Coupe de France masculine de handball 2019-2020

Coupe de France 2019-2020
Description de l'image Coupe de France de handball logo 2018.svg.
Généralités
Sport HandballVoir et modifier les données sur Wikidata
Organisateur(s) Fédération française de handball
Édition 37e
Catégorie Nationale 3 à Division 1
Lieu(x) Drapeau de la France France
Finales : Aréna du Pays d'Aix
Date du
au
Participants 204 équipes
Épreuves 11 tours, 196 matchs
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Tenant du titre Chambéry SMB HB
Vainqueur Compétition annulée
Finaliste Compétition annulée
Plus titré(s) Montpellier Handball (13)

Navigation

La coupe de France masculine de handball 2019-2020 est la 37e édition de la compétition. Il s'agit d'une épreuve à élimination directe mettant aux prises des clubs de handball amateur et professionnel affiliés à la Fédération française de handball.

Le tenant du titre est le Chambéry SMB HB.

Les finales (départementale, régionale et nationale) étaient prévues le à l'Aréna du Pays d'Aix à Aix-en-Provence.

Le 24 mars 2020, la Fédération française de handball décide de l'annulation de l'ensemble des compétitions nationales (hors championnats professionnels) en raison de la pandémie de Covid-19[1].

Déroulement de la compétitionModifier

La compétition, réservée aux équipes premières des clubs évoluant dans les divisions nationales, se déroule sur onze tours dont la finale à Paris. Les clubs de Nationale 3 et Nationale 2 commencent dès le premier tour alors que ceux de Starligue entrent lors des seizièmes de finale[2].

Tour Tirage au sort Dates Matchs Entrants
1er tour par secteur géographique 7 et 70 Clubs de Nationale 3 et Nationale 2
2e tour 28 et 38 -
3e tour par secteur géographique
sans protection
11 au 31 Clubs de Nationale 1
4e tour 25 au 22 12 clubs de Nationale 1
32es de finale par secteur géographique,
les clubs entrants se déplacent
et ne peuvent se rencontrer
16 et 18 Clubs de Proligue
16es de finale 6 au 16 Clubs de Starligue
8es de finale intégral 31 janv. au 8 -
Quarts de finale 7 et 4 -
Demi-finales 4 et annulées en raison
de la pandémie de Covid-19
[1]
Finale

Déroulement des rencontresModifier

Un match se déroule en deux mi-temps de 30 minutes entrecoupées d'un temps de repos de 15 minutes. En cas d’égalité à la fin du temps réglementaire on effectue une épreuve des tirs au but. Les équipes peuvent inscrire jusqu'à 14 joueurs sur la feuille de match.

Tours préliminairesModifier

Premier tourModifier

Le premier tour s'est déroulé le samedi 7 et dimanche 8 septembre 2019. Les clubs de Nationale 3 et de Nationale 2 entrent en lice.

Deuxième tourModifier

Le deuxième tour s'est déroulé les samedi 28 et dimanche 29 septembre 2019 :

Troisième tourModifier

Le troisième tour se déroule du vendredi 11 au dimanche 13 octobre 2019.

Quatrième tourModifier

Le quatrième tour, correspondant aux soixante-quatrièmes de finale, a lieu du vendredi 25 au dimanche 27 octobre 2019. Douze clubs de Nationale 1 font leur entrée : Club omnisports de Vernouillet, Grenoble St-Martin-d'Hères MIH, Livry-Gargan, Saint-Marcel Vernon, Villeurbanne, Sarrebourg Moselle-Sud, Belfort AU HB, Caen Handball, Angers SCO, Frontignan Thau Handball et Handball Bagnols Gard rhodanien.

Évoluant en Nationale 2, le PL Granville Handball réalise l'exploit de se qualifier face au CPB Rennes évoluant pourtant en Nationale 1. Il s'agit de la première qualification de son histoire en 1/32 de finale.[3] Le CS Vesoul et Grand Poitiers HB 86, autres représentants de Nationale 2, s'imposent contre Folschwiller et ASB Rezé Handball, évoluant en Nationale 1.

En revanche, il n'y a plus d'équipe de Nationale 3 après les éliminations de La Seyne Var Handball, Villemomble Handball,, HB Rhone Eyrieux Ardèche et AS Saint-Mandé Handball respectivement par Gazélec Ajaccio, Torcy Handball Marne-la-Vallée, CS Bourgoin Jallieu HB et Caen Handball.

Trente-deuxièmes de finaleModifier

Les trente-deuxièmes de finale, marqués par l'entrée des clubs de Proligue (D2), ont lieu les samedi 16 et dimanche 17 novembre 2019.

Date Club recevant Score Club visiteur
16 novembre, 18h00 Club omnisports de Vernouillet (N1) 37 – 26 Massy Essonne
16 novembre, 18h30 Élite Val d'Oise Handball (N1) 25 – 24 Handball Hazebrouck 71 (N1)
16 novembre, 20h00 Pau Nousty Sports (N1) 26 – 36 Limoges Hand 87
16 novembre, 20h00 Grand Poitiers HB 86 (N2) 32 – 33 Angers SCO (N1)
16 novembre, 20h15 CS Vesoul (N2) 36 – 37 Sélestat Alsace handball
16 novembre, 20h15 CS Annecy-le-Vieux (N1) 38 – 33 Grand Nancy Métropole HB
16 novembre, 20h30 Saint-Marcel Vernon (N1) 29 – 30 Saran Loiret HB
16 novembre, 20h30 Torcy Handball Marne-la-Vallée (N1) 27 – 34 Pontault-Combault Handball
16 novembre, 20h30 Sarrebourg Moselle-Sud (N1) 26 – 21 Strasbourg Schiltigeim AHB
16 novembre, 20h30 Frontignan Thau Handball (N1) 26 – 21 Cavigal Nice Handball
16 novembre, 20h45 Villeurbanne HBA (N1) 19 – 29 Grand Besançon DH
16 novembre, 21h00 Livry-Gargan (N1) 24 – 30 ASPTT Mulhouse/Rixheim (N1)
17 novembre, 15h00 PL Granville Handball (N2) 25 – 36 JS Cherbourg
17 novembre, 15h00 CS Bourgoin Jallieu HB (N1) 18 – 33 Dijon Métropole Handball
17 novembre, 15h00 AS Lyon Caluire (N1) 32 – 30 Valence Handball
17 novembre, 16h00 US Saintes HB (N1) 32 – 37 Billère Handball
17 novembre, 16h00 Caen Handball (N1) 27 – 26 Cesson Rennes MHB
17 novembre, 16h00 Gazélec Ajaccio (N1) 41 – 30 HB Bagnols Gard rhodanien (N1)

Ces trente-deuxièmes de finale sont marqués par l'élimination de six clubs de Proligue dès leur entrée en lice, soit pratiquement la moitié des représentants de la deuxième division. Massy, Nancy, Strasbourg Schiltigeim, Valence, Nice et Cesson Rennes sont respectivement battus par Vernouillet, Annecy, Sarrebourg, Lyon[4], Frontignan et Caen, tous participants à la Nationale 1.

Les trois clubs de Nationale 2 encore en lice ont été éliminés : le CS Vesoul et le Grand Poitiers HB 86 ne s'inclinant que d'un but face à Sélestat (D2) et Angers (N1). Le PL Granville Handball, pour le premier trente-deuxième de son histoire, subit pour sa part une large défaite contre JS Cherbourg (D2).

Seizièmes de finaleModifier

Les seizièmes de finale, marqués par l'entrée des clubs de Starligue (D1), ont lieu du 6 au 8 décembre 2019.

Date Club recevant Score Club visiteur
6 décembre Limoges Hand 87 (D2) 24 – 39 C' Chartres
6 décembre Club omnisports de Vernouillet (N1) 25 – 31 US Ivry
8 décembre Angers SCO (N1) 24 – 41 HBC Nantes
8 décembre JS Cherbourg (D2) 32 – 30 Fenix Toulouse Handball
8 décembre Caen Handball (N1) 25 – 28 Billère Handball (D2)
8 décembre ASPTT Mulhouse/Rixheim (N1) 27 – 45 Tremblay-en-France Handball
8 décembre Pontault-Combault Handball (D2) 26 – 28 Paris Saint-Germain Handball
8 décembre Sarrebourg Moselle-Sud (N1) 29 – 32 Dunkerque HGL
8 décembre Saran Loiret HB (D2) 28 – 31 US Créteil
8 décembre Élite Val d'Oise Handball (N1) 25 – 31 Sélestat Alsace handball (D2)
8 décembre AS Lyon Caluire (N1) 22 – 37 Chambéry SMB HB
6 décembre Grand Besançon DH (D2) 27 – 30 Pays d'Aix UC
7 décembre Dijon Métropole Handball (D2) 25 – 32 USAM Nîmes Gard
7 décembre Gazélec Ajaccio (N1) 37 – 30 Istres Provence Handball
7 décembre Frontignan Thau Handball (N1) 26 – 36 Saint-Raphaël Var Handball
8 décembre CS Annecy-le-Vieux (N1) 26 – 35 Montpellier Handball

Douze des quatorze clubs de Starligue (D1) se sont qualifiés pour les huitièmes de finale, puisque seuls Toulouse et Istres ont été éliminés. Avec des effectifs majoritairement composés de joueurs des équipes réserves, Toulousains et Istréens se sont inclinés respectivement à Cherbourg (32-30) et Ajaccio (37-30). En plus de Cherbourg et Ajaccio, désormais le Petit Poucet car dernier pensionnaire de Nationale 1, les deux dernières équipes non-membres de l'élite sont Billère et Sélestat.

Tableau finalModifier

  Il n'y a pas de tirage intégral par tableau, un tirage au sort est effectué pour chaque tour de qualification.
Huitièmes de finale
31 janvier au 2 février 2020
Quarts de finale
7 et 8 mars 2020
Demi-finales
4 et 5 avril 2020
Finale
16 mai 2020
2 février 2020     8 mars 2020     Annulé     Annulé
HBC Nantes 27
Chambéry SMB HB 24
HBC Nantes 43
31 janvier 2020
US Ivry 26
JS Cherbourg (D2) 22
7 mars 2020
US Ivry 33
HBC Nantes
1er février 2020
C' Chartres MHB  
Pays d'Aix UC 28tab
Annulé
USAM Nîmes Gard 26
Pays d'Aix UC 30
1er février 2020
C' Chartres MHB 32tab
Tremblay-en-France Handball 30
8 mars 2020
C' Chartres MHB 33
31 janvier 2020
 
Gazélec Ajaccio (N1) 25
 
Paris Saint-Germain 39
Paris Saint-Germain 32
2 février 2020
Dunkerque HGL 21
Saint-Raphaël Var Handball 27
8 mars 2020
Dunkerque HGL 31
Paris Saint-Germain
31 janvier 2020
Montpellier Handball  
US Créteil 33
 
Billère Handball (D2) 20
US Créteil 31
1er février 2020
Montpellier Handball 32tab
Montpellier Handball 36
 
Sélestat Alsace handball (D2) 15

Huitièmes de finaleModifier

Les huitièmes de finale ont lieu du au .

Date Club recevant Score Club visiteur
31 janvier 2020 JS Cherbourg (D2) 22 – 33 US Ivry
31 janvier 2020 US Créteil 33 – 20 Billère Handball (D2)
31 janvier 2020 Gazélec Ajaccio (N1) 25 – 39 Paris Saint-Germain Handball
1er février 2020 Pays d'Aix UC 28tab – 26 USAM Nîmes Gard
1er février 2020 Montpellier Handball 36 – 15 Sélestat Alsace handball (D2)
1er février 2020 Tremblay-en-France Handball 30 – 33 C' Chartres MHB
1er février 2020 Saint-Raphaël Var Handball 27 – 31 Dunkerque HGL
2 février 2020 HBC Nantes 27 – 24 Chambéry SMB HB

Les résultats sont conformes à la hiérarchie puisque les 4 équipes n'appartenant pas à l'élite sont éliminées. Parmi les résultats, on peut noter les victoires à l'extérieur de Chartres à Tremblay (30-33) et de Dunkerque à Saint-Raphaël (27-31). Quant au match entre Aix et Nîmes, il s'est terminé aux tirs aux buts (pas de prolongation) alors que Nîmes menait de 6 buts à la 53e minute (25-25, 3-1tab).

Quarts de finaleModifier

Les quarts de finale ont lieu les et .

Date Club recevant Score Club visiteur
7 mars 2020, 18h30 Pays d'Aix UC 30 – 32tab C' Chartres MHB
8 mars 2020, 17h00 HBC Nantes 43 – 26 US Ivry
8 mars 2020, 16h30 US Créteil 31 – 32tab Montpellier Handball
8 mars 2020, 18h00 Paris Saint-Germain 32 – 21 Dunkerque HGL

Lors du premier match de ces quarts de finale, Chartres a confirmé sa bonne forme du moment en allant s'imposer aux tirs aux buts à Aix qui ne pourra donc pas jouer sa finale à domcile à l’Arena du Pays d’Aix le 16 mai. Les autres matchs sont conformes à la hiérarchie puisque les deux premiers du championnat se sont facilement imposés à domicile avec plus de 10 buts d'écart. Ce fut bien plus compliqué pour Montpellier à Créteil, lanterne rouge du championnat : malgré une avance de huit longueurs à la pause (10-18), Montpellier a dû passer par une phase de tirs aux buts pour se qualifier pour les demi-finales.

Demi-finalesModifier

Les demi-finales étaient prévues les et .

Date Club recevant Score Club visiteur
4/5 avril 2020 HBC Nantes .. – .. C' Chartres MHB
4/5 avril 2020 Paris Saint-Germain .. – .. Montpellier Handball

Les matchs sont annulés suite à la décision de la FFHB en raison de la pandémie de Covid-19[1]

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier