Ouvrir le menu principal

Coupe des confédérations 1992

compétition de football
Coupe des confédérations 1992
Généralités
Sport Football
Éditions 1re
Lieu(x) Drapeau : Arabie saoudite Arabie saoudite
Date Du au
Participants 4 équipes
Épreuves 4 matchs disputés
Affluence 169 500 (42 375/match)

Palmarès
Vainqueur Drapeau : Argentine Argentine (1)
Finaliste Drapeau : Arabie saoudite Arabie saoudite
Troisième Drapeau : États-Unis États-Unis
Buts 18 (4,5/match)
Meilleur(s) buteur(s) 2 buts But inscrit But inscrit
Drapeau : Argentine Gabriel Batistuta
Drapeau : États-Unis Bruce Murray

Navigation

Le Championnat intercontinental 1992 est la première édition de la compétition qui sera plus tard renommée Coupe des confédérations lorsque la FIFA en assurera officiellement l'organisation à partir de 1997. Également nommé Coupe du Roi Fahd (en l'honneur du roi Fahd Ben Abdel Aziz Al-Saoud), le tournoi se tient en Arabie saoudite du 15 octobre au 20 octobre 1992, . Tous les matchs de cette compétition sont disputés à Riyad.

Équipes participantesModifier

Le Danemark, champion d'Europe de football 1992 est absent. Néanmoins, il sera bien présent, et remportera même la coupe, lors de l'édition suivante en 1995.

TableauModifier

Demi-finales Finale
 15 octobre 1992 / Riyad      20 octobre 1992 / Riyad
   Arabie saoudite  3
   États-Unis  0  
   Arabie saoudite  1
 16 octobre 1992 / Riyad
     Argentine  3
   Argentine  4
   Côte d’Ivoire  0  
Match pour la 3e place
 19 octobre 1992 / Riyad
   États-Unis  5
   Côte d’Ivoire  2

RésultatsModifier

Demi-finalesModifier

15 octobre 1992 Arabie saoudite   3 - 0   États-Unis Stade International Roi Fahd, Riyad
  Historique des rencontres Al-Bishi   48e
Al-Thuniyan   74e
Al-Muwallid   84e
Spectateurs : 70 000
Arbitrage : Ulisses Tavares da Silva  
(Rapport)
Al-Otaibi - A. Al-Dosari, Al-Roomi, Al-Alawi, Amin - Al-Bishi, Owairan, Al-Jaber (   72e  Al-Mehallel), Al-Muwallid   19e - Al-Thuniyan, Al-Hazaa Équipes Meola - Clavijo, Balboa, Lapper, Harkes   73e - Quinn   18e, Henderson (   62e  Harbor), Murray   36e (   46e  Caligiuri), Ramos - Perez, Wegerle

16 octobre 1992 Argentine   4 - 0   Côte d’Ivoire Stade International Roi Fahd, Riyad
  Historique des rencontres Batistuta   2e,   10e
Altamirano   67e
Acosta   81e
Spectateurs : 15 000
Arbitrage : Jamal Al Sharif  
(Rapport)
Goycochea - Vazquez   13e, Altamirano, Basualdo, Ruggeri - Redondo, Villarreal (   75e  Cagna), Simeone, Rodriguez (   67e  Acosta) - Caniggia, Batistuta Équipes Gouaméné - Aka Kouamé, Diaby, Sam Abouo      5e, 51e, Dao - Gadji   44e, Kassi-Kouadio, Maguy, Sié - Ben Salah, A.Traoré

Match pour la troisième placeModifier

19 octobre 1992 États-Unis   5 - 2   Côte d’Ivoire Stade International Roi Fahd, Riyad
  Historique des rencontres Balboa   12e
Jones   31e
Wynalda   56e
Murray   67e,   83e
  16e Traoré
  76e Sié
Spectateurs : 9 500
Arbitrage : Rodrigo Badilla  
(Rapport)
Meola - Clavijo, Balboa, Lapper, Caligiuri - Michallik, Henderson (   27e  Jones), Murray, Perez - Wynalda, Vermes (   73e  Kinnear) Équipes Gouaméné - Aka Kouamé, I.Koné, Lué, Diaby - Ben Salah   27e , A.Traoré, Maguy, Beugré Yago (   63e  Kassi-Kouadio) - Sié   37e , Dao (   46e  Gadji)

FinaleModifier

20 octobre 1992 Argentine   3 - 1   Arabie saoudite Stade International Roi Fahd, Riyad
  Historique des rencontres Rodriguez   18e
Caniggia   24e
Simeone   64e
  65e Owairan Spectateurs : 75 000
Arbitrage : Lim Kee Chong  
(Rapport)

Titulaires :
Sergio Goycochea
Sergio Vazquez
Ricardo Altamirano
Fabian Basualdo   62e
Oscar Ruggeri
Fernando Redondo
José Luis Villarreal   81e
Diego Simeone   28e
Leonardo Rodriguez   73e
Claudio Caniggia
Gabriel Batistuta
Remplaçants :
Alberto Acosta   73e 
Diego Cagna   81e 
Titulaires :
Saud Al-Otaibi
Abdullah Jumaan Al-Dosari
Salem Al-Alawi
Abdulrahman Al-Roomi
Fuad Amin   47e
Mohammed Al-Khilaiwi
Fahad Al-Bishi   67e
Khalid Al-Muwallid
Khaled Al-Hazaa
Saeed Owairan
Sami Al-Jaber   65e
Remplaçants :
Fahad Al-Mehallel   65e 
Abdul Al-Rozan   67e 

Meilleurs buteursModifier

StatistiquesModifier

  • Affluence totale : 169 500 spectateurs
  • Affluence moyenne : 42 375 spectateurs
  • 18 buts pour 4 matchs soit 4,5 buts par match