Ouvrir le menu principal

Coupe de la Ligue française de football 2009-2010

Coupe de la Ligue de football 2009-2010
Description de cette image, également commentée ci-après
Les joueurs de l'OM brandissant le trophée et ses reproductions miniatures
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Ligue de football professionnel
Éditions 16e
Lieu(x) Drapeau de la France France
Date Saison 2009-2010
Participants 44
Épreuves 8 tours, dont 4 préliminaires
Site(s) Terrains des clubs participants, finale au Stade de France

Palmarès
Tenant du titre FC Girondins de Bordeaux
Vainqueur Olympique de Marseille (1)
Finaliste FC Girondins de Bordeaux
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau du Brésil Brandão (4 buts)

Navigation

La Coupe de la Ligue de football 2009-2010 est la 16e édition de la Coupe de la Ligue de football française, organisée par la Ligue de football professionnel (LFP). Les premiers tours préliminaires se sont disputés de juillet à septembre, la phase finale, de janvier à mars.

Cette édition inaugure un nouveau format favorisant les clubs européens. Cependant, les primes sont réduites.

La finale a vu la victoire de l'Olympique de Marseille, une première, sur les tenants du titre, les Girondins de Bordeaux.

Sommaire

ChangementsModifier

Les clubs ont décidé de changer le format de la compétition. À compter de la saison 2009-2010, ce ne sont plus deux, mais six clubs qui sont exemptés du troisième tour : les six qualifiés pour les compétitions européennes. Avec la qualification d'un club de Ligue 2, l'En Avant Guingamp, pour la Ligue Europa, les autres équipes de Ligue 2 doivent disputer un tour préliminaire supplémentaires pour éviter à un club de Ligue 1 de commencer dès le deuxième tour.

Après avoir voté la décision, la LFP lance en mars un appel d'offres pour les droits audiovisuels des trois éditions suivantes de la Coupe de la Ligue (2009-2012). Alors que France Télévisions avait acheté les droits des trois éditions précédentes pour 34,5 M€, le groupe, seul offreur, ne propose plus que 30 M€, ce qui est en dessous du prix de réserve[1].

Dans le même temps les critiques de la compétition s'intensifient : l'Union des clubs professionnels (UCPF) demande le retrait de la place qualificative en Ligue Europa.

Menacée de disparaître ou de perdre tout intérêt financier en cas de retrait de l'offre de France Télévisions, en temps de crise économique, la coupe est prolongée pour trois saisons par le conseil d'administration de la LFP du 26 juin 2009. France Télévisions a aussi demandé que cessent les « dénigrements ».

CalendrierModifier

L'EA Guingamp est un club « européen » jouant en Ligue 2, et selon les nouvelles règles, doit être exempté des premiers tours. Par conséquent, dix-neuf clubs de Ligue 2 et non vingt, et quinze de Ligue 1 et non quatorze, ne participent pas aux compétitions inter-clubs UEFA. Ces chiffres impairs obligent la création d'un quatrième tour avant la phase finale.

Les équipes de National peuvent conserver leur statut professionnel deux ans : quatre l'ont fait. Avec les deux divisions professionnelles de vingt équipes, le total d'engagés est de quarante-quatre.

Tour Nom Date Participants Qualifiés Encore en lice
Tours préliminaires (2009)
1 Tour préliminaire samedi 25 juillet 6 3 44 à 41
2 Premier tour samedi 1er août 20 (+17) 10 41 à 31
3 Deuxième tour m-m-j. 25-26-27 août 10 5 31 à 26
4 Seizièmes de finale m-m. 22-23 septembre 20 (+15) 10 16
Phase finale (2010)
1 Huitièmes de finale m-m. 12-13 janvier 16 (+6) 8 8
2 Quarts de finale m-m. 26-27 janvier 8 4 4
3 Demi-finales m-m. 2-3 février 4 2 2
4 Finale au Stade de France (Saint-Denis) samedi 27 mars 2

Les tirages sont totalement ouverts, à l'exception de ceux des huitièmes de finale et des quarts de finale, où les quatre têtes de série ne peuvent pas se rencontrer. Les têtes de série sont les quatre meilleurs au classement de Ligue 1 de la saison précédente : FC Girondins de Bordeaux, Olympique de Marseille, Olympique Lyonnais, Toulouse FC.

Tirages au sort
Tours Date et heure HEC
Tour préliminaire, premier et deuxième tours mercredi 8 juillet à 14 h
Seizièmes de finale lundi 31 août à 12 h
Huitièmes de finale vendredi 25 septembre à 12 h 30[2]
Quarts de finale 13 janvier après ASSE-OM
Derniers tours 27 janvier après OM-LOSC

Déroulement de la compétitionModifier

Clubs de Ligue 1 (20) Début Clubs de Ligue 2 (20) et de National (4) Début
FC Girondins de Bordeaux 1/8 de finale En Avant de Guingamp 1/8 de finale
Lille OSC AC Ajaccio Premier tour
Olympique lyonnais Angers SCO
Olympique de Marseille SC Bastia
Toulouse FC Stade brestois
AJ Auxerre 1/16 de finale SM Caen
US Boulogne LB Châteauroux
Grenoble Foot 38 Clermont Foot
Le Mans UC 72 Dijon FCO
RC Lens FC Istres
FC Lorient Le Havre AC
AS Monaco FC Metz
Montpellier HSC FC Nantes
AS Nancy-Lorraine Nîmes Olympique
OGC Nice CS Sedan-Ardennes
Paris SG RC Strasbourg
Stade rennais FC Tours FC
AS Saint-Étienne Vannes OC
FC Sochaux Amiens SC Tour préliminaire
Valenciennes FC AC Arles-Avignon
FC Gueugnon
Stade lavallois
Stade de Reims
ES Troyes AC

Tour préliminaireModifier

Débutent, les équipes de National au statut professionnel probatoire, et selon leur nombre, deux, équipes de Ligue 2.

Clubs participants : Gueugnon, Reims, Troyes, Amiens (National), Laval, Arles (Ligue 2).

Récapitulatif des rencontres

Le coup d'envoi de toutes les rencontres fut donné le samedi 25 juillet à 19 h.

Club Résultat Club
Stade de Reims 1-2 Amiens SC
FC Gueugnon 1-2 ES Troyes AC
Stade lavallois 5-0 AC Arles-Avignon

Premier tourModifier

Arrivée des autres équipes de Ligue 2 restantes, excepté l'EA Guingamp. Parmi les dix rencontres, toutes sont jouées le samedi à 19 h, sauf une pour la diffusion télé : France Télévisions a choisi de diffuser sur France 4 la rencontre CS Sedan-Ardennes - SM Caen.

Récapitulatif des rencontres

Toutes les rencontres se jouent le samedi 1er août 2009.

Club Résultat Club Heure
Dijon FCO 2-0 Stade brestois 19 h 00
Tours FC 2-1 Le Havre AC 19 h 00
Angers SCO 0-1 Nîmes Olympique 19 h 00
FC Metz 1-0 SC Bastia 19 h 00
FC Istres 6-1 RC Strasbourg 19 h 00
LB Châteauroux 0-1 Clermont Foot 19 h 00
ES Troyes AC 4-0 FC Nantes 19 h 00
AC Ajaccio 2-1 Stade lavallois 19 h 00
Amiens SC 1-1 a.p.
2 t.a.b. à 3
Vannes OC 19 h 00
CS Sedan-Ardennes 2-0 a.p. SM Caen 20 h 45

Deuxième tourModifier

Toutes les équipes présentes ont participé au premier tour. Les rencontres se jouent entre le mardi 25 et le jeudi 27 août[3].

France Télévisions a choisi de diffuser sur France 4 la rencontre ESTAC-Nîmes Olympique.

Récapitulatif des rencontres
Club Résultat Club Date, heure
Clermont Foot 1-0 FC Istres 25 août à 20 h 00
CS Sedan-Ardennes 6-1 Dijon FCO 25 août à 20 h 00
ES Troyes AC 2-2 a.p.
0 t.a.b. à 3
Nîmes Olympique 25 août à 20 h 45
AC Ajaccio 0-0
5 t.a.b. à 6
Vannes OC 26 août à 20 h 00
FC Metz 2-1 Tours FC 27 août à 20 h 00

Seizièmes de finaleModifier

Mardi 22 et mercredi 23 septembre 2009. Les 15 équipes de Ligue 1 qui ne participent à aucune Coupe d'Europe débutent à ce moment. Les tirages ont eu lieu au siège de Point P à la Défense. Dix rencontres au total.

Récapitulatif des rencontres
Club Résultat Club Date, heure
Clermont Foot 3-1 Vannes OC 22 septembre à 20 h 00
FC Lorient 1-0 Grenoble Foot 38 22 septembre à 20 h 45
FC Metz 2-0 Valenciennes FC 23 septembre à 18 h 45
Le Mans UC 72 3-0 Nîmes Olympique 23 septembre à 20 h 00
CS Sedan-Ardennes 3-1 AJ Auxerre 23 septembre à 20 h 45
Montpellier HSC 3-4 a.p. RC Lens 23 septembre à 20 h 45
AS Saint-Étienne 4-1 OGC Nice 23 septembre à 20 h 45
AS Nancy-Lorraine 2-0 AS Monaco 23 septembre à 20 h 45
US Boulogne 0-1 Paris SG 23 septembre à 20 h 45
Stade rennais FC 2-1 FC Sochaux 23 septembre à 20 h 45

Huitièmes de finaleModifier

Les huitièmes de finale se déroulent le mardi 12 et le mercredi 13 janvier 2010.

Ce tour signifie l'arrivée des six clubs « européens » : le FC Girondins de Bordeaux (champion), l'Olympique de Marseille (vice-champion), l'Olympique lyonnais (troisième), l'En Avant de Guingamp (vainqueur de la coupe nationale), le Toulouse FC (quatrième) et le Lille OSC (cinquième)[4].

1/8 de finale CS Sedan-Ardennes 1–0 Clermont Foot Stade Louis-Dugauguez, Sedan
12 janvier 2010
20 h 00
Allart   57e (0–0) Spectateurs : 3 300
Arbitrage : Bertrand Layec
Feuille de match

1/8 de finale En Avant de Guingamp 1–0 Paris Saint-Germain FC Stade du Roudourou, Guingamp
13 janvier 2010
17 h 00
France 2
Diallo   76e
Sakho   80e (csc)
(0–0) Spectateurs : 5 898
Arbitrage : Tony Chapron
Feuille de match

1/8 de finale Olympique lyonnais 3–0 FC Metz Stade Gerland, Lyon
13 janvier 2010
18 h 45
France 4
Toulalan   29e
Lisandro López   87e   88e
(1–0) Marichez   68e Spectateurs : 20 010
Arbitrage : Damien Ledentu
Feuille de match

1/8 de finale RC Lens 1–2 FC Lorient Stade Félix-Bollaert, Lens
13 janvier 2010
19 h 00
Eduardo   87e (pén.) (0–2) Marchal   9e
Amalfitano   29e
Spectateurs : 20 544
Arbitrage : Wilfried Bien
Feuille de match

1/8 de finale Toulouse FC 3–0 AS Nancy-Lorraine Stadium, Toulouse
13 janvier 2010
19 h 00
Macaluso   32e (csc)
Machado   45+1e (pén.)
Dupuis   46e
(2–0) Spectateurs : 5 080
Arbitrage : Sébastien Moreira
Feuille de match

1/8 de finale Lille OSC 3–1 a.p. Stade rennais FC Stadium Nord Lille Métropole, Villeneuve-d'Ascq
13 janvier 2010
19 h 00
Rami   42e
de Melo   96e
Hazard   113e
(1–0) Pagis   59e Spectateurs : 8 943
Arbitrage : Ruddy Buquet
Feuille de match

1/8 de finale AS Saint-Étienne 2–3 Olympique de Marseille Stade Geoffroy-Guichard, Saint-Étienne
13 janvier 2010
20 h 45
France 2
Sako   18e
Bergessio   31e
(2–1) Brandão   29e   59e
Niang   90+4e
Spectateurs : 15 774
Arbitrage : Lionel Jaffredo
Feuille de match

1/8 de finale Le Mans UC 72 2–3 FC Girondins de Bordeaux Stade Léon-Bollée, Le Mans
26 janvier 2010[5]
20 h 45
France 4
Le Tallec   5e
Paulo   37e
Paulo   90+2e
(2–2) Gouffran   13e
Gourcuff   35e
Plašil   49e
Spectateurs : 8 466
Arbitrage : Bruno Coué
Feuille de match

Quarts de finaleModifier

Le tirage est effectué le 13 janvier après ASSE-OM. Du fait du règlement récemment modifié, le tirage empêche les têtes de série restantes de s'affronter. Aucune des quatre têtes de série n'était éliminée, et Bordeaux fut présumé vainqueur. Protégeant les plus gros clubs, la méthode fut critiquée par certains médias.

Il aboutit à deux chocs entre clubs européens, Marseille-Lille, encore en lice en Ligue Europa, et Guingamp-Toulouse, éliminés de cette même compétition.

Les quatre rencontres sont retransmises en direct sur les chaînes du groupe France Télévisions : Lorient - Lyon sur France 2, Guingamp - Toulouse sur France 4 et Marseille - Lille sur France 3.

1/4 de finale FC Lorient 1–0 Olympique lyonnais Stade du Moustoir, Lorient
27 janvier 2010
17 h 00
France 2
Gameiro   5e (1–0) Spectateurs : 16 758
Arbitrage : Olivier Thual
Feuille de match

1/4 de finale En Avant de Guingamp 0–1 Toulouse FC Stade du Roudourou, Guingamp
27 janvier 2010
19 h 00[6]
France 4
(0–0) Ebondo   53e Spectateurs : 6 494
Arbitrage : Laurent Duhamel
Feuille de match

1/4 de finale Olympique de Marseille 2–1 Lille OSC Stade Vélodrome, Marseille
27 janvier 2010
21 h 00
France 3
Lucho   10e
Valbuena   81e
(1–1) De Melo   4e
Cabaye      22e, 56e
Spectateurs : 19 217
Arbitrage : Hervé Piccirillo
Feuille de match

1/4 de finale Girondins de Bordeaux 1–0 CS Sedan-Ardennes Stade Chaban-Delmas, Bordeaux
2 février 2010
18 h 45
Gouffran   50e (0–0) Rozic   61e
Feuille de match

Demi-finalesModifier

Prévues les mardi 2 et mercredi 3 février 2010. Le tirage au sort est totalement ouvert, c'est-à-dire qu'il ne comporte pas de têtes de série.

Demi-finale Toulouse FC 1-2 a.p. Olympique de Marseille Stadium, Toulouse
3 février 2010
20 h 45
Gignac   59e (0–0) Brandão   86e   104e Spectateurs : 26 548

Feuille de match

Demi-finale FC Lorient 1–4 Girondins de Bordeaux Stade du Moustoir, Lorient
17 février 2010
20 h 45
Koscielny   12e   22e (1–2) Wendel   23e (pén.)   81e
Chamakh   29e
Gouffran   89e
Spectateurs : 14 168

Feuille de match

FinaleModifier

 
Arrêt de jeu à la suite d'une faute sur Lucho González.

Avant la finale, la presse s'étend sur la confrontation des entraîneurs champions du monde 1998 et sur l'absence de trophée de l'OM depuis 1993.

En dehors de la coupe, Bordeaux est en tête du championnat et sort d'une victoire sur le Lille OSC, après s'être qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des champions. Marseille, éliminé par le Benfica en Ligue Europa, a toutefois battu l'Olympique lyonnais et n'est qu'à trois points de Bordeaux en championnat.

En seconde période, après deux buts marseillais en quelques minutes, Laurent Blanc remplace ses cadres Gourcuff et Chamakh, en prévision du quart de finale de Ligue des champions trois jours plus tard[7]. Les deux derniers buts sont à la suite de coups francs.

L'OM interrompt ainsi une série de seize saisons sans titre, mis à part la Coupe Intertoto 2005 dont le titre était partagé.

27 mars 2010 Olympique de Marseille 3 – 1 FC Girondins de Bordeaux Stade de France, Saint-Denis
20:50 CET
  Historique des rencontres
Diawara   61e
Valbuena   67e
Chalmé   77e (csc)
(0 - 0) Sané   83e Spectateurs : 72 749
Arbitrage :   Stéphane Lannoy
  Photos du match
Feuille de match
Marseille
Bordeaux
Marseille
G 30   Steve Mandanda
DD 24   Laurent Bonnart
DC 21   Souleymane Diawara
DC 17   Stéphane M'Bia
DG 3   Taye Taiwo
MDC 6   Édouard Cissé
MC 12   Charles Kaboré
MC 8   Lucho González   74e
AC 11   Mamadou Niang     52e
AD 10   Hatem Ben Arfa   86e
AG 9   Brandão   18e
Remplaçants :
G 40   Elinton Andrade
DC 19   Gabriel Heinze   86e 
DC 5   Hilton
MC 18   Fabrice Abriel   74e 
AT 14   Bakari Koné
MOG 28   Mathieu Valbuena   52e 
AT 23   Fernando Morientes
Entraîneur :
  Didier Deschamps
Bordeaux
G 16   Ulrich Ramé
DD 21   Mathieu Chalmé
DC 25   Ludovic Sané   11e
DC 2   Michaël Ciani
DG 28   Benoît Trémoulinas   48e
MDC 4   Alou Diarra     15e
MC 5   Fernando   67e
MD 18   Jaroslav Plašil
MG 17   Wendel
MOC 8   Yoann Gourcuff   70e
AT 29   Marouane Chamakh   70e
Remplaçants :
G 1   Cédric Carrasso
DG 6   Franck Jurietti
DC 3   Henrique
MO 7   Yoan Gouffran   70e 
AT 11   David Bellion
MO 10   Jussiê   67e 
AT 9   Fernando Cavenaghi   70e 
Entraîneur :
  Laurent Blanc


Nombre d'équipes par division et par tourModifier

Divisions / Manches Tour préliminaire
(3 rencontres)
Premier tour
(10 rencontres)
Deuxième tour
(5 rencontres)
Seizièmes
de finale
(10 rencontres)
Huitièmes
de finale
Quarts
de finale
Demi-
finales
Finale
Clubs européens[4]
6 clubs
non présents 6 6 3 2
Ligue 1 non-européens
15 clubs
non présents 15 7 1 1 -
Ligue 2 non-européens
19 clubs
2 18
(1+17)
9 5 3 1 - -
National
4 clubs
4 2 1 - - - - -
Total 6 20 10 20 16 8 4 2

PrimesModifier

Du fait de la baisse de la valeur des droits télévisés, achetés par France Télévisions pour 30 millions d'euros pour 3 saisons, les primes attribuées aux clubs participants ont baissé :

  • 100K pour une élimination au tour préliminaire ou premier tour (inchangé, mais plus de concernés) ;
  • 120K€ pour une élimination au second tour (inchangé, mais cinq concernés de moins) ;
  • 160K€ pour une élimination en seizièmes de finale (contre 200K€, quatre concernés de moins) ;
  • 160K€ pour un club européen éliminé dès son entrée en huitièmes de finale (nouvelle règle) ;
  • 240K€ pour une élimination en huitièmes de finale (contre 300K€) ;
  • 360K€ pour une élimination en quarts de finale (contre 450K€) ;
  • 560K€ pour une élimination en demi-finales (contre 700K€) ;
  • 1,02M€ pour une défaite en finale (contre 1,3M€) ;
  • 1,6M€ pour le vainqueur (contre 2M€).
  • Total d'au maximum 10,6M€ et minimum 10,1M€
  • Total de cette édition : 10,6M€ (aucun européen éliminé dès son entrée)

Voir aussiModifier

Les autres compétitions de la même saison auxquelles participent les équipes inscrites à la coupe de la Ligue sont :

Notes et référencesModifier

  1. « La Coupe de la Ligue bradée », Les dessous du sport, Stéphane Pocidalo, 04-03-2009, visité le 10-06-2009
  2. « Tirage au sort des huitièmes le 25 septembre », LFP.fr, 10 septembre 2009
  3. Site officiel de la LFP, lfp.fr, « ESTAC-Nîmes Olympique sur France 4 », 6 août 2008, accédé le 7 août 2008.
  4. a et b Bordeaux, Marseille et Lyon sont engagés dans la Ligue des Champions alors que Lille, Toulouse et Guingamp participent à la Ligue Europa
  5. Prévu le 12 janvier, le terrain fut déclaré impraticable et reporté à la première date disponible.
  6. Match prévu à 18 h 45, a été décalé officiellement à 19 h mais a commencé qu'à 19 h 15 à cause d'une panne d'électricité au Roudourou.
  7. Interview durant le match de M. Chamakh par Daniel Lauclair pour France 3.