Ouvrir le menu principal

Coupe des villes de foires

compétition de football
(Redirigé depuis Coupe des villes de foire)
Coupe des villes de foires
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1955
Disparition 1971
Catégorie continentale
Périodicité annuelle

Palmarès
Plus titré(s) Club :
Drapeau : Espagne FC Barcelone (3)
Joueur :
Drapeau : Espagne Enrique Ribelles (2)
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Brésil Waldo Machado (31)

La Coupe des villes de foires est une ancienne compétition annuelle de football européen qui s'est disputée entre 1955 et 1971. La compétition est fondée par le Suisse Ernst Thommen, l'Italien Ottorino Barassi et l'Anglais Sir Stanley Rous le , deux mois après la création de la Coupe des clubs champions européens.

Comme son nom le suggère, cette coupe est instaurée dans le but de promouvoir les foires internationales. En effet, des matches amicaux entre villes hôtes de foires internationales se tiennent régulièrement, d'où l'idée de cette coupe. La compétition est initialement ouverte seulement pour les villes accueillant ces foires, indépendamment du classement dans leurs championnats nationaux et les premières éditions sont soumises à la règle une ville, une équipe.

En 1971, elle est remplacée par la Coupe UEFA[1], elle-même remplacée par la Ligue Europa en 2009[2].

Sommaire

HistoireModifier

L'ère espagnoleModifier

La première édition se déroule sur deux saisons afin de ne pas perturber le calendrier des championnats nationaux. Cependant, puisqu'elle doit aussi coïncider avec les foires internationales, elle est prolongée d'une autre année supplémentaire. Cette édition commence donc en 1955 pour se terminer en 1958[3]. Les villes participantes sont Bâle, Barcelone, Birmingham, Cologne, Copenhague, Francfort-sur-le-Main, Lausanne, Leipzig, Londres, Milan, Vienne et Zagreb. Cette édition comprend une phase de groupes et a pour participants non pas des clubs mais des équipes représentant la ville. Les finalistes sont Barcelone et une sélection londonienne. Alors que la sélection de Londres comprend effectivement 11 joueurs de différents clubs, l'adversaire n'est rien d'autre que le FC Barcelone avec un joueur du RCD Espanyol. Après un match nul (2-2) à Stamford Bridge, Barcelone triomphe en gagnant le match retour 6-0.

Une seconde édition prend place entre 1958 et 1960. Cette fois-ci le format avec la phase de groupes est abandonné au profit d'un tournoi à élimination directe. Le FC Barcelone conserve la Coupe, en battant Birmingham City 4-1 en finale.

La troisième édition (1960-1961) se déroule sur une seule saison ainsi que les suivantes. Cette saison voit les tenants du titre, le FC Barcelone, être en compétition en Coupe des villes de foires et en Coupe des clubs champions européens. Au début du football européen, ces tournois sont en concurrence et il n'y a peu voire aucune collaboration entre les organisateurs de ces deux compétitions. Cependant, la Coupe des clubs champions s'impose rapidement comme la compétition européenne majeure puisqu'elle a l'avantage d'avoir comme participants les vainqueurs des championnats nationaux et ne dure qu'une saison dès sa création. Birmingham City accroche sa seconde finale en deux ans mais ils sont une nouvelle fois battus. Après un 2-2 obtenu à domicile, ils perdent 2-0 contre l'AS Roma au match retour.

Lors de la saison 1961-1962, trois équipes d'un même pays peuvent participer à la compétition. La règle une ville, une équipe étant temporairement abandonnée, les villes d'Édimbourg (Hibernian FC et Heart of Midlothian), Milan (Inter Milan et Milan AC) et Barcelone (FC Barcelone et RCD Espanyol) sont représentées par deux équipes chacune. Cette augmentation entraîne un prolongement de la domination des clubs ibériques. Le FC Barcelone est désormais rejoint par le FC Valence et le Real Saragosse. Ces clubs remportent à eux trois la compétition à six reprises de 1958 à 1966[3]. La Coupe des villes de foires voit également trois finales 100% espagnoles en 1962, 1964 et 1966.

L'édition 1965 enregistre une participation record de 48 équipes, témoignant du statut grandissant de cette Coupe des villes de foires. Elle voit aussi la deuxième finale sans équipe espagnole. Les Hongrois du Ferencváros TC battent la Juventus en finale unique. L'édition 1966 attire l'attention pour de mauvaises raisons ; les joueurs de Chelsea FC sont bombardés de détritus à Rome et ceux de Leeds United disputent une rencontre plus que houleuse contre le FC Valence qui se termine avec trois expulsions. Leeds United voit également Johnny Giles expulsé lors de la demi-finale contre le Real Saragosse. La finale est remportée par le FC Barcelone contre le Real Saragosse 4 buts à 3 (score cumulé).

La période anglaiseModifier

L'édition 1967 voit l'émergence de clubs anglais avec notamment la finale de Leeds United. Bien qu'ayant perdu contre le Dinamo Zagreb, ils battent le Ferencváros TC la saison suivante et deviennent le premier club anglais vainqueur de la compétition. Les victoires de Newcastle United et Arsenal FC ainsi qu'une seconde victoire de Leeds United montrent la mainmise des clubs anglais lors des quatre dernières éditions de cette Coupe des villes de foires[3].

La Coupe UEFAModifier

En 1971, l'UEFA reprend en main la compétition et la relance par la Coupe UEFA. En remplaçant le trophée, en renommant la compétition et en modifiant les critères de qualification, l'UEFA a en fait mis un terme définitif à la Coupe des villes de foires. Le 22 septembre 1971, un match est disputé entre les tenants du titre Leeds United et les triple vainqueurs, le FC Barcelone, afin de décider de qui pourrait détenir définitivement le trophée. Le FC Barcelone gagne ce match 2 buts à 1[4].

FinalesModifier

Palmarès par édition
Édition Vainqueur Finaliste Score Lieu Note
1 1958   FC Barcelone (1)   Sélection de Londres 2 – 2
6 – 0
  Stamford Bridge, Londres
  Camp Nou, Barcelone
2 1960   FC Barcelone (2)   Birmingham City 0 – 0
4 – 1
  St Andrew's, Birmingham
  Camp Nou, Barcelone
3 1961   AS Rome (1)   Birmingham City 2 – 2
2 – 0
  St Andrew's, Birmingham
  Stadio Olimpico, Rome
4 1962   Valence CF (1)   FC Barcelone 6 – 2
1 – 1
  Stade de Mestalla, Valence
  Camp Nou, Barcelone
5 1963   Valence CF (2)   Dinamo Zagreb 2 – 1
2 – 0
  Stade Maksimir, Zagreb
  Stade de Mestalla, Valence
6 1964   Real Saragosse (1)   Valence CF 2 – 1   Camp Nou, Barcelone Match unique
7 1965   Ferencváros (1)   Juventus FC 1 – 0   Stadio Comunale, Turin Match unique
8 1966   FC Barcelone (3)   Real Saragosse 0 – 1
4 – 2
  Camp Nou, Barcelone
  La Romareda, Saragosse
Après prolongation
9 1967   Dinamo Zagreb (1)   Leeds United 2 – 0
0 – 0
  Stade Maksimir, Zagreb
  Elland Road, Leeds
10 1968   Leeds United (1)   Ferencváros 1 – 0
0 – 0
  Elland Road, Leeds
  Nepstadion, Budapest
11 1969   Newcastle United (1)   Újpest Dózsa SC 3 – 0
2 – 3
  St James' Park, Newcastle
  Szusza Ferenc Stadion, Budapest
12 1970   Arsenal (1)   RSC Anderlecht 1 – 3
3 – 0
  Stade Emile Versé, Bruxelles
  Highbury, Londres
13 1971   Leeds United (2)   Juventus Turin 2 – 2[5]
1 – 1
  Stadio Comunale, Turin
  Elland Road, Leeds
Buts à l'extérieur

Finale pour l'obtention définitive du trophéeModifier

À la fin de la saison 1970-1971, la Coupe des villes de foires est remplacée par la Coupe UEFA. Un match opposant le premier vainqueur de la compétition, le FC Barcelone, et le dernier en date, Leeds United, a lieu le 22 septembre 1971 pour déterminer l'obtenteur définitif du trophée. La rencontre est remportée par le club espagnol sur le score de 2 buts à 1 grâce à un doublé de Teófilo Dueñas en deuxième période, entrecoupé d'une égalisation de Joe Jordan entre-temps. Il s'agît également du dernier match de l'arbitre hongrois István Zsolt.

FC Barcelone   2 – 1   Leeds United Camp Nou, Barcelone
20 h 45
Dueñas   51e   83e   53e Jordan Spectateurs : 45 000
Arbitrage :   István Zsolt
Rapport

Titulaires :
1   Salvador Sadurní  
2   Joaquim Rifé
3   Eladio
4   Antoni Torres
5   Gallego
6   Quique Costas
7   Carles Rexach
8   Juan Carlos
9   Teófilo Dueñas
10   Marcial
11   Juan Manuel Asensi   79e

Remplaçants :
12   Josep Maria Fusté   79e 

Entraîneur :
  Rinus Michels
Titulaires :
1   Gary Sprake  
2   Paul Reaney
3   Nigel Davey
4   Billy Bremner
5   Jack Charlton
6   Norman Hunter
7   Peter Lorimer
8   Joe Jordan
9   Rod Belfitt
10   Johnny Giles
11   Chris Galvin

Entraîneur :
  Don Revie

Notes et référencesModifier

  1. « Un nouveau format pour un nouvel élan », sur uefa.com, (consulté le 2 juillet 2016).
  2. « Ligue Europa : Liverpool pour mettre fin au règne de Séville », (consulté le 3 juillet 2016).
  3. a b et c Feu la Coupe des villes de foire, www.toutlemondesenfoot.fr, 15 septembre 2015.
  4. (en) James M. Ross, « Inter Cities Fairs Cup Trophy Play-off », sur rsssf.com, (consulté le 4 avril 2009).
  5. Le match devait se jouer le 26 mai mais fut interrompu après 51 minutes à cause d'un terrain impraticable ; le score était alors de 0 – 0. Le match fut rejoué le 28 mai.

SourceModifier

  • (en) Karel Stokkermans, « Fairs' Cup », sur rsssf.com, (consulté le 4 avril 2009)