Ouvrir le menu principal

Coupe de la Ligue française de football 2000-2001

compétition de football
Coupe de la Ligue française 2000-2001
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) LFP
Éditions 7e
Lieu(x) Drapeau de la France France
Date 1er novembre 2000 au 5 mai 2001
Épreuves 6 tours
Site(s) Stade de France (finale)

Palmarès
Vainqueur Olympique lyonnais (1)
Finaliste AS Monaco FC

Navigation

La Coupe de la ligue de football 2000-2001 est la septième édition de la Coupe de la Ligue de football en France[1]. Le détenteur de la Coupe lors de l'édition précédente est le FC Gueugnon.

Déroulement de la compétitionModifier

Le club en premier est le club qui joue à domicile.

Premier tourModifier

Les matchs du premier tour ont eu lieu en novembre 2000.

1er novembre
8 novembre

Seizièmes de finaleModifier

Les seizièmes de finale voient l'entrée dans la compétition des équipes de première division. Les matchs ont eu lieu les 5, 6 et 7 janvier.

5 janvier
6 janvier
7 janvier

Tableau finalModifier

À partir de ce stade de la compétition, il n'y a plus de tirage au sort et les équipes savent déjà contre qui elles vont jouer si elles passent le tour.

  Huitièmes de finale   Quarts de finale   Demi-finales   Finale
                             
  31 janvier - Stade Gaston-Petit     24 février - Stade Gaston-Petit     11 avril - Stade Louis-II     5 mai - Stade de France (ap)
 
  LB Châteauroux 1
 
  Girondins de Bordeaux 0  
  LB Châteauroux 0
  31 janvier - Stade Louis-II
    AS Monaco 1  
  AS Monaco 2
  25 février - Stade René-Gaillard
  SC Bastia 1  
  AS Monaco 2
  31 janvier - Stade René-Gaillard (ap)
    Chamois niortais 0  
  Chamois niortais 1
  10 avril - Stade Gerland
  Le Havre AC 0  
  Chamois niortais 3
  30 janvier - Stade Geoffroy-Guichard
    AS Saint-Étienne 2  
  AS Saint-Étienne 2
  24 février - Stade de la Licorne
  AJ Auxerre 0  
  AS Monaco 1
  31 janvier - Stade de la Licorne (ap)
    Olympique lyonnais 2
  Amiens SC 3
   
  ES Wasquehal 2  
  Amiens SC 0
  31 janvier - Stade Félix-Bollaert
    Olympique lyonnais 2  
  RC Lens 1
  13 mars - Stade de l'Aube
  Olympique lyonnais 3  
  Olympique lyonnais 3
  31 janvier - Stade de l'Aube
    FC Nantes 2  
  ES Troyes AC 2
   
  AS Nancy-Lorraine 0  
  ES Troyes AC 0
  30 janvier - Stade Georges-Pompidou (tab)
    FC Nantes 1  
  ASOA Valence 1(2)
   
  FC Nantes 1(4)  
 

À noter : Cette compétition ne comprend pas de match pour la troisième place entre les 2 perdants des demi-finales

FinaleModifier

La finale a eu lieu le 5 mai au Stade de France. L'Olympique lyonnais l'a emporté sur l'AS Monaco sur le score de 2 buts à 1 après prolongation. Les buteurs sont Caçapa (35e minute) et Patrick Müller (118e minute) pour Lyon contre un but de Shabani Nonda (64e minute) pour Monaco.


Samedi AS Monaco 1–2 (a.p.) Olympique lyonnais Stade de France, Saint-Denis
(0-1) Spectateurs : 78 010
Arbitrage : Stéphane Bré
Rapport

AS Monaco
  1 Stéphane Porato
2 Christian Panucci   46e
4 Rafael Márquez   75e
17 Philippe Léonard   78e
27 Julien Rodriguez   46e
6 Martin Djetou  
10 Marcelo Gallardo   97e
21 Pontus Farnerud
8 Ludovic Giuly   66e
11 Marco Simone   52e
18 Shabani Nonda   64e
Remplaçants :
15 Franck Jurietti   46e 
7 Costinha   78e 
22 Nicolas Bonnal   97e 
Entraineur :
  Claude Puel

Olympique lyonnais
  1 Grégory Coupet
3 Edmílson
19 Jean-Marc Chanelet
26 Jérémie Bréchet   58e
31 Claudio Caçapa   35e
6 Philippe Violeau
8 Pierre Laigle
10 Vikash Dhorasoo   118e
17 Marc-Vivien Foé   106e
7 Steve Marlet   77e
9 Sonny Anderson  
Remplaçants :
15 Christophe Delmotte   118e 
20 Patrick Müller   118e   106e 
14 Sidney Govou   77e 
Entraineur :
  Jacques Santini

RéférencesModifier

Voir aussiModifier