Ouvrir le menu principal
Coupe de Suisse de football 2003-2004
Description de l'image SwisscomCup.gif.
Généralités
Sport Football
Date du 19 septembre 2003
au 12 avril 2004
Participants 64 équipes
Site(s) Finale au Parc Saint-Jacques à Bâle

Palmarès
Tenant du titre FC Bâle
Vainqueur FC Wil
Finaliste GC Zurich

Navigation

La Swisscom Cup 2003-2004 a vu la victoire du FC Wil le au Parc Saint-Jacques à Bâle.

RésultatsModifier

32e de finaleModifier

Date Match Résultat
septembre 2003 FC Siviriez FC Naters 3-0[Note 1]
septembre 2003 FC Châtel-Saint-Denis Yverdon-Sport FC 0-7
septembre 2003 FC Collex-Bossy Servette FC 0-4
septembre 2003 FC Lutry FC Meyrin 1-10
septembre 2003 FC Baulmes Neuchâtel Xamax 2-5
septembre 2003 FC Cortaillod FC La Chaux-de-Fonds 0-4
septembre 2003 FC Montreux-Sports Urania Genève Sport 0-2
septembre 2003 Étoile Carouge FC Vevey-Sports 5-1
septembre 2003 US Collombey-Muraz BSC Young Boys 0-3
septembre 2003 FC Sarnen SC Kriens 0-2
septembre 2003 FC Sursee FC Bulle 1-1 ap / 2-4 tab
septembre 2003 FC Moutier FC Lucerne 0-3
septembre 2003 FC Allmendingen FC Thoune 0-7
septembre 2003 FC Martigny-Sports FC Münsingen 4-2
septembre 2003 FC Brugg FC Baden 0-1
septembre 2003 FC Alle FC Bâle 1-5
septembre 2003 FC Othmarsingen FC Aarau 0-4
septembre 2003 SC Dornach FC Concordia Bâle 1-2
septembre 2003 FC Wangen bei Olten SR Delémont 2-0
septembre 2003 FC Olten FC Soleure 1-2
septembre 2003 SC YF Juventus Grasshopper Zurich 1-2
septembre 2003 FC Dietikon FC Winterthur 1-3
septembre 2003 FC Wiesendangen FC Zurich 0-6
septembre 2003 Zoug 94 FC Schaffhouse 1-3
septembre 2003 Inter Club Zurigo FC Wohlen 0-1 ap
septembre 2003 FC Regensdorf FC Effretikon 1-0
septembre 2003 FC Coire 97 FC Saint-Gall 0-2
septembre 2003 GC Biaschesi FC Wil 1-3
septembre 2003 FC Stabio FC Chiasso 3-2 ap
septembre 2003 FC Winkeln FC Malcantone Agno 0-4
septembre 2003 FC Herisau AC Bellinzone 2-0
septembre 2003 FC Ebnat Kappel FC Tuggen 0-7

16e de finaleModifier

Date Match Résultat
octobre 2003 FC Malcantone Agno Servette FC 3-2 ap
octobre 2003 FC La Chaux-de-Fonds BSC Young Boys 0-4
octobre 2003 FC Stabio FC Thoune 0-2
octobre 2003 Urania Genève Sport FC Bâle 1-4
octobre 2003 FC Concordia Bâle Neuchâtel Xamax 2-3
octobre 2003 FC Martigny-Sports Yverdon-Sport FC 0-1 ap
octobre 2003 Étoile Carouge FC FC Meyrin 0-0 ap / 3-4 tab
octobre 2003 FC Wangen bei Olten FC Zurich 0-1
octobre 2003 FC Regensdorf FC Saint-Gall 2-5
octobre 2003 FC Wohlen FC Wil 0-2
octobre 2003 FC Lucerne Grasshopper Zurich 0-4
octobre 2003 FC Schaffhouse FC Aarau 1-2 ap
octobre 2003 FC Tuggen FC Soleure 4-1
octobre 2003 SC Kriens FC Winterthur 1-2
octobre 2003 FC Herisau FC Baden 3-1
octobre 2003 FC Siviriez FC Bulle 0-3

Huitièmes de finaleModifier

Date Match Résultat
novembre 2003 FC Aarau FC Saint-Gall 1-2 ap
novembre 2003 Yverdon-Sport FC FC Wil 0-1
novembre 2003 FC Herisau FC Zurich 2-4
novembre 2003 FC Tuggen FC Meyrin 1-2
novembre 2003 FC Bulle FC Thoune 0-4
novembre 2003 Grasshopper Zurich FC Bâle 1-0
novembre 2003 FC Winterthur Neuchâtel Xamax 2-3
novembre 2003 FC Malcantone Agno BSC Young Boys 2-1

Quarts de finaleModifier

Date Match Résultat
7 décembre 2003 FC Malcantone Agno FC Wil 0-2
7 décembre 2003 FC Meyrin FC Zurich 0-3
7 décembre 2003 Neuchâtel Xamax Grasshopper Zurich 0-3
7 décembre 2003 FC Thoune FC Saint-Gall 2-2 ap / 5-6 tab

Demi-finalesModifier

Date Match Résultat
3 mars 2004 Grasshopper Zurich FC Zurich 6-5 ap
3 mars 2004 FC Saint-Gall FC Wil 1-2

FinaleModifier

FC Wil 3 - 2 Grasshopper Club Zurich Parc Saint-Jacques, Bâle
Rogerio   5e
Fabinho   30e   79e
Núñez   8e
Cabanas   62e
Spectateurs : 22 500
Arbitrage : M. Wildhaber
Lopar; Blunschi, Winkler, Montandon, Rizzo (    38e Balmer); Renggli; Callà, Fabinho, Nushi; Rogerio (    91e Savic), Mordeku Équipes Borer; Lichtsteiner (    45e Da Silva), Mitreski, Castillo, Ziegler; Cabanas (    80e Petrić), Tararache, Spycher; Eduardo, Gane (    46e Jaggy), Núñez

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Battu initialement 1-4, le FC Siviriez est repêché sur la tapis vert en raison de l’alignement par le FC Naters d’un joueur suspendu, le résultat final étant changé en victoire 3-0 par forfait[1].

RéférencesModifier

  1. Si., « Repêché , Siviriez affrontera Bulle ! », La Liberté,‎ , p. 25 (lire en ligne, consulté le 18 août 2019).