s) World Rugby
Édition 9e
Lieu(x) Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Date Du au
Participants Douze équipes
Matchs joués 30
Site web officiel rugbyworldcup.com/2021

Palmarès
Tenant du titre Nouvelle-Zélande
Vainqueur Nouvelle-Zélande (6)

Navigation

La neuvième édition de la Coupe du monde féminine de rugby à XV (officiellement la Coupe du monde de rugby 2021[Note 1],[1]) a lieu du au , à Auckland en Nouvelle-Zélande. Initialement prévue à l'automne 2021, elle est reportée à cause de la pandémie de Covid-19.

La Nouvelle-Zélande remporte la compétition en battant en finale l'équipe d'Angleterre. La France termine troisième par une large victoire contre le Canada.

Organisation modifier

L'organisation de la compétition est attribuée à la fédération néo-zélandaise. Elle devient alors la première édition de la compétition qui se déroule dans l'hémisphère sud. Le logo de la compétition est dévoilé le [2].

Initialement prévue entre le et le , la compétition est repoussée à l'année 2022, entre le et le [3], suivant les recommandations de World Rugby en réponse à la pandémie de Covid-19[4]. À cette occasion, le calendrier est légèrement aménagé afin d'assurer une période minimale de cinq jours de repos entre deux rencontres pour chaque équipe[3].

Villes et stades modifier

Les matchs de poule et les quarts-de-finale sont disputés au Waitakere Stadium et Northland Events Centre tandis que les demi-finales, le match pour la troisième place et la finale sont organisés à l'Eden Park, stade de la première finale de la Coupe du monde masculine de rugby à XV en 1987[2].

Whangarei Auckland Auckland
Okara Park (Semenoff Stadium)
Capacité : 30 000
Waitakere Stadium (Trusts Arena)
Capacité : 4 901
Eden Park
Capacité : 60 000
   

Participants modifier

Qualifications modifier

Douze équipes participent à cette édition[5] :

  • Les sept premières équipes de l'édition 2017 : 1. Nouvelle-Zélande (T - tenante du titre 2017, et pays hôte) 2. Angleterre 3. France 4. États-Unis 5. Canada 6. Australie 7. Pays de Galles
  • Le vainqueur du championnat d'Océanie féminin de rugby à XV 2019 (Fidji)
  • Le vainqueur du championnat d'Afrique féminin de rugby à XV qui se déroule en (Afrique du Sud)
  • Le vainqueur du championnat d'Asie féminin de rugby à XV 2020
  • Le vainqueur d'un tournoi de qualification européen qui se déroule en septembre 2020 et oppose l'Irlande, l'Italie, l'Écosse et le vainqueur du tournoi qualificatif européen. Ce tournoi est reporté en 2021
  • Le vainqueur d'un tournoi de repêchage organisé en 2021 qui oppose les équipes ayant terminé à la deuxième place des tournois régionaux d'Asie, d'Europe et d'Océanie, ainsi que le vainqueur du barrage entre l'équipe d'Amérique du Sud et la deuxième du tournoi d'Afrique (Colombie - Kenya).

L'équipe des Tonga ne peut participer au championnat d'Océanie féminin de rugby à XV 2019 en raison d'une épidémie de rougeole. Le processus de qualification est alors modifié[6] :

  • Le vainqueur du championnat d'Océanie féminin de rugby à XV 2019 (Fidji) est qualifié pour la Coupe du monde
  • Les Tonga jouent un match éliminatoire contre l'équipe arrivée troisième du championnat d'Océanie féminin de rugby à XV 2019 au début de l'année 2020 (Samoa). Le gagnant de ce match affronte l'équipe classée deuxième pour décider qui participe au tournoi mondial de repêchage (Samoa).

Nations qualifiées modifier

Afrique Amériques Europe Océanie Asie

Tirage au sort des poules modifier

Le tirage au sort des poules a lieu le vendredi à Auckland[7].

Poule A
Poule B
Poule C

Équipes modifier

 
Sarah Hunter est la joueuse la plus capée de cette coupe[8].

Poule A modifier

Poule B modifier

Poule C modifier

Règlement modifier

Points de classement en poule modifier

  • Victoire : 4 points
  • Nul : 2 points
  • Défaite : 0 point
  • Défaite par 7 points d’écart ou moins : 1 point
  • 4 essais marqués ou plus : 1 point

Premier tour modifier

  • Qualifié pour les quarts de finale.

Poule A modifier

Classement
Rang Pays J V N D Bo Bd Pm Pe Diff Pts
1   Nouvelle-Zélande 3 3 0 0 3 0 154 29 +125 15
2   Australie 3 2 0 1 0 0 44 60 -16 8
3   Pays de Galles 3 1 0 2 0 1 37 84 -47 5
4   Écosse 3 0 0 3 0 2 27 89 -62 2

Poule B modifier

Classement
Rang Pays J V N D Bo Bd Pm Pe Diff Pts
1   Canada 3 3 0 0 3 0 92 31 +61 15
2   Italie 3 2 0 1 1 0 55 40 +15 9
3   États-Unis 3 1 0 2 1 0 54 68 -14 5
4   Japon 3 0 0 3 0 0 30 92 -62 0

Poule C modifier

Classement
Rang Pays J V N D Bo Bd Pm Pe Diff Pts
1   Angleterre 3 3 0 0 2 0 172 26 +146 14
2   France 3 2 0 1 2 1 91 18 +73 11
3   Fidji 3 1 0 2 0 0 40 145 -105 4
4   Afrique du Sud 3 0 0 3 0 1 22 136 -114 1

Classement des troisièmes modifier

Classement
Rang Pays J V N D Bo Bd Pm Pe Diff Pts
1   États-Unis 3 1 0 2 1 0 54 68 -14 5
2   Pays de Galles 3 1 0 2 0 1 37 84 -47 5
3   Fidji 3 1 0 2 0 0 40 145 -105 4

Classement des qualifiés modifier

Ce classement détermine les équipes qui s'affronteront en quart de finale. L'équipe en première position rencontre celle en huitième ; l'équipe deuxième rencontre l'équipe septième ; la troisième la sixième ; la quatrième la cinquième.

Premiers de poule

Classement
Rang Pays J V N D Bo Bd Pm Pe Diff Pts
1   Nouvelle-Zélande 3 3 0 0 3 0 154 29 +125 15
2   Canada 3 3 0 0 3 0 92 31 +61 15
3   Angleterre 3 3 0 0 2 0 172 26 +146 14

Deuxièmes de poule

Classement
Rang Pays J V N D Bo Bd Pm Pe Diff Pts
4   France 3 2 0 1 2 1 91 18 +73 11
5   Italie 3 2 0 1 1 0 55 40 +15 9
6   Australie 3 2 0 1 0 0 44 60 -16 8

Troisièmes de poule

Classement
Rang Pays J V N D Bo Bd Pm Pe Diff Pts
7   États-Unis 3 1 0 2 1 0 54 68 -14 5
8   Pays de Galles 3 1 0 2 0 1 37 84 -47 5

Phase à élimination directe modifier

Tableau final modifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
 le au Waitakere Stadium      le à l'Eden Park      le à l'Eden Park
   France  39
   Italie  3  
   France  24
 le au Waitakere Stadium
     Nouvelle-Zélande  25  
   Nouvelle-Zélande  55
   Pays de Galles  3  
   Nouvelle-Zélande  34
 le à l'Okara Park
     Angleterre  31
   Angleterre  41
 le à l'Eden Park
   Australie  5  
   Angleterre  26
 le à l'Okara Park Match pour la 3e place
     Canada  19  
   Canada  32  le à l'Eden Park
   États-Unis  11      France  36
   Canada  0

Quarts de finale modifier

Sous la chaleur de Whangarei, l'équipe de France attend la deuxième mi-temps pour faire la différence sur l'équipe italienne et inscrit quatre essais en neuf minutes à l'heure de jeu (61e, 64e, 68e et 70e minutes)[21].


16 h 30
France   39 - 3
(10 - 3)
  Italie Stade de Semenoff, Whangarei
Arbitre :   Hollie Davidson
Essai(s) : 5
Transformation(s) : 3
Pénalité(s) : 2
Pénalité(s) : 1

19 h 30
Nouvelle-Zélande   55 - 3
(26 - 3)
  Pays de Galles Stade de Semenoff, Whangarei
Arbitre :   Aimee Barrett-Theron
Essai(s) : 9
Transformation(s) : 5
Pénalité(s) : 1

13 h 30
Angleterre   41 - 5
(19 - 5)
  Australie The Trusts Arena, Henderson
Arbitre :   Maggie Cogger-Orr
Essai(s) : 7
Transformation(s) : 3
Essai(s) : 1

16 h 30
Canada   32 - 11
(12 - 8)
  États-Unis The Trusts Arena, Henderson
Arbitre :   Joy Neville
Essai(s) : 4
Transformation(s) : 3
Pénalité(s) : 2
Essai(s) : 1
Transformation(s) : 0
Pénalité(s) : 2

Demi-finales modifier


16 h 30
Angleterre   26 - 19
(15 - 12)
  Canada Eden Park, Auckland
Arbitre :   Aimee Barrett-Theron
Essai(s) : 3
Transformation(s) : 1
Pénalité(s) : 3
Essai(s) : 3
Transformation(s) : 2

19 h 30
Nouvelle-Zélande   25 - 24
(10 - 17)
  France Eden Park, Auckland
Arbitre :   Joy Neville
Essai(s) : 3
Transformation(s) : 2
Pénalité(s) : 2
Essai(s) : 3
Transformation(s) : 3
Pénalité(s) : 1

Match pour la 3e place modifier


16 h 30
Canada   0 - 36
(0 - 22)
  France Eden Park, Auckland
Arbitre :   Sara Cox
Essai(s) : 5
Transformation(s) : 4
Pénalité(s) : 1
Carton(s) jaune(s) : Gabrielle Vernier (66')

Finale modifier


19 h 30
Nouvelle-Zélande   34 - 31
(19 - 26)
  Angleterre Eden Park, Auckland
Arbitre :   Hollie Davidson
Essai(s) : 6
Transformation(s) : 2
Essai(s) : 5
Transformation(s) : 3

Notes et références modifier

Notes modifier

  1. World Rugby annonce le la parité dans l'appellation des Coupes du monde masculine et féminine ; les deux compétitions sont alors désignées en tant que Coupe du monde de rugby, sans évoquer la catégorie dans leur intitulé.

Références modifier

  1. (fr + en + es) « World Rugby annonce une parité dans l'appellation des Coupes du Monde de Rugby », sur rugbyworldcup.com, (consulté le ).
  2. a et b (fr + en + es) « La RWC 2021 aura lieu en septembre-octobre en Nouvelle-Zélande », sur rugbyworldcup.com, (consulté le ).
  3. a et b (fr + en + es + ja) « Confirmation de nouvelles dates en 2022 : le décor est planté pour une Coupe du monde de rugby survoltée », sur rugbyworldcup.com, (consulté le ).
  4. (en) « 2021 Rugby World Cup: World Rugby recommends postponement of women's tournament due to coronavirus », sur skysports.com, (consulté le ).
  5. « Nouveau processus de qualification à la Coupe du Monde de Rugby Féminin 2021 », sur rugbyworldcup.com, (consulté le ).
  6. « Déclaration de World Rugby relative au processus de qualification à la Coupe du Monde de Rugby 2021 », sur rugbyworldcup.com, (consulté le ).
  7. (en + fr + es + ja) « Rendez-vous fixé pour le tirage de la Coupe du monde de rugby 2021 », sur rugbyworldcup.com, (consulté le ).
  8. (en-GB) « Hunter to become most-capped England international », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. (en-US) Rugby World, « New Zealand Women’s Rugby World Cup Squad 2022 », sur Rugby World, (consulté le )
  10. (en-US) Rugby World, « Australia Women’s Rugby World Cup Squad 2022 », sur Rugby World, (consulté le )
  11. (en-US) Rugby World, « Wales Women’s Rugby World Cup Squad 2022 », sur Rugby World, (consulté le )
  12. (en-US) Rugby World, « Scotland Women’s Rugby World Cup Squad 2022 », sur Rugby World, (consulté le )
  13. (en) « Canada’s Women’s Rugby World Cup squad named for New Zealand », sur Rugby Canada (consulté le )
  14. (en-US) Rugby World, « USA Women’s Rugby World Cup Squad 2022 », sur Rugby World, (consulté le )
  15. (en-US) Rugby World, « Italy Women’s Rugby World Cup Squad 2022 », sur Rugby World, (consulté le )
  16. (en-US) Rugby World, « Japan Women’s Rugby World Cup Squad 2022 », sur Rugby World, (consulté le )
  17. (en-US) Rugby World, « England Women’s Rugby World Cup Squad 2022 », sur Rugby World, (consulté le )
  18. (en-US) Rugby World, « France Women’s Rugby World Cup Squad 2022 », sur Rugby World, (consulté le )
  19. (en-US) Rugby World, « South Africa Women’s Rugby World Cup Squad 2022 », sur Rugby World, (consulté le )
  20. (en-US) Rugby World, « Fiji Women’s Rugby World Cup Squad 2022 », sur Rugby World, (consulté le )
  21. Adrien Corée, « Tout est bien qui finit bien », L'Équipe, no 24914,‎ , p. 27.

Liens externes modifier